Rovane en tournée de sensibilisation dans 15 localités du Burkina

729 0

Après une première tournée dans le cadre de la promotion de son quatrième album, l’artiste burkinabè Rovane va entamer une autre tournée nationale mais cette fois l’avec le soutien de l’ambassade des Etats-Unis, dans l’objectif de sensibiliser sur la condition de la femme et de la jeune fille. L’artiste va sillonner 15 localités du pays, du 20 septembre au 25 octobre 2014, avec des thèmes différents selon la région.

Affectueusement appelé « Maman Rovane », l’artiste musicienne burkinabè très engagée pour la cause des femmes à travers ses chansons entame une tournée nationale pour sensibiliser. L’annonce a été faite ce mardi 16 septembre. « Scolarisation de la jeune fille- excision-santé maternelle-grossesse précoce» est le terme choisi pour l’occasion. Quinze localités sont retenues et pour faire passer les messages, la population, les autorités locales, les artistes locaux seront mis à contribution. En l’occurrence l’artiste compte sur l’implication des autorités coutumières : «Quand les chefs sont impliqués dans quelque chose cela est pris au sérieux», a explique Rovane.

Les concerts sont gratuits et se dérouleront sur un camion podium en live ou en play-back selon les villes. Les messages qui seront portés au cours de ces concerts concernent essentiellement des fléaux qui minent le développement de la femme, et qui sévissent plus dans les zones reculées. « Les femmes qui sont dans ces zones ne savent même pas qu’elles ont des droits, elles ne savent pas que les choses ont changé dans certaines contrées, elles se disent que ce qu’elles ont est normale. Moi je veux leur dire que ce qui est normale c’est la femme libre, la femme heureuse, la femme épanouie », explique toujours Rovane.

L'artiste Rovane aux côtés de la directrice de la diplomatie publique de l'Ambassade des États-Unis, Brenda Soya. ©Burkina 24
L’artiste Rovane aux côtés de la directrice de la diplomatie publique de l’Ambassade des États-Unis, Brenda Soya. ©Burkina 24

La défense de la cause de la femme entrant dans le cadre des actions de son programme pour le service communautaire, l’ambassade des Etats-Unis aux Burkina apporte son soutien inconditionnel à cette tournée car, pour Brenda Soya, directrice de la section diplomatie publique de l’ambassade, « la musique est le moyen de contacter une grande partie de la population et même des personnes importantes.»

Les villes de Dori, Sebba, gorom-gorm, Titao, Séguénega, Ouahigouya, Kongoussi, Pabré, Manga, Pissila, Yalgo ; Djibo, sont entre autres les villes qui accueilleront l’artiste du 20 septembre au 25 octobre. Ses prestations seront accompagnées par des théâtre- forums animés dans la langue locale en fonction du thème choisi pour chaque localité.

Reveline Somé

Burkina24



Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *