Le prix RFI-Théâtre 2014 décerné au Congolais Julien Mabiala Bissila

431 0

Avec son œuvre «Chemin de fer », l’auteur congolais Julien Mabiala Bissila, est l’heureux gagnant du premier prix RFI-Théâtre, qui lui a été décerné ce dimanche 28 septembre à Limoges, au Festival des Francophonies en Limousin.

« Je ne suis pas habitué aux prix, c’est mon premier », déclare  Julien Mabiala Bissila, l’auteur congolais, comblé d’avoir remporté le premier prix RFI-théâtre aux Francophonies en Limousin le 28 septembre. Son texte « Chemin de fer » a retenu l’assentiment du jury parmi les six autres sélectionnés.

Auteur de plusieurs œuvres telles «Le Musée de la honte », « La dernière Chance », «Crabe rouge », « Transe(s) ou Carnet de voyages », metteur en scène, directeur de compagnie de théâtre, une bonne fois pour toute, il doit accepter d’être reconnu comme un grand auteur.

« Jusqu’ aujourd’hui, je ne me considérais pas vraiment comme un auteur, malgré tous les textes que j’ai écrits, dit-il avec une sincérité désarmante. Moi, j’étais d’abord comédien et je n’écrivais pas. Je n’ai jamais pensé à être édité(…)».

Ce prix vient couronner la créativité et la richesse d’une langue qui aborde avec force, finesse et fougue la folie d’une guerre qui ne passe pas. « Chemin de fer » brille par un style très rythmé et percutant avec des phrases hachées qui nous emmènent dans des zones troublées et taboues du Congo : « Nous vivons dans des pays démocratiques mais d’une démocratie tropicale. Pays très fertiles pour produire des paradoxes

Le lauréat a des raisons de se réjouir. La distinction sera accompagnée par une résidence de quatre mois en France, financée par l’Institut français, une dotation de la SACD et une mise en lecture sur les antennes et le site internet de RFI.

Pour rappel le prix RFI-Théâtre est une nouvelle initiative qui vise à récompenser un jeune auteur du Sud pour rendre visible la richesse de ces écritures dramatiques contemporaines et créer de nouvelles visions d’un monde pluriel.

Source : RFI

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *