Mort de deux soldats burkinabè au Mali : la compassion de l’ADF/RDA

L’ADF/RDA (Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain), dans un communiqué, a exprimé sa « compassion aux familles éplorées et ses sincères condoléances à l’ensemble du peuple burkinabè » suite à la mort de deux sous-officiers burkinabè du bataillon de l’armée burkinabè déployé au sein de la mission onusienne de maintien de la paix au Nord Mali.

Le parti de l’éléphant a condamné l’attentat-suicide qui a occasionné leur décès, le qualifiant « d’acte criminel ».

L’ADF/RDA a par ailleurs déclaré  éprouver de la « fierté » devant « la qualité de l’action, le sens de l’honneur et la discipline des différents contingents burkinabè reconnus à travers le monde »  et les a encouragés à « poursuivre leur difficile et périlleux travail de protection des populations et de stabilisation de la sous-région ».

 

 



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page