Jeux Nationaux Spécial Olympics : Les déficients intellectuels ont rivalisé de talents

502 0

Les Jeux Nationaux de Spécial Olympics Burkina ont pris fin le samedi dernier au Stade Municipal de Ouagadougou avec le sacre de Boussé en football unifié contre l’équipe de Gaoua sur la marque de 2 à 1 aux tirs au but. Pendant ces jeux, plus 200 athlètes venus de 20 sous programmés ont rivalisé dans les épreuves d’athlétisme, de cyclisme, de football unifié et de judo.

L'équipe de Boussé a remporté le tournoi de football unifié aux tirs au but
L’équipe de Boussé a remporté le tournoi de football unifié aux tirs au but

« Que je gagne. Mais s’il m’est impossible de gagner, que je fasse preuve de courage dans mes efforts ». Ce serment des gladiateurs romains lorsqu’ils pénétraient dans l’arène a été prononcé par les déficients intellectuels burkinabè lors des Jeux Nationaux de Specials Olympics Burkina qui se sont tenus du jeudi 11 au samedi 13 septembre 2014. Les 250 athlètes issus de 20 sous-programmes se sont mesurés dans quatre disciplines retenus à savoir l’athlétisme, le cyclisme, le judo et le football unifié.

La finale des Jeux Nationaux en football unifié, une discipline qui se joue à sept avec trois déficients intellectuels et trois accompagnants épargnés par cette déficience a mis aux prises le sous-programme de Gaoua à celui de Boussé le samedi 13 septembre 2014 au Stade Municipal de Ouagadougou. Boussé s’est imposé sur la marque de 2 à 1 lors de la séance des tirs au but. Au temps réglementaire, les deux formations se tenaient à un but partout.

Le Président de l'Assemblée Nationale Soungaola A. Ouattara (extrême droite) et le Président du conseil administration de Special Olympics Burkina représentant par Eddie Komboigo ont donné du plaisir aux déficients intellectuels à travers un match de football unifié (ph. Special Olympics Burkina)
Les parlementaires burkinabè et les membres Spécial Olympics Burkina ont livré un match de gala en compagnie de déficients intellectuels (ph. Special Olympics Burkina)

Dans les autres disciplines, plusieurs récompenses ont été décernées. En Athlétisme, le comité d’organisation présidé par Annick Pikbougoum a remis 42 médailles aux hommes et 28 aux filles. Les hommes ont reçu six médailles en judo et 5 pour les femmes. Au cyclisme, les hommes s’en sortent avec 13 médailles contre 8 pour les dames.

Le Président du Conseil d’Administration Eddie Komboïgo et la Directrice exécutive Annick Pikbougoum ont confié que leurs objectifs sont atteints. Il reste désormais à préparer les Jeux Mondiaux prévus à Los Angeles (États-Unis) en 2015.

Le Président de l’Assemblée Nationale Soungalo Apollinaire Ouattara, parrain pour la 2ème fois consécutive de ces jeux pensent que la noblesse des actions menées en faveur de ces personnes vulnérables méritent bien l’accompagnement des autorités burkinabè. Pour lui, il s’agit d’une manière pour les personnes déficientes de montrer qu’ils peuvent transcender leur déficience pour offrir des lauriers au Burkina Faso. Il a promis de toujours soutenir les actions de Special Olympics Burkina et son accompagnement pour leur participation aux Jeux Mondiaux de Spécial Olympics à Los Angeles.

A la fin des jeux, le comité exécutif de Special Olympics Burkina qui a procédé à l”identification de ses athlètes à offerts des cartes d’identité à ces derniers.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *