L’Association “Burkina nouveau” appelle les acteurs politiques à faire preuve de “patriotisme”

140 13

L’Association “Burkina nouveau”, dirigée par le ministre des Sports, Yacouba Ouédraogo, a, dans une déclaration parvenue à Burkina 24 ce 25 septembre 2014, exprimé sa “satisfaction” pour  le dialogue amorcé par le Chef de l’Etat Blaise Compaoré avec la classe politique. 

Cet acteur de la société civile, dont le credo est de promouvoir la paix au Burkina, a exhorté les acteurs politiques de la majorité comme de l’opposition, à  “œuvrer avec patriotisme afin de trouver une issue heureuse aux présentes concertations pour le triomphe du dialogue ainsi enclenché œuvrer avec patriotisme afin de trouver une issue heureuse aux présentes concertations pour le triomphe du dialogue ainsi enclenché”. 

“Burkina Nouveau” demande en effet de placer l’intérêt supérieur de la nation et “l’unité fondamentale” des Burkinabè au-dessus de toute autre considération.

Nous invitons donc chacune des parties à accepter courageusement de se fondre dans cette unité supérieure qu’est l’intérêt national, car le moment est venu où nous devons nous donner la main, par-dessus nos qualités distinctes, nos croyances confessionnelles et nos obédiences politiques pour construire un Burkina en paix à l’intérieur de ses frontières et en paix avec le reste du monde“, peut-on lire dans la déclaration signée du colonel Yacouba Ouédraogo.

Pour rappel, le président du Faso Blaise Compaoré a initié, depuis le 23 septembre 2014,  un cadre de dialogue où l’opposition et la majorité devront mener des concertations sur des questions qui les divisent profondément, notamment la modification de l’article 37 portant limitation des mandats présidentiels et la mise en place d’un sénat au Burkina.

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 13 commentaires

  1. Mon colonel, restez dans votre cas?rne. Cette association prend le m?me chemin que la FEDAP-BC. ? sa naissance elle parait apolitique m1 vs surprendra. UN COLONEL NE PEUT PAS FAIRE CETTE ASSOCIATION SANS L’AVIS DU MINISTRE 2 LA D?FENSE ET 2 NAB?R? HONOR? T

  2. 1-A t-on besoin de r?unir les acteurs politiques pour renoncer:
    – l? mise en place du Senat?,
    -la modification de l’article 37?,
    -le r?f?rendum inutile?,
    Je dis non.ce que Blaise doit dire ? son peuple c’est je ne me representerai point en 2015,il n’y a plus de senat et l’article 37 n’est sera point modifi?.
    C’est juste une seule phrase et le Faso est en paix.
    Arr?tex de divertir les gens avec des initiatives malsaines.
    27ans de pouvoir c’est pas 27mois…

  3. Paix ..Paix..Paix..mnsieur Yacouba Ou?draogo, laisse moi te dire que c’est parce que tu es ministre que TU DIS ?a; comme c’est “DOUX”. tu pas veux que BLAISE parte, on s’en fout ..vous allez tous, l? d’autres personnes viendront gerer.

  4. JE NE COMPREND PAS POURQUOI DES GENS ANIMES D?AUTRES INTENTION PARLENT DE MEDIATION POUR LE BURKINA.

    LE BURKINA EST DANS QUELLE SITUATION POUR AVOIR BESOIN D?UN MEDIATEUR ? BLAISE DOIT PARTIR EN 2015 C?EST TOUT ! D?AILLEURS ALASSANE OUATTARA ET BIEN D?AUTRES N?ONT PAS FINI DE REGLER LES PROBLEMMES DE LEURS PAYS POUR VENIR S?IMPLIQUE DANS LES AFFAIRES DU BURKINA.

    DIT-ON PAS QUE BLAISE EST UN MEDIATEUR CHEVRONE ! ALORS, IL S?AURA COMME GENRE LA SITUATION DE NOTRE CHER BURKINA.

    L?OPPOSITION DOIT TRANSMETTRE LORS DE CETTE RENCONTRE AU PRESIDENT BLAISE COMPAORE LES PAROLES QUE LES CITOYENS ONT LAISSE ENTENDRE LORS DE LA FORTE MOBILISATION DE LA DERNIERE MARCHE QU?ELLE A ORGANISE.

    DE TOUT FACON 2015 SERA SANS BLAISE !

  5. Faso Autrement, UPC, Le MPP, ils doivent savoir que le peuple libre et conscient ne veut que la paix. Le peuple ne veut pas de crise, pas de marches dans les rues, pas de protestions dans les stades, ce que le peuple veut c’est le dialogue entre les acteurs politiques pour trouver une solution consensuelle, d?mocratique pour la paix. Tout ce que le peuple demande c’est la paix. Mais MPP veut tout le contraire de ?a, pour pouvoir prendre les raccourcies pour arriver ? Kossyam. Mais on n’arrive pas ? Kossyam par raccourcie, Roch est sens? savoir ?a non, et l’enseigner ? Salif qui n’a jamais eu de num?ro matricule, puis qu’il a quitt? directement la fac pour la pr?sidence.

  6. Le patriotisme voici, la plaie du Faso. Tous les jeunes et m?me les vieux ne pensent plus ? la nation, mais ? leur int?r?t ?go?ste, et malsain. Nous devons cultiver un peu plus notre patriotisme, si quelque soit les efforts des gouvernants on ne verra jamais de resultats.

  7. Comme la raison sociale de votre association, nous voulons vraiment un Burkina nouveau, bien s?r avec sans blaise. Qu’il respecte tout simplement notre constitution qu’il a jur? de respecter et de faire respecter. Et la crise sera d?samorc?. Nous disons non au lenga et au gouvernement d’union nationale. Qu’il quitte le pouvoir car le Burkina appartient ? nous tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre