NTIC : la gouvernance numérique effective en Côte d’Ivoire  en 2015

701 0

L’e-Administration sera effective en Côte d’Ivoire en début de l’année 2015, c’est ce qui est ressorti de l’atelier de réception du document national de stratégie e-fonction publique, le 5 septembre dernier.

Le document national de stratégie e-fonction publique, le portail des démarches administratives et l’outil de gestion du portail  réceptionnés par  le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Cissé Ibrahima Bacongo, et le ministre de la Poste et des NTIC, Bruno Nabagne Koné, devraient être opérationnels dès le début de l’année 2015, a indiqué M. Bacongo.

Ces outils constituent les bases de la gouvernance numérique que la Côte d’Ivoire a décidé d’adopter dans l’optique d’atteindre le niveau de gestion publique des pays émergents. Cette gouvernance numérique est fondée sur deux axes.

Il s’agit là de l’amélioration de la qualité des services offerts par l’administration publique aux citoyens et au secteur privé (e-Service) et des conditions de travail des agents de cette administration (e-Administration) qu’il faut améliorer à travers cette nouvelle donne.

L’effectivité de la gouvernance numérique coutera environ 16 milliards FCFA, et permettra la célérité dans le traitement administratif des dossiers et la transparence dans la gestion des affaires publiques.

‘’Notre administration lutte depuis pour la modernité de nos services. Le projet E-fonctionpublique est pour nous une composante importante de l’ambition du développement de notre pays et également de la marche vers l’émergence ’’ a déclaré le ministre Bruno Koné.

Pour celui de la fonction publique ‘’ le secteur public ivoirien, à travers son administration a un rôle prépondérant à jouer dans cette marche vers le progrès. La mise œuvre de ce projet e-Fonctionpublique permettra à tous les citoyens de faire leur démarches administratives sans se déplacer’’.

Dans cette même perspective de tendre vers l’émergence, nous espérons que la volonté et les efforts engagés par l’Etat burkinabè en matière d’e-Government trouveront très vite les voies du succès tant attendu.

Boureima LANKOANDE

Burkina24

Source : abidjan.net



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *