Finale Coupe du Faso 2014 : 4ème pour le Racing Club de Bobo

375 0

Le Racing Club de Bobo Dioulasso (RCB) a succédé à l’ASFA Yennenga au palmarès de la Coupe du Faso en battant l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) en finale de l’édition 2014. Banon Diawara a permis au RCB de s’imposer (1-0) et de remporter son 4ème trophée après 1987, 1995 et 2007.

Le capitaine du RCB M'Bah Koné même s'il n'a pas joué a brandi le trophée de la Coupe du Faso 2014
Le capitaine du RCB M’Bah Koné même s’il n’a pas joué a brandi le trophée de la Coupe du Faso 2014

Les habitants du quartier de Diarradougou ont dormis tard ce mardi 05 août 2014. Ils fêtaient le sacre de l’équipe originaire de ce quartier de Bobo-Dioulasso à savoir le Racing Club de Bobo-Dioulasso (RCB) en finale de la Coupe du Faso 2014.

Les Tigres de Diarradougou ont battu l’Etoile Filante de Ouagadougou par 1 à 0 grâce à une réalisation de son attaquant fétiche Banou Diawara, le co-meilleur buteur du championnat (à égalité de 14 buts avec Kafoumba Coulibaly) et qui aura marqué les esprits en marquant lors de tous les matches de la Coupe du Faso.

Fan Club Banou Diawara RCB

C’est presque toutes les couches de la ville de Bobo-Dioulasso qui sont sorties soutenir le RCB en témoigne, ces femmes, enfants, jeunes et vieux qui ont pris d’assaut le Stade Sangoulé Lamizana pour ne pas rater cette finale délocalisée pour une fois dans la capitale économique burkinabè. Dès 13h, le son des vuvucela et les klaxons retentissaient aux alentours du Stade.

Les petits gadgets se vendaient et s’achetaient. Une ambiance similaire aux matchs que livrent les Étalons.

Finale Coupe du Faso RCB # EFO supporter ASFA RCB

Malgré la fine pluie qui tombait sur la ville de Bobo-Dioulasso, les tribunes étaient garnies à quelques minutes du coup d’envoi et vont se remplir au fur et à mesure. Après les habituelles cérémonies protocolaires, les 22 acteurs se lancent à la conquête de dame Coupe du Faso.

Le RCB, battu en finale lors de l’édition 2006 à Ouagadougou, tenait à prouver qu’il était capable d’en faire de même sur ses terres. L’équipe entraînée par Oscar Barro est d’ailleurs le premier à l’abordage. L’EFO joue pratiquement les 15 premières minutes dans son camp.

Passé le temps d’observation, la Reine des Stades, recordman des trophées de la Coupe du Faso avec 12 titres, attaque. Après quelques moments de flottement, Banou Diawara et ses coéquipiers reprennent le match en main sans pouvoir trouver la faille.

DSC_0356

C’est plutôt sur une erreur de Basile Sam, qui manie le ballon  alors qu’il n’ y avait aucun danger que le RCB obtient un coup franc aux environs des 25 mètres.

Sa frappe est déviée par le mur et Baba Zongo déjà en retard ne peut rien (1-0). C’est l’ouverture du score. Le score restera ainsi jusqu’à la mi-temps et aussi en deuxième période qui verra l’EFO disputer la rencontre à 10 suite à l’expulsion de Mohamed Coulibaly qui a écopé de deux cartons jaunes.

C’est dans les derniers instants que l’EFO presse mais c’était trop tard. Le RCB avait fait l’essentiel depuis la première période et remporte ainsi son 4ème trophée et son 7ème si l’on ajoute la Coupe nationale du temps où le Burkina s’appelait la Haute Volta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre