Hôpital de district du secteur 30 de Ouaga: Les malades seront accueillis en janvier

850 5

Le Premier ministre Luc Adolphe Tiao a visité le chantier du centre hospitalier pôle de Yalgado au secteur 30 de Ouagadougou, ce 11 août 2014. Géré par la maîtrise d’ouvrage déléguée de l’entreprise Faso Baara, les travaux sont exécutés à 80%.

Estimé à 20  milliards de FCFA, le projet ambitionne la construction d’une trentaine de bâtiments. Il accueillera des services de chirurgie et spécialités chirurgicales, de médecine et spécialités médicales, d’anesthésie réanimation, de gynécologie obstétrique, d’imagerie médicale et médecine nucléaire, d’odonstomatologie, de stomatologie et chirurgie maxillo-faciale, de santé publique, de laboratoires, de pharmacie et d’administration. Et déjà, le Premier ministre a été impressionné par l’avancée des travaux.

«L’architecture s’intègre parfaitement à notre environnement parce qu’il reprend nos modèles traditionnels, mais aussi modernes (…). La mobilité est très facilitée entre les bâtiments», a-t –il souligné à la fin de la visite des locaux qui deviendront un pôle de l’hôpital Yalgado, avec une capacité d’accueil de 300 lits environ.

Certains services seront autonomes et d’autres seront à la fois à Yalgado  et au secteur 30. Il sera sous la responsabilité d’un chef de pool, coiffé par le directeur général de l’hôpital Yalgado.

L’hôpital de district du secteur 30, qui initialement était prévu pour accueillir les malades de l’hôpital Yalgado afin de permettre la réfection des locaux endommagés par l’inondation de 2009, puis devenu un pôle entier, n’a néanmoins pas étouffé le projet du gouvernement de construire l’hôpital Yalgado sur un autre site.

Le Premier ministre a visité le chantier © Burkina 24)
Le Premier ministre a visité le chantier © Burkina 24)

Une décision que le directeur général de Yalgado, Robert Sangaré trouve salutaire, parce que Ouagadougou est passé de 200 000 habitants pendant la construction, à 2 millions d’habitants actuellement. Cela permettra d’éviter la saturation à Yalgado.

Une fois ce projet réalisé, le site de l’actuel Yalgago deviendra à son tour un autre pôle. En attendant, ces locaux sont également en réfection, afin qu’ils n’aient rien à envier au pole du secteur 30 et améliorer les services qui vont y rester.

A temps opportun, une campagne d’information va situer la population sur les services offerts à l’hôpital du secteur 30 et/ou à Yalgado. Le Premier ministre a donc exhorté les entreprises à mettre «les bouchées doubles» pour terminer le chantier en fin septembre au plus tard, afin que les équipements prévus puissent être installés et que les malades soient accueillis à partir de janvier 2015.

Mouniratou LOUGUE
Burkina24


Article similaire

Il y a 5 commentaires

  1. ou sont ces partisans du moindre effort du net. parlez maintenant on va voir. vive l alternance mais pas du chien au loup. good job .

  2. #urgent le virus a Ebola a atteint la Cote D’ivoire,un habitant D’odienn? a ?t? touch? a L’a?roport F?lix Houphet Boigny.faitent tr?s attention.Dieu nous protegent

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *