Fourniture de services informatiques : Alcatel-Lucent sollicité par le Burkina

709 0

L’équipementier télécoms Alcatel-Lucent va réaliser pour le Burkina Faso, une plate-forme ‘’G-Cloud’’, une technologie qui offre un accès à la demande à un ensemble de ressources et services informatiques dématérialisés.

La réalisation de ce projet d’un coût d’environ 47 milliards de F CFA, a été confiée à cette compagnie par le gouvernement. Il est financé par un mécanisme danois de crédits mixtes Nordea-Bank Danida Business Finance. Le démarrage des travaux est prévu pour janvier 2015 pour une durée de 27 mois.

L’objectif est de dématérialiser l’infrastructure informatique en mettant en place une capacité de traitement informatique sans se soucier des ressources nécessaires à son maintien ; car le service “G-Cloud” permet de mutualiser les ressources comme les réseaux, la puissance de calcul, le stockage, les logiciels, etc.

Selon Afred Sawadogo, directeur général de l’Agence nationale de promotion des TIC du Burkina Faso (ANPTIC), “Le G-Cloud est un modèle qui offrira, à travers internet, un accès à la demande, à un ensemble de ressources informatiques partagées et configurables et qui peuvent être rapidement mises à la disposition du client (service administratif, entreprise, citoyen) sans interaction directe avec le prestataire de service“.

La mise en œuvre du G-Cloud permettrait le développement de solutions comme la e-éducation, le e-gouvernement, la télémédecine, le e-commerce, les e-services au profit du monde rural, bien sur à travers l’amélioration de la connectivité et des communications.

Boureima LANKOANDE
Burkina24

source:jeuneafrique.com

 



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. Vraiment n’importe quoi!

    @burkina24: Vous savez comment ?a s’est pass? l’octroi du march? ? Je n’ai pas suivi les r?cents conseil de ministres

    M?me en France, pays d’origine d’Alcatel-Lucent, cette bo?te n’est pas prise en compte pour les vrais chantiers. M?me ses anciens fid?les clients (Bouygues Telecom et autres) sont entrain de l’abandonner parce qu’elle est trop ch?re et pas comp?titive. Et comme d’habitude, nous on est tomb? dans le panneau.
    D’ailleurs, de quelle exp?rience Alcatel se fourvoit ? Alcatel est un ?quipementier. Il fabrique du mat?riel, qui n’est pas forc?ment de bonne qualit? mais qui est ch?re. Pour construire un datacenter, on n’a pas besoin de l’?quipementier parce que, derri?re, il faut tout une ?quipe rompue ? l’art de la configuration de syst?mes r?partis et ouverts pour g?rer tout ?a et proposer des solutions qui arrangent tout le monde.

    Le fait d’avoir fait appel ? Alcatel lie le pays ? ce fabricant (qui ne fait que des pertes en Europe) et emp?che donc de faire des choix op?rationnels et m?me d?cisionnels efficaces. C’est ? dire que m?me si le mat?riel d’Alcatel n’est pas bon, on est coinc? parce que c’est eux qui g?reront toute la cha?ne. Et je voudrais bien voir moi comment Alcatel va dire d’utiliser des appareils autres que les siens pour l’infrastructure. En plus, si quelqu’un a un exemple de plateforme du m?me genre install? par Alcatel (dans ses terres propres), merci de me le signaler. Moi je n’en connais pas en tout cas, pourtant je suis un lecteur assidue (plus ou moins) de ces genre d’informations.

    On aurait appel? des gens comme OVH (un des leaders du march?), on serait bien. Ou m?me laiss? ? des ing?nieurs locaux (bien form?s) le soin de proposer de vraies solutions. Comme ?a on aurait au moins des comp?tences chez nous.

    Pour moi, c’est vraiment irr?fl?chi le fait de se donner ce march? ? Alcatel. Le BF vient encore de se tirer une balle dans le pieds. Comme d’habitude dirais quelqu’un, surtout avec ces dirigeants-l?…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *