Innovation : la main tendue d’Idriss Deby à la jeunesse africaine

Le Centre africain des TIC (CATI) dédié aux jeunes innovateurs africains est en train d’être créé au Tchad dans la perspective de leur apporter un appui dans la réalisation de projets innovateurs sur le continent, a annoncé l’agence ecofin.

Le président tchadien Idriss Déby Itno promet ainsi d’accompagner les jeunes innovateurs africains qui créent des applications et des services technologiques pouvant améliorer la vie des populations africaines.

A l’ouverture le 9 septembre dernier du premier salon  International  des  TIC de N’Djamena, le président tchadien a déclaré : «Les  jeunes  entrepreneurs  africains  installés  dans  les incubateurs  du  CATI bénéficieront  des mesures  d’appui  techniques  et logistiques  ainsi  que  des mesures  de  facilitations  politiques,  fiscales, douanières, bancaires et diplomatiques».

Le CATI se veut selon lui, «un cadre  infrastructurel  moderne  et  approprié  de  réflexion,  de  recherche, d’exposition,  de  formation,  de  marketing,  de  communication  et  de collaboration  ainsi  que d’échanges multisectoriels  pour  le développement  des  services  et  applications  dans  le  domaine  des technologies de l’information et de la communication».

Lire la suite sur le site dédié à l’actualité des affaires au Burkina Faso

Boureima LANKOANDE

Burkina24



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page