Blaise Compaoré : “La vie politique est encadrée par une Constitution…”

726 123

Blaise Compaoré, président du Faso, a réagi sur la situation politique nationale depuis Taipei en Chine Taïwan. Lors d’un échange qu’il a eu avec la communauté burkinabè  vivant au pays de MA Ying Jeou, les Burkinabè de Taipei lui ont demandé quelle sera l’issue de cette situation après l’échec du dialogue. Pour Blaise Compaoré, le dialogue ( qui a été “amical” selon ses termes) n’est pas un cadre institutionnel et  que, in fine, le dernier mot revient aux institutions et aux lois. 

Dans ses propos rapportés par nos confrères de Sidwaya, Blaise Compaoré, dans sa réponse, a d’abord souligné la liberté qui règne au Burkina Faso. Une liberté qui permet d’organiser des manifestations de part et d’autre de chaque camp sans inquiétude. Ce qui est un gage de stabilité.

« L’une des valeurs sûres pour assurer cette stabilité, dit-il, c’est que nous avons la liberté au Burkina Faso. Car au-delà des divergences et des contradictions ou de divergences politiques, ce qui est important, c’est cette liberté et chacun doit pouvoir s’exprimer. 

« La démocratie ne fonctionne que sur la base d’institutions »

30 000 personnes remplissent un stade parce qu’ils sont contre le référendum ; 30 000 autres ou plus qui se mobilisent dans un stade parce qu’ils sont pour le référendum. Chacun peut rentrer, après chez lui et dormir sans être inquiété. C’est cela le plus important en démocratie (…) ».  

Blaise Compaoré poursuit ensuite en indiquant que même si le dialogue permet aux différentes parties d’échanger et au tenant du pouvoir d’écouter ses opposants, il « n’est pas un instrument de la démocratie ». « (..) Le dialogue n’est pas un instrument de la démocratie en tant que tel, dit-il. (…) Parce que la démocratie ne fonctionne que sur la base d’institutions, de structures qui relèvent du peuple souverain ».

Pour lui, la « vie politique est encadrée par la Constitution sur la base de laquelle on peut savoir ce qui est juste et droit ». Et si  les différentes parties n’arrivent pas à s’entendre, elles finiront par se référer à cette loi pour trancher.

« Je pense que, comme partout ailleurs, les gens peuvent ne pas s’entendre, mais ils finiront toujours par aller dans le sens qui est le plus juste, le plus légitime, qui s’appuie sur la charte fondamentale, sur la loi », avance Blaise Compaoré.

Un débat non ethnique, un “avantage”, selon Blaise Compaoré

Le Chef de l’Etat fait-il allusion à un éventuel référendum pour trancher les divergences actuelles entre l’opposition et la majorité sur la question de la modification de l’article 37 ?  « Il y a toujours un choix qui doit être fait pour que toute la nation se retrouve. Si ce choix n’est pas fait par les institutions représentatives, le peuple lui-même peut se saisir de ces divergences pour apprécier », déclare Blaise Compaoré.

Le Président du Faso a aussi semblé vouloir rassurer les Burkinabè de Taiwan en soulignant le fait que le débat actuel est purement politique et n’a aucune connotation ethnique ou régionaliste.

« L’avantage que nous avons dans notre pays, c’est qu’il n’y a pas de parti politique fondé sur du régionalisme, l’ethnie, la religion, etc. Ainsi, les débats que nous faisons sont d’ordre purement politique », dit-il.

Pour rappel, le Président du Faso a initié un dialogue politique pour essayer de trouver une solution aux divergences entre la majorité et l’opposition sur la limitation des mandats présidentiels. Mais le débat a tourné court avant même d’avoir pu aborder les questions de fond.

Synthèse de Abdou ZOURE
Burkina24

Lire l’intégralité des propos du chef de l’Etat ici

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 123 commentaires

  1. Faso arr?te de r?ver. Aucune loi au Burkina ne permet un pr?sident ? vie d’organiser un r?f?rendum. Le faire sera le forcing et nous, Burkinab? ne le reconnaitrons pas comme notre pr?sident.

  2. Faso, quelle loi ? il ne faut rien invent? ici. La loi dit ? Blaise Compaor? de ne plus se pr?senter au pr?sidentielle en 2015. Ses mandats sont termin?s.

  3. Tout dont le pr?sident Blaise Compaor? avance n?est que du Bla, Bla. L?article 37 reste intouchable ? part un tripatouillage dont le pr?sident est en train d?organiser avec son entourage. Mais l? aussi ils seront tax? par le peuple de manipulateurs s?il s?aventurait ? saisir le conseil constitutionnels car se saisir de cet organe le pr?sident se saisit de lui-m?me, ou le premier ministre, ou le pr?sident de l?assembl?e nationale ou un 1/5 eme des d?put?s qui reste le miroir et le r?pondant du pouvoir Blaise Compaor?. C?est ce que le pr?sident s?appuie en ce moment pour son referendum mais l? aussi le peuple n?est plus le mouton du 15 Octobre 1987, nous le taxerons de cam?l?on manipulateur car il veut passer outre les prescriptions de l?article 37. Les 16 millions des Burkinab? ?taient t?moins de sa promesse au conseil des sages qu?il ne touchera plus l?article 37, et il quittera le pouvoir apr?s ses deux mandats. La constitution demande de respecter la lettre et l?esprit de l?article 37 qui interdisent un pr?sident du Faso de briguer 3 mandats pr?sidentiels cons?cutifs. Le peuple peut appliquer les jours qui viennent la charte de l?Unit? Africaine sur les pr?sidents qui tripatouillent les articles de loi.

  4. Merci Yao Dissogo Oumar pour les insultes moi je vais pas t’insulter parce que je ne suis pas intelligent parce que seul les intelligents insultes les autres. Mais m’?tonne que tu sois intelligent jusqu’? ce point et d?s le coup d’oeil sur mon nom << Sow >> tu conclues d?j? que je ne suis pas Burkinab? pourtant si je le suis alors je te subj?re de te cultiver sur les noms de familles qui se trouvent dans ton pays.

    qu’est ce j’ai dis qu’il est un Homme de paix ,. c’est ?a qui te d?ranges? je faisais allusion ? ses m?diations , le fait qu’il n’a jamais trait? de con ses opposant du moins par les r?seaux sociaux. Je suis s?r que tu as d?j? conclu que je suis pro ref?rendum vas dans les commentaires pr?c?dents tu veras ce que j’ai ?crit mais sans insulter qui que ce soit.

  5. VRAIMENT INADMISSIBLE POUR TOUTE PERSONNE ( CDP, FEDAFBC, ASSOCIATIONS AFFILIEES AU CDP, LES PARTIES DE LA MOUVANCE??) QUI VEUT UNE PRESIDENCE A VIE POUR BLAISE PAR LE TROUPATOUILLAGE DE LA CONSTITUTION.

    ET SI BLAISE N?EST PLUS ON MODIFIE LA CONSTITUTION POUR REVENIR A DES MANDATS LIMITES OU ON FAIS QUOI?

    VRAIMENT SI CE N?EST UNE DECADENCE INTELLECTUELLE ET UN ESPRIT DE JE M?EN FOU DE L?AVENIR DU PAYS (BURKINA FASO) ON NE PEUT COMPRENDRE CES GENS QUI VEULENT ORGANISES UN REFERENDUM POUR MAINTENIR BALISE AU POUVOIR.

    LES BURKINABES DOIVENT SE DECIDER DU SORT DE CES GENS QUI NE PENSENT QU?A LEUR VENTRE ET NON L?AVENIR DE LEUR FRERES ET DE LEUR DESCENDENCE.

    DE TOUTE FACON LE PEUPLE INTEGRE EST PLUSQUE VIGILANT.

  6. Chers internautes, en tant qu?un vieux routier des sites d?information des r?seaux sociaux en ligne, j?ai vu plusieurs races d?internautes, car je ne suis au compte de qui que ?a soit : j?assume ma lutte pour une alternance politique et ?conomique qui est la base de l??mergence du continent Africain, surtout notre pays le Burkina que nous aimons tous. Je vous prie ? vous tous de ne pas faire attention aux demeur?s internautes qui insultes, et poussent tout le monde a d?tester de plus leur mentor Blaise Compaor?, comme Karim, D8D8 Enerique JoJo un m?me internaute, et d?autres qui sont les parasites des forums tr?s importants pour faire avancer notre continent dont le Burkina fait partie.

  7. Non ? la modification de l’article 37. Non au referendum. Oui au respect stricte de la Constitution et de la parole donn?e.

  8. karim ou?draogo,dans les d?bats,il ne faut pas insulter.tu insulte les opposants de con pouquoi? il faut savoir ?changer mon fr?re. Ce que le pouvoir en plaxe ceux faire si nous allons le causer mal sa n’allait pas ?tre bien. et parceque toi ton President ne sait pas ce qui l?attent qu’il est toujours l

  9. Blaise Pourquoi gaspiller le denier public pour un referendum ? Vous aviez toujours modifi? l?article 37 a l?insu de votre peuple. Pourquoi vouloir ridiculiser le peuple Burkinab? avec un referendum dont vous connaissez les r?sultats de 100% d?avance ?
    OUI vous le savez le peuple ne vous fera jamais de cadeau en 2015. La communaut? internationale ne laissera pas le peuple Burkina assassin? par un assassin comme vous. Mr. Compaor? sortez par la grande porte pendant qu?il est temps. Je disais la m?me chose a votre fr?re boulanger GBAGBO Laurent Koudou en 2011.

  10. tchi? Karim Ou?draogo toi tu n’est pas venu pour d?battre hein! dis moi est ce tu t’es jamais oppos? ? quelqu’un au moins une fois dans ta vie? mais ?a ne fait pas de toi un con. m?me notre Pr?sident bien aim? n’a jamais insult? l’opposition il parle d’eux comme des fr?res et soeur comme tout bon Homme de paix comme il est.

  11. Allez dire que Blaise est un homme de paix ? toutes ces familles qu’il a endeuill?: juge NEBIE,Otis, Norbert ZONGO, Oumarou Cl?ment OUEDRAOGO, DABO Boukary,Henri ZONGO(mon parent), Hippolyte LINGANI, Thomas SANKARA, la liste est longue. En quoi ce monsieur m?rite notre consid?ration.

  12. Trop parler pour ne rien dire de bon car je n’ai vu aucune substance dans tout ce qu’il a raconte. Et puis, je suis contre le faite qu’a chaque situation urgente ou compliquee concernant le peuple Burkinabe, c’est de l’exterieur c’est a dire dans la presse internationale que Mr Compaore s’adresse a ses concitoyens. Et puis, preuve qu’il est deconncecte des realites de son pays, il parle parle toujours de facon confuse tout en sachant que la majorite de son peuple ne comprendra pas son message. Il se refere a la constitution quand ca l’arrange mais est pret a la contester quand elle ne va pas dans le sens qu’il veut. En ma connaissance, cette meme limitation du nombre de mandats presidentiels a ete l’objet de probleme dans le passe et suite au dialogue preside par le college des sages, elle a ete adoptee. Blaise Compaore lui-meme avait jure de respecter les clauses dudit dialogue. Pourquoi retourner sa veste aujord’hui et vouloir que tout le monde accepte ca tout en sachant comment cetains ont pese dans la balance en son temps pour que le pays ne brule pas? Je ne comprend meme pas nos dirigeants!

  13. [[[La vie politique est encadr?e par une Constitution]]]] j'aurai voulu que le Pr?sident ajoute MALHEUREUSEMENT au d?but ou a la fin de sa phrase on aurait pu comprendre. Mais il le dit bien en etant en phase et ne veut pas partir car il trouve qu'une constitution ?a emp?che de tourner en rond.

  14. A Salia et compagnie, inutile de faire la publicit? d?un referendum dont les r?sultats que vous allez truquer qui sera de 98% en achat de conscience : Vous pouviez mettre votre referendum l? ou vous saviez, l?alternance politique et ?conomique de notre pays se fera t?t ou tard avec ou sans Blaise Compaor? votre peureux menteur de pr?sident.

  15. Mr nasser tu es trop con!! Je suis sur que m?me si le blaiso vent le pays l? sa ne te dira rien parce que tu gagne ton pain!! si toi tu gagne ton pain journalier sache que c’est pas tout monde

  16. je commence ? comprendre que Blaise ne respecte pas les Burkinab?. Depuis le debut des marches meeting contre et pour le r?f?rendum et la modification de l’article 37, Blaise en tant que President du pays n’a pa eu le courage de sortir ? la t?l? ou ? la radio pour parler au peuple. chaque fois c’est ? l’exterieur du pays il parle. soyons analystes, pour dire que le blaiso ne s’interesse que son pouvoir rien de plus. je veux demande ? ceux qui reclament le r?f?rendum de bien vous vouloir nous dire pourquoi le president se comporte ainsi?

  17. Le pouvoir est au peuple, ou bien aviez vous oubli? la d?finition du mot d?mocratie. La d?mocratie c?est l?exercice du pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple. Alors pourquoi refuser au peuple son exercice du pouvoir. Seul le peuple est souverain. Alors au r?f?rendum pour que le peuple souverain s?exprime dans la libert? et dans la fraternit