Cheick Zerbo, élève en classe de CM2, recevant ses fournitures scolaires des mains de Me Bouba Yaguibou, député maire de la commune de Po(©Burkina24)

Solidarité : Un soutien scolaire aux enfants démunis de Ouagadougou

568 0

Afin de venir en aide aux enfants démunis de la ville de Ouagadougou, la journée action solidarité (JAS) a tenu le pari de leur offrir pour la deuxième fois, un soutien scolaire. La remise des fournitures scolaires et une promesse de parrainage ont eu lieu ce 11 octobre 2014, au quartier Laarlé de Ouagadougou.

Cheick Zerbo, élève en classe de CM2, recevant ses fournitures scolaires des mains de Me Bouba Yaguibou, député maire de la commune de Po(©Burkina24)
Cheick Zerbo, élève en classe de CM2, recevant ses fournitures scolaires des mains de Me Bouba Yaguibou, député maire de la commune de Po (©Burkina24)

Initiée par Ali Badra Ouédraogo, troisième adjoint au maire de la commune de Ouagadougou, la deuxième édition de la JAS a permis à plus de 500 enfants des 55 secteurs de repartir avec des fournitures scolaires pour affronter cette rentrée.

« L’éducation est un des éléments les plus essentiels pour le développement d’une nation », a souligné le promoteur. Aussi, a-t-il jugé nécessaire d’offrir ces lots constitués de sacs, d’ardoises, de cahiers, de gourdes, de protèges cahiers, de crayons de couleur, de stylo à bille, et de crayons de papiers d’une valeur de plus de 2 millions de francs CFA pour encourager les élèves de la classe de CP1 à CM2 à redoubler d’effort en classe.

Les enseignants, Robert Ouédraogo et Aimée Diasso ont également reçu, des ordinateurs portables pour avoir réalisé un succès de 100% à l’examen CEP. D’autres enfants pourront être parrainés.

La maraine Myriam Ouédraogo et le promoteur de la JAS, Ali Badra Ouédraogo( Casquette)(©Burkina24)
La marraine Myriam Ouédraogo et le promoteur de la JAS, Ali Badra Ouédraogo ( Casquette) (©Burkina24)

 « Nous comptons beaucoup sur vous. Sachez que vous êtes la relève de notre pays et nous souhaitons que vous soyez un jour à notre place, pour faire plus pour d’autres enfants », a déclaré la marraine de la deuxième édition, Myriam Ouédraogo, député à l’assemblée nationale.

Et pour garantir cette relève, l’association source de bonheur dont elle est la présidente, a pris l’engagement de parrainer une centaine d’enfants. Ils seront choisis avec le concours des services de l’action sociale et des enseignants, parmi les plus démunis.

Afin d’évaluer l’impact de ces parrainages sur les résultats scolaires durant l’année scolaire en cours, une commission de suivi réunira les parents d’élèves et les enseignants. Leur bilan permettra la réorientation des actions de la JAS pour de meilleurs résultats.

Mouniratou LOUGUE
Burkina24

Article similaire

940 Burkinabè décorés

Posté par - 6 décembre 2017 0
En prélude au 11-Décembre, fête nationale de l’indépendance du Burkina Faso, le mérite de près de 1000 Burkinabè a été…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *