Dialogue Opposition-Majorité : Cinq points capitaux au centre des discussions

264 55

L’opposition et la majorité se sont retrouvées ce lundi  29 septembre 2014 au palais présidentiel de Kossyam. Elles ont défini cinq points qui  seront discutés dans le dialogue initié par le Chef de l’Etat.

A l’issue de près de trois heures de conciliabules ce lundi 29 septembre, un document de cadrage comportant les cinq principaux points qui feront l’objet des discussions, a été présenté par Assimi Kouanda et Zéphirin Diabré, co-présidents du dialogue national.

« Nous nous sommes retrouvés, pour la poursuite de nos travaux, et nous nous sommes accordés sur un document de cadrage, dans lequel nous avons convenus des points qui seraient mis en discussion », a annoncé Assimi Koanda, Co-président du Front républicain.

Et de laisser la parole à Zéphirin Diabré, Co-président du dialogue national, Chef de file de l’opposition politique pour porter à la connaissance du public, les cinq points sur lesquels les deux camps ont convenu de discuter. Notons que ces points sont au nombre de cinq.

« Premièrement, la question de la révision de l’article 37 de la Constitution, deuxièmement, la question de l’installation du sénat, troisièmement, les questions relatives à l’organisation de l’élection présidentielle de novembre 2015, quatrièmement, Les questions relatives à l’organisation et au fonctionnement du Conseil constitutionnel, cinquièmement, la question de la contribution de la société civile à la recherche de solutions consensuelles en vue de consolider la paix », a fait savoir le Président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Zéphirin Diabré.

« Voilà donc les cinq questions qui feront l’objet des travaux qui, bien entendu, se poursuivent », a-t-il ajouté.

Quant à la question du canevas de travail posée par les journalistes, les co-présidents du dialogue national initié par le Président du Faso, Blaise Compaoré, ont laissé entendre que les Hommes de médias seront invités au fur et à mesure que les travaux se poursuivront.

Il n’y a par conséquent pas de date prévue pour la prochaine rencontre entre l’opposition politique burkinabè et la majorité, mais les deux Co-présidents du dialogue national ont souligné que les discussions ont commencé et se poursuivent. Egalement, la question de la forme du dialogue, attendue par les Hommes de médias, n’a pas été évoquée lors de cette rencontre politique.

Noufou KINDO

Burkina24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Il y a 55 commentaires

  1. LECTURE CLAIRE DE CE FAMEUX DIALOGUE!

    L?OPPOSITION SAIS ET DOIT SAVOIR CE QU?IL VEUT. DE TOUTE FACON LE PEUPLE LEUR SUIT ET LEUR REGARD.

    GARE DONC A LA NON VIGILANCE DE L?OPPOSITION ET A UNE QUELCONQUE TRAHISON D?AILLEURS, L?OPPOSITION SAI CE QU?IL VEUT EN S?ENGAGEANT IL FOIS DE PLUS DANS UN TEL DIALOGUE

  2. La constitution peut ?tre modifi?e Blaise ds son droit. C ds l’int?r?t du peuple burkinabe. Il ne peut aspiree ? une retraite pr?coce et ceder sa place ? des personnes pas digne de confiance En se repr?sentant il fait preuve de responsabilit? envers sa patrie et le peuple es dans son droit de choisir son leader alors pourquoi ne pas le laisser d?cider en allant aux urnes??

  3. La constitution peut ?tre modifi?e Blaise ds son droit. C ds l’int?r?t du peuple burkinabe. Il ne peut aspiree ? une retraite pr?coce En se repr?sentant il fait preuve de responsabilit? envers sa patrie et le peuple es dans son droit de choisir son leader alors pourquoi ne pas le laisser d?cider en allant aux urnes??

  4. DIALLO Karim Blaise est un bon pr?sident pour vous du clan. Je ne pense pas que les femmes de feu Thomas Sankara ou de feu Norbert Zongo diront la m?me chose que toi.
    Non au r?f?rendum bidon du clan Compaor

  5. YAMSOABA, le r?f?rendum est bien inscrit dans la constitution mais ? condition que le probl?me soit une cause nationale.
    Votre actuel r?f?rendum n’est pas une cause nationale mais un probl?me d’un seul individu : Blaise Compaor?. C’est de l’?go?sme. Ce r?f?rendum l?, est ill?gal et anticonstitutionnel. C’est NON NON NON NON NON et NON jusqu’? demain.

  6. YAMSOABA, j’ai l’impression qu’il y a deux constitutions au Faso. A ce que je sache, le S?nat issue du CCRP ne doit pas ?tre dans la constitution car, il n’a pas ?t? consensuel. Souvient toi que, le CCRP en lui-m?me est non consensuel donc ill?gal et anticonstitutionnel. C’est parce que Blaise a chaud maintenant qu’il consid?re l’opposition et parle de dialogue qui aurait d? remplac? le CCRP d?puis longtemps. Trop tard. Non au r?f?rendum, non au S?nat et vive l’alternance en novembre 2015. C’est ? dire dans 13 mois.

  7. Non au S?nat et au r?f?rendum inutiles et budg?tivores.
    Si ya pas l’argent pour augmenter nos salaires de mis?re, ya pas aussi, l’argent pour le S?nat et le r?f?rendum.

  8. Blaise est entrain de ruser. Il passe par des subterfuges pour ne pas quitter Kossyam en 2015. Nous le voyons venir. Etre l’arbitre du r?glement de son propre probl?me est ridicule. La constitution est claire et nette. Un mandat renouvelable une fois.
    Blaise, il ne faut pas violer notre loi fondamentale comme Gbagbo en C?te d’Ivoire car, les m?mes causes produisent les m?mes effets. A bon entendeur merci.

  9. BIb?ga tu veux tu veux pas tu verra que ce que j’avance arrivera ? moins que tu n’a pas une bonne lecture de la situation pr?sente ou un esprit d’anticipation de r?sultats.

    Le peuple est plus que engag? et il aura le changement en 2015 quelque soit la mani?re.

    Le peuple int?gre du Burkina est fatigu? de la manipulation de ce r?gime en place et des multiples oppression.

  10. Je suis pour le couplage du r?f?rendum avec l’?lection pr?sidentielle de novembre 2015 au cours de laquelle les Burkinab?, tout en ?lisant un nouveau pr?sident, se prononceront en m?me temps sur le maintien ou non de la limitation des mandats pr?sidentiels qui sera verrouill?e si le OUI l’emporte.

  11. Comme je disais dans une presse ?crite en 1999, je ne suis contre personne, m?me pas mon petit fr?re Blaise Compaor? qui s?ent?te et qui sait que r?gner ne peut pas ?tre ?ternel. J?en veux a tous ceux qui ne pensent pas ? l?avenir du Burkina qui passera par la jeunesse comme mon neveu qui m?a donn? cet ordi avec intelligence, afin que j?exprime ouvertement. J?en veux tous a ces fonctionnaires responsables pourris qui sont au fond de leurs bureaux avec des maitresses assissent sur leurs genoux et ne savent rien faire de concrets pour le pays que de la triche et du magouille pour leurs proches. J?en veux a tous ces responsables de service qui d?tournent les concours publiques pour des proches non qualifi?s. J?en veux a la corruption a ciel ouvert dont une belle m?re se prenne pour un Dieu. J?en veux a l?injustice, j?en veux a l?impunit?, j?en veux au r?gime de Blaise Compaor? d?tenu depuis 2013 par des ?go?stes qui ne pensent pas ce qui est mieux pour le peuple, mais ce qui est mieux pour eux et leur proches. Donnons la chance ? l?alternance, pour qu?une nouvelle ?quipe de bonnes actions concr?tes pour l??mergence de notre pays accompagne les jeunes ? s?exprimer et de donner un ?lan magique a notre pays pauvre mais riche de son sous-sol, et tr?s riche socialement et en contact humain. La lettre et l?esprit de l?article 37 qui interdisent tout pr?sident de briguer 3 mandats pr?sidentiels cons?cutifs, et que le conseil des sages ? renforcer intelligemment avec la parole donner du pr?sident Blaise Compaor?, doivent ?tres respecter pour une alternance politique qui est le volant solide de notre jeune d?mocratie. Mon premier message a tout dit. Avez nous vraiment besoins de ce dialogue dont la constitution avec son article 37 est tr?s claire ? Avons-nous besoins des caprices de quelques personnes qui bloquent tout le consensus national de 16 millions d?habitants ? Dans un pays d?mocratique comme la France et les Etats Unis ou l?Allemagne, ces personnes en minorit? seront intern?es de force pour abus de pouvoir. Tout est dit ? cause de mon enfant tr?s intelligent qui n?arrive pas ? r?ussir a un concours dans la fonction publique, tout est dit sur la femme de mon voisin qui ?tait obliger de c?der sans dignit? a un chef de service pour avoir un emploi parce qu?elle est en pr?carit? totale avec sa famille, tout est dit pour les ?tudiants qui peinent dans les Universit?s sans des prises en charge ad?quate, tout est dit pour un changement qui apporte du vrais changement du 21e si?cle dans notre pays, et non un changement de fiction et de corruption. En relisant tous les messages avec quelques internautes ?trangers sans les D8D8 les pourris de la corruption, 98% se tournent ? ce que j?ai formul? comme v?ux. Qu?on m?excuse car je n?ai plus rien ? perdre que de lutter pour ce que est mieux pour le Burkina et son peuple que nous aimons tous.

  12. Je crois bien que ce projet a besoins d??tre soutenu par l’ensemble de la population,toute personne doit se sentir concerne et ?vitons les faux discours dans les endroits,les paroles insens?s qui pourront mettre en p?ril l?unit? et la paix sociale.

  13. Je demande a tous de rester mobiliser autour de cette belle d?marche initi? par le pr?sident du Faso,je trouve que si chacun si met opposition comme majorit? activement il n’y a pas de raison qu’on ne trouve pas un terrain d’entente.

  14. Fayama,je ne te comprend pas quand tu parles de respect de loi!!
    il faut lire bien la constitution du Burkina et tu verra bien que le
    s?nat est bien inscrit et aussi le referendum pour d?partager des positions.

  15. JE vois des commentaires qui disent du mal de notre pr?sident,et pourtant!retenez bien que nous ne sommes pas pr?t pour un changement pour la forme mais pour le fond!de toute notre opposition il n’y a pour le moment personne qui puisse nous assurer une vie meilleur a celui de Blaise!tous ce sont des menteurs et des assoiff?s du pouvoir,retenez ce que Norbert Zongo disait les politiciens sont TOUS les M?Me.

  16. salut du peuple!!!!! |

    Que celui qui est contre ce dialogue sache qu’il n’est pas contre quelqu’un d’autre si ce n’est lui m?me,le pays est nous appartient tous et nous sommes tous responsables de ce qui pourrait advenir.

  17. justement nous sommes au Burkina et c’est comme ?a que ?a se passe!en entendant Blaise est l’arbitre et un tr?s bon arbitre!si c’est pas au Burkina quel pr?sident accepterait dialoguer avec son adversaire?Blaise est un bon pr?sident,avec lui c’est la paix assur?e!

  18. fofana moussa pour qu’il y est la paix, il faut respecter les lois. ?a veut dire, respecter la constitution. Tu fais tes deux mandats et tu te barre.
    Comme le dit Franck, ce dialogue est tout ? fait curieux. Tu es l’arbitre de deux groupes qui doivent r?gler ton probl?me. Il faut ?tre au Burkina pour voir ?a.

  19. NOUS pla?ons notre confiance a ce cadre de dialogue et nous savions que cette fois ci,il y aura un consensus sur le quel chacun trouvera son compte!encore Merci a Blaise pour cette initiative!

  20. SVP..dites moi bonnes gens..Discuter de quoi;?? “Un peu de cam?me l?”. Ici c’est pas une question de pourparlers comme les crises de rebellions en “RDC” “C?te d’ivoire” MALI ..CENTRAFRIQUE. ici c’est quelqu’un dont son mandat est arriv? ? terme, et il ne veut pas partir, c’est clair! Soit “maintenir” l’article 37 en son ?tat ou bien “le r?viser”! C’est tout:,”Sourd muet n’a pas besoin d’interpr?te”!. Mais bon….en tout cas tout est possible dans ce pays l?, oui .. un pays pas comme les autres “un pays extraordinaire” , peut ?tre chacun des deux camps ( opposition et majorit?)chacun fera un “pat”pour trouver un accord, par exemple: “R?viser l’article 37 ? moiti?” et mettre “LE SENAT” en place ? moiti?. Si c’est pas ?a, je ne vois pas.

  21. LA paix est le pilier incontournable du d?veloppement,il est convenable que tous nous nous y mettons a conserver la paix tant pr?serv? par Blaise!de ce fait laissons nos politiciens discuter et trouver un consensus propice a adapt? a la d?mocratie du Burkina pays de paix!

  22. Tout de m?me curieux ce dialogue.
    Blaise Compaor? est le probl?me. Mais les autres vont en discuter et lui va arbitrer. Terrible hein ?

  23. NOUS avons la ferme conviction qu’a l’issue de cet entretient il y aura un consensus final qui nous ?pargnera tous de tous les pr?jug?s qui pensent d?j? au chaos!Avec Blaise c’est la paix tranquille!

  24. L’homme du golfe c’est qui le boulanger et qui la farine?comprend bien que la farine ne pourra point rouler un boulanger,c’est pour te faire comprendre que ceux a quoi tu penses est erron?s!vive la paix

  25. Continuez ? aller “dialoguer” avec Blaise. Vous vous ?loignez dangereusement de la volont? du peuple. Il n’y a rien sur quoi il faille dialoguer. Il y a juste une Constitution qu’il faut respecter. Ou alors Blaise n’a qu’? faire un coup d’?tat (comme il sait si bien le faire) et s’installer d?finitivement au pouvoir: cela au moins aura le m?rite d’?tre clair. En fait il n’a jamais ?t? un d?mocrate et ne le sera jamais. Il est arriv? au pouvoir par les armes, et depuis 1991, il s’y maintient par la ruse en affichant ? la face du monde une pseudo-d?mocratie.

    Dieu b?nisse le Burkina!

  26. Arr?tez de nous faire tourner en bourrique!la situation pr?sente est susceptible d’une crise!nous nous donnerons corps et ?me pour sauver mon pays d’une crise!un geste simple qui sauve!OUI au referendum!!!

  27. Vraiment qu’ils arr?tent de d?ranger les gens!!!nous somme fatigu?s
    et nous souhaitons aller au referendum pour d?cider au lieu de tourner
    avec les dialogues.

  28. Je ne comprend rien du tout,nous sommes tous confus et je panse que seul le peuple pourra nous situer!toi et moi est la solution!disons OUI au referendum!

  29. L?homme du golfe personne ne veut faire rouler l’autre dans la farine,je dis bien personne!comprend bien que nous sommes dans une circonstance d’ou c’est le dialogue qui prendra le dessus!pour ce fait nous avions confiance a notre pr?sident qui est un homme de paix!

  30. Cette fois ci le boulanger sera rouler ,
    tous les jours pour le voleur et un jour pour le propri?taire du bien.
    C’est ce que l’histoire nous enseigne et ?a ne saurai tarder. c’est une question de temps. Je demande ? l’opposition de rester sereine .

  31. Ce pouvoir de Blaise est trop dangereux pour dialoguer avec. Il faut que l’opposition fasse tr?s attention, il y a une strat?gie terrible du CDP qui se cache derri?re. Il y a des gens qui,pendant que vous ?tes assis sur la table de dialogue, eux ils veulent vous tirer dessus par dessous la table avec une arme bien camoufl?e. Franchement je n’ai aucune confiance en Blaise. L’opposition aurait d? exiger un autre m?diateur que Blaise. Le Moogho naba par exemple.

  32. Du n’importe quoi Mr. Compaor?. Cessez d’humilier le Burkina avec ce processus de discussion totalement ridicule. Avez vous des conseillers cr?dibles?
    Les farfelus comme alain yoda, guissou et autres Assimi se trompent d’?poque.

    Le Burkina de 2003 n’est pas le Burkina de 2015. R?veillez vous tout simplement

  33. R?ponse ? L?anonyme du Zoodmail : Souvent la v?rit? n?est pas bonne ? dire, le mensonge reste l?ennemi num?ro un de la v?rit? : pourtant la v?rit? est la vraie solution de tous les conflits. Si je cite les noms de certaines personnes, c?est qu? a l?occasion d?un entretien de la presse avec le chef du groupe parlementaire Alain Yoda, ce dernier a l?cher de trop en disant que tout ?a se d?cide par ceux qui gouvernent, et Fran?ois Compaor? d?ajouter ceux qui ont les armes, avant le dialogue : Pourtant ils ont ?t?s ?lus par le peuple souverain selon nos constitutions, et tous conflits passent par un dialogue avant des d?cisions. Je ne dirai aucun mal ? l?ancienne ?quipe qui ?tait autour du pr?sident avec des objectifs concr?tes de d?veloppement pour notre pays a commencer par tous les 6 engagements du programme ?lectorale de 1998 r?alis? ? 90% que nous louons tous. L?actuelle ?quipe autour du repr?sentant du peuple, le fait chanter par son rel?chement sur la corruption ? ciel ouvert, qui est devenu pour eux une drogue, et qu?ils oublient le peuple meurtri par le m?me fl?au qui est la corruption pour un clan familiale. Sauf l?alternance avec la jeunesse en prime, peut mettre fin ? la situation nationale, et permettre le pays que nous aimons tous de suivre l??mergence du 21 e si?cle.

  34. Mr. le pr?sident Compaor? pourquoi ce dialogue de dupe ? S?il ?tait de bonne foi, pourquoi n?aviez-vous pas convi? la soci?t? civile, la diaspora, le balai Citoyen, le syndicat, les sages qui sont les chefs coutumiers manipul?s par votre fondation, afin qu?ils soient t?moins d?un vrais dialogue de consensus nationale comme ce fut le cas de 1999 avec le conseil des sages notre r?f?rence de d?mocratie. A mon avis ce dialogue est orchestr? par les 3 ent?t?s que vous, qui sont, ????Alain Yoda, celui qui d?cide a la place du peuple avant de dialoguer, Achille Tapsoba le maitre de la r?pression, Hermann yameogo le diviseur homme de la zizanie, et afin Asssimi Kouanda le politique a la fiction. MR. le pr?sident Blaise Compaor?, si vous n?aviez rien ? vous reprocher, si vous aviez la conscience tranquille avec tout ce que vous avez fait et assumer, si vous savez que vous pouvez retrouver la confiance de votre peuple en respectant la lettre et l?esprit de l?article 37 qui interdisent tout pr?sident du Faso de briguer 3 mandats pr?sidentiels cons?cutifs, et de votre parole donner au conseil des sages en 1999 de quitter le pouvoir apr?s votre dernier mandat en 2015, de votre serment constitutionnel, alors n?ayez pas peur en cherchant une aiguilles dans une botte de foins : Partez honorablement apr?s ce dialogue, dont votre fille Djemila sera fi?re de vous, pour ce geste d?un grand homme qui veut permettre une alternance politique apais? pour la nouvelle g?n?ration des Burkinab

  35. sur ce dialogue il faut dire que les burkinab? attendent rien que la date de la tenue du r?f?rendum et non des gros discours pour tourner autour de la chose.
    car la seule mani?re l?gale de bien d?partager le peuple burkinab? est de les laisser s’exprimer dans des urne.et nouas serions tr?s happy de voir cela se d?rouler dans de bonne condition de d?mocratie.

  36. salut du peuple!!!!! |

    Les gens comme Soongo l? on devrait ?tre banni de la soci?t?,tu avance des argument sans d’autant nous dire pourquoi ce point de vue,nous voulons le r?f?rendum parce que nous voulons la paix dans ce pays et nous jugeons n?cessaire que c’est Blaise qui en est le partisan tant convoit?,l’homme id?al pour la paix et la continuit? dans le progr?s.

  37. Dans tout ls cas on compte sur lopposition de rester sur sa position. non au senat kel ke soit sa forme et son contenu. pas de modification de larticle 37. pas de referandum

  38. Faut-il Dialoguer avec Blaise Compaore?
    Avec ces cinq points les Burkinab? sont en train de se demander s’il faut discuter avec Blaise Compaore. Les Burkinab? commencent ? se poser des questions sur leur opposition, qu’elle r?fl?chisse encore si elle ne veut pas naviguer ? la d?rrive, s?par?e des Burkinab?…elle court un grand risque en jouant avec le feu qu’est Blaise Compaore…

  39. Je suis profond?ment d??u par l’opposition!mais la m?diation,c’est ? l’avantage de qui ce n’est de blaise?Il cherche ? vous decr?dibiliser avec ses fameuses rencontres! il sait qu’avec le temps, il pourra d?baucher quelques opposants fantoches; il y a des des gens qu’ils ne peuvent jamais ?tre ?lu pr?sident donc pourquoi ne pas vandager une lutte pour un poste minist?riel ou pour des esp?ces sonnantes et tr?buchantes! Mais, cher opposant, vous vous trompez lourdement!actuellement c’est le peuple qui veut que blaise ne soit plus candidat en 2015 donc aucun deal entre vous et blaise ne l’engage nullement. Nous peuple vaillant du burkina, sommes pr?ts ? descendre dans la rue pour chasser blaise m?me si nous y allons laisser notre peau; nous le ferons pour l’avenir de nos enfants!

  40. on vas descuter sur dans le point de l article 37 et senat.vous dtes que y a pas l argent pour augmenter la grille salariale des fonctionnaires et vous vous faires des ections a coup de miliards

  41. Anango-plan de Blaise Compaor? en marche. Il veut r?viser l’article 37 en douceur avec l’aval du politique, pour ce repr?senter en 2015.

  42. R?viser l’article 37 de la constitution, c’est tripatouiller la constitution. C’est donc mettre en branle, la d?sob?issance civile ou soul?vement populaire. L’histoire va se r?p?ter au Burkina Faso.

  43. Justement l’opposition doit ?tre prudent car elle doit ? tout prix ?viter de marcher au pas du CDP. Le CDP a d?j? discut? en long et en large de ce dialogue avec Blaise et leurs anthropologues et autres socio-psychologues. Blaise et le CDP savent ce qu’ils font , combien de temps cela va prendre, comment va r?agir l’opposition, comment va r?agir l’opinion publique nationale et internationale, quel profit en tirer, quel sera l’impact sur la lutte de l’opposition (on voit de plus en plus de photo o? zeph et Assimi semblent amis et c’est bons pour cr?er la confusion chez l’analphab?te), quel profit en tirer etc. Donc plus l’opposition s’enlise dans un dialogue interminable, mieux ?a vaut pour eux. Voil? qu’ils ne savent plus quand les travaux reprendront. Il faut absolument un deadline sinon le pi?ge se refermera ? cout s?r sur Zeph et collaborateurs. Blaise joue au damier, il fait semblant de laisser bouffer ses pions mais en r?alit? il cache une strat?gie derri?re. Quand il va se lever c’est pour tuer le match. Attention! attention!

  44. Bib?ga parle a panga |

    Si toi PANGA tu es fou,les hommes politique de l’opposition
    ne le sont pas!!tu penses que c’est la force ou quoi?
    Le dialogue est tout a fait normal puisse qu’il y a des vendu comme
    toi qui dise NON sans savoir pourquoi!et de l’autre cot? il y a des citoyens
    qui r?clament la tenue du referendum.Donc il faut te calmer!!

  45. JE NE COMPREND PAS POURQUOI DES GENS ANIMES D?AUTRES INTENTION PARLENT DE MEDIATION POUR LE BURKINA.

    LE BURKINA EST DANS QUELLE SITUATION POUR AVOIR BESOIN D?UN MEDIATEUR ? BLAISE DOIT PARTIR EN 2015 C?EST TOUT ! D?AILLEURS ALASSANE OUATTARA ET BIEN D?AUTRES N?ONT PAS FINI DE REGLER LES PROBLEMMES DE LEURS PAYS POUR VENIR S?IMPLIQUE DANS LES AFFAIRES DU BURKINA.

    DIT-ON PAS QUE BLAISE EST UN MEDIATEUR CHEVRONE ! ALORS, IL S?AURA COMME GENRE LA SITUATION DE NOTRE CHER BURKINA.

    L?OPPOSITION DOIT TRANSMETTRE LORS DE CETTE RENCONTRE AU PRESIDENT BLAISE COMPAORE LES PAROLES QUE LES CITOYENS ONT LAISSE ENTENDRE LORS DE LA FORTE MOBILISATION DE LA DERNIERE MARCHE QU?ELLE A ORGANISE.

    DE TOUT FACON 2015 SERA SANS BLAISE !

  46. JE NE COMPREND PAS POURQUOI DES GENS ANIMES D?AUTRES INTENTION PARLENT DE MEDIATION POUR LE BURKINA.

    LE BURKINA EST DANS QUELLE SITUATION POUR AVOIR BESOIN D?UN MEDIATEUR ? BLAISE DOIT PARTIR EN 2015 C?EST TOUT ! D?AILLEURS ALASSANE OUATTARA ET BIEN D?AUTRES N?ONT PAS FINI DE REGLER LES PROBLEMMES DE LEURS PAYS POUR VENIR S?IMPLIQUE DANS LES AFFAIRES DU BURKINA.

    DIT-ON PAS QUE BLAISE EST UN MEDIATEUR CHEVRONE ! ALORS, IL S?AURA COMME GENRE LA SITUATION DE NOTRE CHER BURKINA.

    L?OPPOSITION DOIT TRANSMETTRE LORS DE CETTE RENCONTRE AU PRESIDENT BLAISE COMPAORE LES PAROLES QUE LES CITOYENS ONT LAISSE ENTENDRE LORS DE LA FORTE MOBILISATION DE LA DERNIERE MARCHE QU?ELLE A ORGANISE.

    DE TOUT FACON 2015 SERA SANS BLAISE !

  47. Parmi ces 5 points je ne voie pas ou y a dialogue dans ?a si c’est pas que la majorit? veux tromp? le l’opposition une fois de plus et rester au pouvoir. tout est claire dans 5 points y a pas ? discuter selon les textes. vouloir discut? c’est vouloir changer les textes ? son avantages! Que l’opposition soit vigilant avec ses hommes sans c?ur qui ne pensent qu’a leurs int?r?ts personnel. Que l’opposition ne nous trahisse pas encore!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre