Championnat burkinabè de sport équestre : Hamed Ouédraogo et sa « Première Dame » étincelants

Le championnat burkinabè de sport équestre s’est disputé le samedi 30 août 2014 à l’hippodrome du quartier Hamdalaye de Ouagadougou.  Le titre est revenu cette saison dans les différentes catégories aux chevaux « Première dame » dans la course des 2400 mètres, « Le Duque » sur la distance de 18000 mètres. « Douni ya Sougri » a pris le titre dans la course au 1200 mètres.

 

Les amateurs de sport équestre ont vécu une belle finale du championnat de sports équestre le samedi 30 août 2014. Un jockey et son cheval ont marqué de leurs empreinte et sabots la course de 2400 mètres : Hamed Ouédraogo et « Première Dame ». Dès le top départ de cette course de 2400 mètres sur l’hippodrome de Hamdalye, « Première Dame » a dominé les autres concurrents se plaçant en tête dès le top départ et va garder cette première place jusqu’à l’arrivée finale.

Hamed Ouédraogo et première  Dame n'ont pas été inquiétés pendant la course
Hamed Ouédraogo et première Dame n’ont pas été inquiétés pendant la course

Et Hamed Ouédraogo et « Première Dame » qui ont débuté la course en force termine en accélérant arrachant d’ailleurs les applaudissements du public.

Une brillante prestation qui a fait plaisir au Président de la Fédération Burkinabè de Sport équestre Rachide Nakoulma,  propriétaire de Première Dame.

Cette jument s’est imposée devant « Prési Sahel » qui est également la propriété de Rachide Nakoulma.

Ces deux chevaux sont d’ailleurs arrivés de Niamey (Niger) trois semaines à peine.

 

Ici, ce jockey après avoir ordonné à son cheval de se coucher le prend dans ses bras
Ici, ce jockey après avoir ordonné à son cheval de se coucher le prend dans ses bras

Le cheval le Duque s’est imposé lors de la course des 1800 mètres devant « Le Monde nous aime ». « Douni Ya Sourgri » a, lui, remporté la course des 1200 mètres. Le championnat national de sport équestre a vu la participation de 67 chevaux venus de Ouagadougou, Dori et Bobo Dioulasso.

Des prestations de dressage et de voltiges ont aussi marqué ce championnat burkinabè de sport équestre. Le nouveau pari de l’équipe dirigée par Rachide Nakoulma est le retour des courses hippiques sur l’hippodrome de Hamdalaye.

Les voltigeurs ont aussi montré leur savoir-faire
Les voltigeurs ont aussi montré leur savoir-faire

Des partenariats sont en train d’être tissés dans ce sens. Il a d’ailleurs saisi l’occasion de ce championnat pour lancer un appel aux autorités pour l’aménagement de l’hippodrome.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page