Diaspora burkinabè en Côte d’Ivoire : Faire du Stade du 4 août de Ouagadougou, un enfer pour le Lesotho

1012 0

La diaspora burkinabè vivant en Côte d’Ivoire s’est mobilisée pour soutenir l’équipe nationale du Burkina Faso à travers le Club d’Animation et de Soutien aux Étalons et aux Éléphants de Côte d’Ivoire (CASEE-CI). Ce groupe qui soutient leur pays d’adoption et leur pays d’origine présent à Ouagadougou à l’occasion du match Burkina Faso # Lesotho pour le compte des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 a promis de soutenir les Étalons jusqu’au coup de sifflet finale.

La CASEE-CI compte enflammer le Stade du 4 août de Ouagadougou ce samedi 6 septembre
La CASEE-CI compte enflammer le Stade du 4 août de Ouagadougou ce samedi 6 septembre

Les Étalons du Burkina ne seront pas orphelins de leur public le samedi 6 septembre 2014 lors du match qui les oppose aux crocodiles du Lesotho. Cette rencontre entre dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Maroc 2015. En plus de l’Union Nationale des Supporters des Etalons (UNSE) qui a déjà sonné la mobilisation, le Club d’animation et de soutien aux Étalons et aux Éléphants de Côte d’Ivoire (CASEE-CI), une association qui regroupe des Burkinabè vivant en Côte d’Ivoire et des Ivoiriens, a effectué le déplacement à Ouagadougou pour supporter les Étalons. Pour se faire entendre dans les tribunes du Stade du 4 août de Ouagadougou, ils ont mobilisés 150 burkinabè et ivoiriens armés de djembé, de trompettes. Cette association dirigée par Abdoulaye Ouédraogo a promis de faire vivre l’enfer à l’équipe du Lesotho. « Nous sommes venus supporter les Étalons pour la victoire. Le moral est haut », a confié Abdoulaye Ouédraogo. Pour Mariam Sinaré également, le doute n’existe pas : « Nous allons prendre d’assaut les gradins du Stade du 4 août de Ouagadougou pour montrer aux Burkinabè que la diaspora est mobilisé derrière leur équipe. Nous avons confiance en notre équipe qui va gagner trois à zéro ».

Le CASEE-CI a promis de se faire entendre pendant les 90 minutes de la rencontre et de faire en sorte que le Stade du 4 août de Ouagadougou soit un enfer pour le Lesotho.

Ce n’est pas la première fois que le CASEE-CI se déplace à Ouagadougou pour soutenir les Étalons. Cette structure était même à Niamey pour soutenir les Étalons du Burkina lors du match retour des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. Certains membres étaient en Afrique du Sud lors de la CAN 2013 pendant laquelle les Étalons du Burkina se sont classés 2ème.

Le souhait de la CASEE-CI est d’obtenir un car pour faciliter le transport des membres du groupe lors des différents déplacements. Cette structure mène déjà un lobbying auprès des Burkinabè et sympathisants du Burkina de la sous-région pour élargir l’organisation et faire en sorte que les adversaires du Burkina retournent toujours chez eux avec une défaite face aux Étalons.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *