La Libye renonce à organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2017

390 0

La Libye, pays hôte de la Coupe d’Afrique des Nations de 2017, a renoncé à l’organisation de compétition, a annoncé samedi 23 août la Confédérations africaine de football (CAF) dans un communiqué. 

« Une délégation libyenne, conduite par le ministre de la jeunesse et des sports de Libye, l’a signifié au président de la Confédération africaine de football », a expliqué la confédération africaine.

Déjà en 2013, la Libye, soumise aux révoltes contre le régime de Kadhafi, avait dû renoncer à cette organisation.«Raison invoquée par la partie libyenne, la situation sécuritaire instable que traverse le pays», a indiqué la CAF.

La Confédération africaine de football (CAF) va devoir désigner un nouveau pays organisateur qui, au vu des délais, devra posséder « déjà l’essentiel des infrastructures et facilités requises (stades, terrains d’entraînement, hébergement, voies de communication…)».

Désigné pour organiser la CAN 2013, la Libye n’avait pu honorer ce rendez-vous et la CAF a dû appeler l’Afrique du Sud qui a abrité cette compétition pendant laquelle le Burkina Faso s’est classé vice-champion d’Afrique derrière le Nigéria l’équipe victorieuse.

Aboubakar KAMAGATE (Stagiaire)
Burkina24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *