Conseil de gestion de la Fédération Burkinabè de basketball (FEBBA): des satisfactions et des insuffissances

824 0

La Fédération Burkinabè de Basketball a tenu son conseil de gestion 2014 le dimanche 12 octobre 2014. Les membres fédéraux ont fait devant les représentants des clubs et des ligues les bilans des différentes activités menées cette année et dégagé des perspectives pour celle à venir.

Rendre visible le basketball au Burkina Faso, faire connaître le Burkina Faso à travers cette discipline sportive, ce sont les objectifs que se sont fixés la Fédération Burkinabè de Basketball (FEBBA). Dans l’optique de faire le point sur le travail déjà fait pour atteindre ces objectifs, elle a organisé le dimanche 12 octobre 2014 à l’Institut national de la jeunesse de l’éducation physique et des sports (INJEPS) de Ouagadougou son conseil de gestion 2014.

La FEBBA a fait le bilan des activités menées. Il s’agit principalement des différents championnats nationaux (minimes, cadets, juniors et séniors) chez les filles et les garçons, le tournoi 3 contre 3 et pour la première fois les Faso All Stars Game (le championnat des meilleurs joueurs du Burkina qui a concerné uniquement Ouagadougou cette année).

En plus de cela, des équipes burkinabè ont participé à des compétitions internationales comme le tournoi international des U18 féminin à Bordeaux, le tournoi international Henri Seux en France pour les U13 masculin, les qualifications à l’Afrobasket pour les U18 au Bénin pour les hommes et en Côte d’Ivoire pour les filles.

Malheureusement aucune équipe ne s’est qualifiée pour l’Afrobasket. Plusieurs stages et formations ont été organisés par la FEBBA au profit d’arbitres, entraîneurs etc. La FEBBA a ouvert son centre fédéral à Bobo Dioulasso (en plus de celui de Ouagadougou) mais aussi en Côte d’Ivoire où se retrouvent les basketteurs burkinabè. Le Burkina a obtenu deux sièges dans le bureau de la zone 3.

Des difficultés malgré la tenue effective des activités

Le Président de la FEBBA Joachim Baky s’est réjoui du retour de la Ligue de l’ouest, avec les clubs de Bobo Dioulasso, dans le bureau et dans le championnat grâce à la médiation du ministre des sports et des loisirs Yacouba Ouédraogo.

Toutefois, la FEBBA rencontre des difficultés pour bien mener ses activités à cause de l’insuffisance des ressources financières, le fonctionnement sous forme de bénévolat etc. Le calendrier chargé des équipes invitées pour le Tournoi international de la ville de Ouagadougou a conduit Joachim Baky et ses collaborateurs à reporter cette compétition. Le Président a souligné l’absence de certains membres fédéraux aux réunions de la FEBBA. Ce qui ne favorise pas un travail efficace.

Le championnat d’Afrique des clubs champions en ligne de mire

Pour la saison à venir, la FEBBA prépare les Etalons basketteurs à prendre part aux éliminatoires de l’Afrobasket entre décembre 2014 et janvier 2015. Un expert serbe de FIBBA monde fera le déplacement à Ouagadougou pour des stages de formations mais aussi pour la préparation des équipes nationales minimes, cadettes, juniors et séniors.

Le Burkina Faso doit d’ailleurs accueillir du 20 au 26 octobre 2014 les championats d’Afrique des clubs champions. Le Burkina Faso sera représenté chez les hommes par l’AS SONABHY, championne et le Rail Club du Kadiogo (RCK) son dauphin. Basket Athlétique Vision Futur (BAC/VF) représentera le Burkina chez les filles. Le Nigéria (quatre équipes), le Benin (deux équipes) le Niger (une équipe) et la Côte d’Ivoire (deux équipes) seront présents à ce tournoi.

La FEBBA compte rendre le basketball populaire au Burkina Faso à travers le concept « basketball en liberté» qui consistera à distribuer près de 3000 ballons afin de permettre aux jeunes de s’adonner à cette pratique. Un plateau sera en mis en place à la Place de la Nation à cet effet.

Boukari OUEDRAOGO
Burkina24


Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *