Gouvernance en Afrique: un progrès global qui cache des dégradations

215 0

La fondation Mo Ibrahim a publié ce lundi son rapport sur la gouvernance en Afrique. Un rapport qui constate un progrès global en Afrique en matière de gouvernance, mais qui révèle aussi des détériorations, sources de préoccupation.

De façon générale, les 52 pays du continent concernés pas l’indice de gouvernance de la fondation Mo Ibrahim, connaissent un progrès. Ce progrès cache cependant des disparités très importantes. “Bien sûr, nous devons saluer le fait que 13 des 52
pays montrent des améliorations dans la gouvernance globale au cours des cinq dernières années. Cependant, les altérations dramatiques ou sous-performance de certains pays sont une source de préoccupation. Au cours des cinq dernières années, chacun des cinq premiers pays au classement s’est dégradé dans au moins une catégorie” a indiqué Mo Ibrahim.

Le classement 2014 place le Burkina Faso à la 21e place, avec 53,3 points contre 53,7 pour 2013. En Afrique de l’Ouest, le Ghana et le Sénégal figurent dans le top 10 des pays ayant obtenu le meilleur score. L’Île Maurice est en tête du peloton, tandis que la Somalie traîne à la dernière place.

Voir la carte interactive du classement des pays le rapport 2014

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 1 commentaire

  1. Nous avons perdu 0.4 point en mati?re de gouvernance. La situation nationale explique peut ?tre cet ?tat de fait. Alors, prudence……!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre