Ouaga Crystal offre des vivres à une association s’occupant de malades mentaux

571 0

En signe de célébration de la Journée internationale du lionisme, les membres du Lions Club Ouaga Crystal ont fait un don d’une valeur de deux millions de nos francs à l’Association Burkinabè pour l’Assistance, le Suivi et la Santé des Malades Mentaux Errants et Isolés (ABASMEI). C’était dans la matinée du samedi 11 octobre, au siège de ladite association dans le quartier Larlé de Ouagadougou.

Le 11 octobre marque la Journée Internationale du lionisme, où chaque Lions Club a le devoir de faire un don à des personnes nécessiteuses ou vulnérables. Le Lions Club Ouaga Crystal, un des derniers nés au Burkina, a choisi de se rapprocher de l’ABASMEI, une association qui a plus que jamais besoin de soutien dans sa mission de secourir les malades mentaux. C’est donc dans une joie non dissimulée que les deux structures se sont retrouvées ce 11 octobre.

Avec à leur tête Stéphane Sidibé, président du club, les membres de Ouaga Crystal ont offert à ABASMEI un lot d’une valeur de près de deux millions de francs CFA, comportant des médicaments et du matériel médical, des vivres et denrées alimentaires, des vêtements, des fournitures scolaires et de l’argent liquide.

La sœur Rosalie Kanziono, fondatrice et présidente d’ABASMEI a traduit la gratitude de sa structure, et a souhaité que l’union qui naît ainsi avec le club soit pérenne. Selon elle, ce don permettra à son association « d’avancer au large avec beaucoup plus d’assurance, de sérénité et d’abnégation. Notre proximité avec les malades mentaux errants et isolés nous a permis de mieux saisir l’ampleur du phénomène et de voir combien ces malades ont réellement besoin de nos soutiens multiformes. La plupart vit vraiment dans des conditions inhumaines. »

Elle en a donc profité pour présenter un projet qui lui tient à cœur, celui de la réalisation d’un centre d’accueil et de réinsertion pour malades mentaux.

Stéphane Sidibé s’en est voulu rassurant : « Nous avons au sein du LCI la Fondation Internationale, qui se donne pour mission d’appuyer des projets de telle envergure ayant pour objectif d’assurer un bien-être social aux personnes démunies. Nous lui transmettrons ce projet et jouerons de tout notre poids afin que les fonds nécessaires à sa réalisation soient levés. »

Lions Club Ouaga Crystal
Les membres du Lions Club Ouaga Crystal posant avec ceux de l’ABASMEI. ©Burkina24

En rappel, le Lions Clubs International (LCI) est une chaîne de solidarité, une organisation non gouvernementale qui s’étend aux quatre coins du monde, avec pour objectif principal de venir en aide aux plus démunis. Elle se résume en une manière d’être et de se comporter généreusement, une ouverture d’esprit au bénéfice de l’homme quelle que soit sa nationalité, sa religion ou sa philosophie.

Ouaga Crystal, créé le 26 avril dernier et qui est composé de 31 membres dont dix femmes, fait partie des 29 clubs que compte l’organisation au Burkina Faso. Il projette de mener, avant la fin de l’année, une campagne contre la propagation de la maladie à virus Ebola au Faso, et une collecte de fonds afin d’offrir une borne fontaine à un communauté de la place.

Stella Nana
Burkina24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *