Eliminatoires CAN 2015 groupe C : Le Gabon s’impose (2-0) devant le Burkina et passe en tête

Les Étalons du Burkina ont perdu trois points lors de leur déplacement au Gabon dans le cadre de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Maroc 2015 en faisant  perdant leur match (2-0) ce samedi 11 octobre 2014 à Libreville. Pierre Emerick Obameyang a réalisé un doublé.

Les Étalons du Burkina ont enregistré leur première défaite des éliminatoires de la Can 2015 dans le groupe C
Les Étalons du Burkina ont enregistré leur première défaite des éliminatoires de la Can 2015 dans le groupe C (photo Burkina # Lesotho-Burkina24)

Le duo Malick Evouna a été fatal aux Étalons du Burkina à l’occasion de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015. Ces deux joueurs ont permis aux Panthères du Gabon de s’imposer (2-0) avec un doublé de Aubameyang servi à chaque fois par Malick Evouna. Cette victoire permet aux Panthères du Gabon de passer devant les Etalons du Burkina au classement du groupe C.

Le Gabon à domicile, ce samedi 11 octobre 2014, a entamé la rencontre tambour battant en acculant l’équipe burkinabè avec Jonathan Pitroipa et Djakaridja Koné habituellement titulaires laissés sur le banc (11 de départ Moussa Germain Sanou- Narcisse Bambara, Mohamed Koffi, Bakary Koné, Steeve Yago – Florent Rouamba, Charles Kaboré, Abdoul Razak Traoré – Jonathan Zongo, Aristide Bancé, Prejuce Nakoulma).

Le duo fatal

Les Panthères passent d’ailleurs à côté de l’ouverture du score à la 12ème lorsque Malick Evouna lobe le portier burkinabè Moussa Germain Sanou. Seul face au poteau vide avec le retour de la défense burkinabè, il met le ballon carrément au-dessus.

La réponse de l’équipe burkinabè intervient à la 19ème mn lorsque Prejuce Nakoulma s’échappe dans le dos de la défense à la réception d’une balle en profondeur. L’attaquant des Etalons trouve le fond des filets mais l’arbitre siffle un hors-jeu inexistant. A partir de cet instant, la première période du match commence à s’équilibrer mais va s’achever sur un score vierge.

Au retour des vestiaires, le Gabon débute la rencontre comme en première mi-temps avec une occasion franche de but à la 52ème mn. Après plusieurs ratés, les Panthères du Gabon font preuve de réalisme en profitant de deux relâchements de la défense Burkinabè.

A la 68ème mn, sur une action collective, Malick Evouna dans la surface burkinabè sert Obameyang seul face au portier Moussa Germain Sanou, il place son ballon. Six minutes plus tard (74ème mn) le même duo récidive (2-0).

Cette victoire du Gabon lui permet de passer en tête du groupe C avec désormais 7 points devant le Burkina 6 points. Le Lesotho auteur d’un nul vendredi 10 octobre contre l’Angola (0-0) est 3ème (2 points) devant son adversaire (1 point).

Le match retour est prévu le mercredi 15 octobre 2014 au Stade du 4 août de Ouagadougou à l’occasion de la 4ème journée de ces éliminatoires. La CAN 2015 aura lieu au Maroc du 17 janvier au 8 février 2015



66 commentaires

  1. les gars soyez sportifs et sachez reconnaitre les lacunes de votre ?quipe! certes ? la 19?me minute l’arbitre vous ? refus? un but valable mais tr?s sinc?rement cela n’aurait pas chang? le cours du match! les gabonais ?taient visiblement plus r?actifs et en voulaient plus! les ?talons sont une tr?s bonne ?quipe de foot mais m?me lorsqu’on supporte une ?quipe, on peut reconnaitre le courage et la bravoure de l’adversaire! sans fanatisme! bonne chance pour mercredi prochain!

  2. on a ?t? d?u o stade hier. je nai pas reconnu nos joueurs. ? lbv tt l monde avait peur des ?talons. courage ?a ira

  3. Du courage pour lev match retour!!!!vive les etalons du burkina faso!!!!Les nouveaux supporteurs des etalons sachez que ya victoire,match nul et defaite au foot ball!!!!!

  4. or arret? de cont? sur le macth retour au pays avec ce jeux on peut perdre le match de retour,ils devaient ce focaliser pour faire match nul mais la helas

  5. Pour ceux qui ont rat? le match, il y a lieu peut-?tre de relativiser en faisant observer que c’?tait pas le ?onze type gagnant des ?talons?. Il y’avait tout de m?me Mister Bance ? l’attaque mais pour … d?fendre. je suis optimiste mais ?a ne sera pas facile le 15 avec des gabonais en pleine confiance et des etalons sonn?s et contraints de jouer sous une forte pression ? la fois du public et de l’enjeu.

  6. Nous sommes et nous serons derri?re vous les Etalons. La victoire du match retour c’est pour nous les Etalons. Decouragement c’est pas Etalons.

  7. on gagne l 15 octobre, du courage!!!! vive l? ?talons du Burkina. la t?te du groupe ns reviens l mercredi INCHALA!!!!!!

  8. vous savez ici les gabonais s’avour leur allegresse cest normal il fon leurs commentaire cest normal mais ce qu’on ne dis pas cest l’absence de certaines d nos joueurs

  9. pour etre fort il faut croise les vraie equipe.le gabon ne pas une petite nations du foot.mem s,il na aucun palmares le foot evolue.bravo aux etalons.