Spécial Olympics Burkina : les jeux nationaux débutent ce jeudi

539 0

Les jeux nationaux de Special Olympics Burkina débutent ce jeudi 11 septembre 2014 au Stade du 4 août de Ouagadougou. Près de 208 athlètes déficients intellectuels et encadreurs prennent part à ces jeux nationaux dont l’objectif est de préparer les Jeux mondiaux de Los Angels (Etats-Unis) en 2015. Le comité d’organisation de cet évènement sportif a animé une conférence de presse pour faire le point sur les préparatifs.

Selon Annick Pikbougoum, cette compétition va permettre aux déficients intellectuels de montrer ce dont ils sont capables
Selon Annick Pikbougoum, cette compétition va permettre aux déficients intellectuels de montrer ce dont ils sont capables

Il est bien connu que qui veut aller loin ménage sa monture. Spécial Olympics Burkina ne veut pas déroger à celle règle. C’est pourquoi, cette structure dont les activités sont consacrées à l’épanouissement des déficients mentaux s’est mise à la préparation des Jeux mondiaux de Special Olympics prévue en juillet 2015 à Los Angeles Aux Etats-Unis.

Pour sélectionner les meilleurs athlètes déficients mentaux pour cette compétition internationale, Spécial Olympics Burkina organise du jeudi 11 au vendredi 12 septembre 2014, les Jeux nationaux. Le comité d’organisation présidé par Annick Pikbougoum, le représentant du président du conseil d’administration de Spécial Olympics Burkina Pascal Kaboré, le directeur technique national (DTN) Moumouni Naon ont animé une conférence de presse ce lundi 8 septembre 2014 à l’immeuble Komboigo à Ouagadougou.

Selon le comité d’organisation près 208 athlètes et encadreurs issus de 20 sous-programmes (les représentations dans le pays ou encore équipe) sont attendus pour ces jeux (Arche de Nongremassom, Fitima, Saaba, Maison Eveil, Bobo, Boussé, Goua, Pô, Koudougou, Ouahigouya, Orodara, Koupèla, Fada, Ziniaré, Kaya, Dano Diébougou, Gourcy, Ouargaye et Tenkodogo). Les 30 meilleurs seront retenus pour les Jeux Mondiaux de Los Angeles l’année prochaine.

Les journalistes sont invités à faire la promotion des déficients intellectuels
Les journalistes sont invités à faire la promotion des déficients intellectuels

Cette fois, le Burkina compte s’engager dans quatre disciplines à savoir le cyclisme qui a toujours permis au Burkina de remporter des médailles d’or (deux dans les deux précédentes éditions), l’athlétisme, le judo et le football unifié. En football unifié quatre déficients mentaux aider par trois accompagnateurs se livrent à un match de football sur terrain réduit. Les accompagnateurs n’ont pas le droit d’inscrire plus de deux buts puisqu’il faut faire briller les déficients mentaux.

En athlétisme, il y aura un divisionning à préciser le DTN de Spécial Olympics. Il s’agit de mettre les athlètes d’âges et de compétences égales dans un même groupe pour qu’ils puissent s’affronter. En cyclisme il y aura également un divisionning chez les garçons qui se tiendra en une finale directe. Ces compétitions sont prévues au Stade du 4 août de Ouagadougou tandis que le judo se tiendra à l’Institut national de la jeunesse de l’éducation physique et des sports (INJEPS). La finale et la clôture en football unifié aura lieu au Stade Municipal de Ouagadougou.

Cette finale sera marquée par un match de gala de football unifié entre des députés burkinabè et des déficients mentaux pendant 15 à 20 minutes. Les jeux nationaux 2014 sont d’ailleurs parrainés par le Président de l’Assemblée Nationale Soungalo Apollinaire Ouattara.

A l’issue de ces compétitions, les 30 meilleurs athlètes retenus prépareront pendant près de dix mois les Jeux Mondiaux. « Notre objectif, c’est bien sûr de remporter des médailles. Le Burkina a toujours remporté des médailles notamment en cyclisme », a confié Annick Pikbougoum.

L’une des particularités de ces jeux est l’opération carte d’identité qui devrait permettre aux déficients intellectuels de s’affirmer en tant que citoyens burkinabè mais aussi de mieux préparer les jeux mondiaux.

Selon le comité d’organisation, le budget pour ces jeux nationaux est de 15 millions de francs CFA mais il n’a enregistré pour le moment que les 50%.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *