Burkina : Des syndicats d’enseignants manifestent pour une éducation de qualité

Des syndicats d’enseignants (13) ont organisé une marche ce 8 octobre 2014  à Ouagadougou pour revendiquer des conditions d’une éducation de qualité au Burkina. La manifestation entre dans le cadre de la commémoration de la Journée mondiale de l’enseignant (JME).

Lors de cette marche, dont le point culminant était le Rond-point des Nations Unies, les syndicats ont remis leur message au ministre en charge de l’enseignement supérieur.

Les syndicats ont une plateforme de revendications qui réclame notamment l’arrêt du processus de transfert du préscolaire et du postscolaire au MENA, l’adoption d’un statut particulier des personnels de l’enseignement et l’institution d’une indemnité de logement pour les personnels de l’éducation, entre autres.

Les enseignants réclament une éducation de qualité (© J.N)
Les enseignants réclament une éducation de qualité (© J.N)

Les enseignants récriminent précisément contre le continuum éducatif, une réforme du gouvernement burkinabè, qu’ils trouvent inapproprié. Pour eux, il y a d’autres priorités à résoudre telles, entre autres, l’insuffisance des salles de classe.

La coordinateur des syndicats a prévu d’organiser un sit-in sur l’ensemble du territoire national du 8 au 10 octobre afin de faire entendre leurs revendications au  gouvernement.

Le ministre Moussa Ouattara a assuré que le message sera transmis et mis en examen avec sa collègue du ministère de l’éducation nationale et que les syndicats allaient être « appelés » afin de pourvoir discuter des différentes revendications.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

4 commentaires

  1. Pers?v?rez, car la moiti? du budget du referendum bidon pouvait am?liorer l??ducation dans notre pays. Pers?v?rez car les mensonges de la famille Compaor? est appr?hend? par le peuple. Sauf l?alternance politique est la seule solution radicale pour mettre le Burkina sur des bons rails. Pers?v?rez, tout le Burkina attend au tournant le pr?sident Blaise Compaor? en 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page