Trois partis sankaristes annoncent leur fusion prochaine

702 0

C’est la saison de l’union des partis d’obédience sankariste. Après l’union annoncée le 11 octobre prochain de l’UNIR/PS, du FFS et du CNR/MS, trois autres, l’Alliance des démocrates révolutionnaires (ADR), de la Convergence de l’espoir (L’Espoir) et de l’Union pour la renaissance démocratique/Mouvement sankariste (URD/MS) programment la leur pour le 25 octobre prochain, selon l’AIB.

Le regroupement se nommera l’Union des révolutionnaires pour le Faso (UREFA). Selon Alphonse Ouédraogo de l’ADR, l’UREFA  évoluera « très vite vers une identité unique comme la main et les doigts, tous nécessaires pour prendre à bras le corps, l’avenir de notre pays et de notre peuple », selon ses propos rapportés par l’AIB.

Cette union se nourrira des idées du Président Thomas Sankara. Mais pourquoi ne s’être pas joints à l’initiative des trois autres partis sankaristes ? Selon les nouveaux membres de l’UREFA, cette éventualité n’est pas exclue. Mais selon eux, les “infiltrés” du pouvoir représentent  la principale gangrène de l’union des sankaristes.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *