Départ de Krol du RCK : le Président Amado Traoré donne des explications

353 0

Seydou Zerbo dit Krol ne sera pas l’entraîneur du Rail Club du Kadiogo (RCK) la saison prochaine (2014-2015). Des rumeurs faisaient état de son limogeage du club cheminot avec lequel il a occupé la 3ème place. Selon le président du RCK, Amado Traoré, le contrat entre Seydou Zerbo dit Krol a été respecté. Son contrat n’a pas été renouvelé parce que les cheminots avait déjà engagé Ousmane Compaoré dit Lato comme entraîneur pour deux ans à compter de la prochaine saison.

Selon Amado Traoré,Seydou Zerbo dit Krol (à gauche) a été récompensé pour ses bons résultats apportés au club
Selon Amado Traoré,Seydou Zerbo dit Krol (à gauche) a été récompensé pour ses bons résultats apportés au club

Burkina 24 Sport (B24 Sport) : Comment jugez-vous la saison du Rail Club du Kadiogo (RCK) qui a terminé 3ème en championnat ?

Amado Traoré (AT) : C’est une très bonne saison. Nous sommes arrivés en février, donc en pleine saison. Nous pensons que les résultats sont bons. Et les résultats que nous avons réalisés étaient inattendus. Ce sont de très bons résultats.

B24 Sport : Pourtant, malgré ces très bons résultats, l’entraîneur Seydou Zerbo dit Krol a été limogé…

AT: Limogé, c’est trop dire. Les gens ne savent pas… Nous avons eu à demander les services de l’entraîneur auprès de la hiérarchie militaire qui nous a accordé l’autorisation d’utiliser l’entraîneur Seydou Zerbo dit Krol pour la saison 2013-2014. En début de saison, nous n’avions pas d’entraîneurs. Les entraîneurs que nous utilisions étaient des adjoints.

Nous avons demandé à Ousmane Compaoré dit Lato de venir entraîner le RCK. Il était en ce moment entraîneur au Togo (ndlr, AS Douanes). Il m’a dit que c’était difficile pour lui de suspendre son contrat mais si c’était pour l’année prochaine, il serait intéressé. Nous avons pris acte. Nous lui avons donc demandé s’il était intéressé pour entraîner le RCK l’année prochaine, c’est-à-dire pour la saison 2014-2015.

Ce qu’il a d’ailleurs accordé. Nous avons signé le 18 mars 2014 un contrat qui le lie au RCK pour deux saisons, 2014-2015 et 2015-2016.

Et comme nous n’avions pas d’entraîneur, nous avons demandé à la hiérarchie militaire s’il était possible d’avoir Krol comme entraîneur pour quatre mois le temps de finir la saison. Ce qu’elle a accepté. Il fait du très bon travail.

Mais Ousmane Compaoré a été obligé de ne pas renouveler son contrat au Togo pour respecter celui qu’il a signé avec le RCK. La saison finie, nous avons remercié Krol. Nous l’avons félicité et récompenser pour le travail qu’il a fait.

B24 Sport : Comment vous l’avez récompensé ?

A.T : Nous l’avons récompensé en lui donnant un salaire supplémentaire, en lui donnant donc une prime de rendement pour le travail qu’il a accompli. Nous entendons partout que nous avons limogé un entraîneur qui a fait du très bon travail… C’est un contrat qui a été respecté.

B24 Sport : Vous comptez apporter votre soutien aux clubs engagés en campagne africaine. Comment cela va-t-il se faire ?

A.T : En tout cas, depuis que je suis au RCK nous avons toujours apporté notre contribution aux clubs qui représentent le pays dans compétitions africaines. Si nous avons un joueur qui intéresse un club, nous pouvons le prêter et apporter notre modeste contribution qui participe aux compétitions. C’est ce que nous faisons tout le temps. Et nous allons continuer dans ce sens.

Entretien réalisé par Boukari OUEDRAOGO

B24 sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre