Le Réseau Barké apporte son soutien aux Palestiniens

576 2

Dans la déclaration qui suit, le Réseau Barké, membre de la société civile, apporte son soutien au peuple palestinien dans le conflit qui l’oppose à Israël.

Le  8 juillet 2014, Israël lance l’opération “bordure protectrice”. Cette opération de l’armée israélienne qui fait suite à l’enlèvement et au meurtre de trois adolescents israéliens apparaît comme l’opération la plus violente contre le peuple palestinien, de toute l’histoire du conflit israélo-palestinien.

Le peuple palestinien, particulièrement celui de la bande de Gaza subit à la fois un blocus naval, aérien et terrestre. Tout cela avec un silence, qui peut être qualifié de complice voire coupable de la communauté internationale.

L’ONU et les prétendues grandes puissances (États Unis, France, Angleterre, etc.) assistent à la souffrance des palestiniens sans dire mots. Les Gazaouis sont de ce fait radicalement abandonnés à leur triste sort.

Tsahal dans son offensive a déjà fait plusieurs victimes, et parmi lesquelles de nombreux enfants. Sous le prétexte d’une guerre contre le Hamas, le peuple de Gaza n’en finit pas de compter ses morts. A l’heure actuelle, on dénombre 2.016 personnes tuées dont 541enfants et 250 femmes.

Tous des morts palestiniens. Parmi ces morts, il y a 215 combattants selon le bureau de coordination des affaires humanitaires de L’ONU. Du côté Israélien, on dénombre 64 morts.

L’opération de l’armée israélienne a donc fait trop de victimes comme nous le montre les chiffres. Il faut également noter que plusieurs personnes (environs 600) dont 175 mineurs ont été mis aux arrêts par l’Etat israélien.

C’est donc face à cette violence d’un Etat contre un peuple, qui ne désire que vivre dignement que le Réseau Barké dénonce les actions criminelles de l’armée israélienne.

Le Réseau Barké joint sa voix à celle de tous les citoyens de ce monde qui aspirent au quotidien à un monde de liberté et de justice pour tous, pour condamner les actes pratiquement terroristes du gouvernement israélien.

Le réseau Barké constate que la trêve aux fins de discussion pour aboutir d’une paix durable a accouché d’une souris.

Le réseau Barké conscient que tous les peuples ont le droit à un territoire autonome pour leur autodétermination, affirme son soutien au peuple palestinien dans sa quête d’une indépendance intégrale.

-Soutien au peuple palestinien

 – Justice pour le peuple palestinien

 – Liberté pour la Palestine

Pour Le Réseau Barké

Le Coordonnateur

Issaka Hermann TRAORE



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. Il serait plus juste si vous d?nonciez ?galement la technique op?ratoire des combattants de la Palestine. Il n’y a pas de zone civile car les armes sont stock?s et op?r?s dans les maisons, les combattants ?tant parfaitement dissimul? ? la population (sans tenu), les enfants et les femmes participent ? leurs attaques. Il faut d?plorer cette crise qui dure et qui fait r?guli?rement des victimes. Que la paix soit

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *