Nigéria: des filles de Chibok auraient été libérées

481 0

Certaines filles enlevées à Chibok en avril dernier auraient été libérées des mains de leurs ravisseurs, a annoncé ce mardi le site de BBC Afrique, qui cite le porte-parole du ministère de la Défense du Nigeria. Sans préciser pour le moment le nombre de filles libérées ni comment elles l’ont été, Chris Olukolade a confirmé à BBC que les filles libérées sont sous la garde l’armée nigériane et que d’autres libérations seraient en cours.

Dans la nuit du 14 au 15 avril 2014, plus de deux cents jeunes filles avaient été enlevées dans un établissement de Chibok, par les islamistes de Boko Haram. L’enlèvement de ces jeunes lycéennes avaient provoqué l’indignation et une campagne de soutien à travers le monde entier.



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *