Situation nationale : Un citoyen propose d’accorder un « lenga » à Blaise Compaoré

445 85

Francis Reboka, un citoyen, a ses propositions pour sortir de la situation politique nationale tendue. Il propose, entre autres, de placer l’article 37 dans le rang des dispositions constitutionnelles non révisables, de mettre en place un Collège des Sages qui veillera à l’application de la Constitution et en, retour, d’accorder un « lenga » de deux ans au président Blaise Compaoré pour compter de novembre 2015.

Mesdames et messieurs les responsables de

L’Opposition politique,

La majorité et

La société civile,

La médiation « auto saisie » du président Jean Baptiste OUEDRAOGO a échoué faute de mandat. Le dialogue inclusif initié par le Président du Faso a échoué faute d’accord sur le traitement à réserver aux points non consensuels. Le Président du Faso en initiant le dialogue inclusif a donné à sa majorité un mandat pour dialoguer avec l’opposition politique. Pourquoi avoir refusé ce mandat lors du processus initié par le président OUEDRAOGO et accepter de donner, dans le cadre de son initiative, un mandat à sa majorité pour dialoguer avec l’Opposition ?

Après l’échec de son initiative le Président du Faso s’est limité à dire que le dialogue se poursuivra sous d’autres formes. Les petites phrases, les suppositions du Président loin de rassurer la population ne font que faire monter la tension sociale. Tous les regards sont désormais tournés vers le Président Blaise COMPAORE. Il reconnait qu’il doit faire un choix. Mais pour des raisons objectives, le Président du Faso rencontre des difficultés énormes pour décider.

 Il l’a dit durant le dialogue qu’il a initié, le référendum n’est pas le moyen idéal pour trancher la question sur la modification de l’article 37, car quel que soit le résultat obtenu le référendum aurait divisé le peuple burkinabè.

Il en est de même que la modification de l’article 37 par voie parlementaire. Non seulement la voie parlementaire va coûter cher mais elle va aussi mettre en évidence la charogne des hommes burkinabè (vendre ses convictions politiques et trahir son peuple).

Des solutions pacifiques pour sortir de la crise ont déjà été proposées au Président du Faso par des personnalités désireuses de préserver la paix et la cohésion sociale dans notre pays.

Ces solutions dans la grande majorité se sont fondées sur les qualités connues ou supposées du Président Blaise COMPAORE (sentiments de soldat, de médiateur international, de patriote et d’homme de bon sens).

Depuis plus d’un an le Président du Faso fait l’objet d’une très forte pression de la part de son entourage afin qu’il crée toutes les conditions nécessaires pour sa participation aux élections présidentielles de 2015. Sans être à la place du Président on peut comprendre l’intensité de la pression qui s’exerce sur lui.

Depuis plus d’un an l’Opposition politique reste intransigeante sur la modification de l’article 37 non pas pour des raisons légales  mais surtout pour instaurer au Burkina Faso, une fois pour toute, les conditions durables d’une alternance démocratique paisible.

En effet, si le président modifie l’article 37 par n’importe quelle voie et se présente en 2015 aux élections présidentielles, il installerait définitivement un pouvoir à vie au Burkina Faso. Ce pouvoir à vie est contraire aux dispositions de la constitution notamment en son article 168 qui stipule que « le peuple burkinabè proscrit toute idée de pouvoir personnel ».

Les deux initiatives avortées et le silence du Président du Faso soulignent malgré tout, que le Président est conscient de la situation dans laquelle il mettrait son pays s’il venait à décider de modifier l’article 37 de la Constitution.

 Cette modification, quel que soit le moyen utilisé, va poser deux préoccupations majeures : (i) la réaction de l’Opposition et (ii) la gestion du pouvoir après une éventuelle modification de l’article 37. Un choc entre les deux camps ne pourrait qu’engendrer une situation difficile pour toute la population.

Par ailleurs, le Président du Faso sait très bien que la gestion du pouvoir après une division de son pays en deux blocs ne va pas le grandir ni à l’intérieur ni à l’extérieur de son pays.

Le Président Blaise COMPAORE s’est laissé user par le pouvoir ! Notre président est probablement atteint du syndrome des longs règnes. Il est difficile d’accepter être un ex président après 27 ans de pouvoirs presque sans partage.

Je constate cependant avec beaucoup de respect pour le Président, que ce mal n’a pas encore détruit son amour pour le Burkina Faso sinon il aurait cédé depuis belle lurette aux pressions exercées par ses proches.

Au risque donc de me faire lapider par des personnes à réaction épidermique, je voudrais soumettre à l’appréciation de l’Opposition politique, du camp de la majorité et de la société civile une proposition de sortie de crise un peu osée.

Au nom de la paix et de la cohésion sociale, Je demande aux uns et aux autres de prendre leur temps pour analyser sans état d’âme cette proposition réaliste et sincère. Le premier souci de cette proposition est d’éviter une explosion sociale dont les conséquences seront néfastes pour le peuple burkinabè. Ma proposition s’articule comme suit :

  • Accordons un « lenga » de 2 ans maximum au Président Blaise COMPAORE pour compter de novembre 2015 ;
  • Acceptons de réviser la Constitution pour (a) rendre l’article 37 non modifiable, (b) introduire un régime semi présidentiel et (c) supprimer le Senat dans la Constitution…;
  • Mettons en place dès maintenant, un gouvernement d’union national de transition dont le PM sera confié à l’Opposition politique. Ce PM devrait être inamovible durant la période de transition ;
  • Mettons en place un collège de sages dont le rôle serait de veiller sur la Constitution.

Je répète que cette proposition s’adresse aux états major de l’Opposition politique, de la majorité et de la société civile. Au nom de la paix qu’ils défendent, je leur demande de bien vouloir réagir par voie de presse pour  justifier leur accord ou leur désaccord.

Si les parties adhèrent à la proposition, je demande au Président du Faso d’accepter de re-convoquer un deuxième round du dialogue inclusif avec la facilitation de deux personnes externes pour examiner les modalités de mise en œuvre de cette proposition et de définir un chronogramme pour la mise en application de la proposition.

REBOKA Francis

02 BP 6152

OUAGADOUGOU

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Il y a 85 commentaires

  1. Le peuple est toujours d’accord avec Blaise Compaor? pour qu’il gouverne le pays.Et cela a ?t? prouv? maintes fois.Donc Mr le citoyen,il faut nous ?pargner de tels articles.Son excellence Monsieur Blaise Compaor? est bien plus que ?a.Ok?

  2. M?me pas un lenga.Tant le peuple le voudra il pourra gouverner le pays.En effet,seul peuple est souverain et d?cide de qui doit le gouverner.Et ?a sera dans les urnes au r?f?rendum.C’est ca la d?mocratie.

  3. mr compaore a roule tout le monde dans la farine .il a menti le 15octobr 1987 les arsene ye,les kilimite,laurent sedego,bonkian,gaspart,bassole djibril traore mort au congo ont perdu leurs ames.ils seront toujours vu comme des traitres et leurs descendances.le pf a trahi le college des sages

  4. Vous voyez pourquoi on ne se d?veloppe pas en Afrique. On fixe une r?gle de vie commune (ici la constitution); quelqu’un au nom de cette r?gle pr?side aux destin?es du groupe pendant tout le temps (2 mandats de 5 ans) pr?vu par cette r?gle; et voil? que quand approche la fin (?galement pr?vu par la m?me r?gle) de ce mandat, vous venez nous parler de quelque chose (lenga) dont il n’est m?me pas s?r que nous ayons la m?me compr?hension… non, vous aussi M. Francis soyons s?rieux. Terminus Novembre 2015!

    PS Je n’ai rien contre la personne du Blaiso, mais c’est notre constitution qui est contre sa candidature ? un 3e mandat et qui ne reconna?t pas le “lenga”!

  5. En C?te dIvoire, le FPI nous a chant? on gagne ou on gagne. Au Burkina Faso, le Front R?publicain nous fredonne on r?vise ou on r?vise.
    Remarquez que les deux partis sont des Frontistes.

  6. Ce monsieur pense que le Burkina Faso est devenu un Tiapalodr?me.
    Mr Reboka ou Kabor? en l’envers, mon Tonton bien aim? part ? la retraite en d?cembre 2014. Il lui faut aussi un lenga de deux ans si Blaise en a droit.

  7. BARRY Nafissatou nous exprimerons notre souverainet? et notre libert? parMathias la d?sob?issance civile ou le soul?vement populaire. C’est l?gal car reconnu par la Constitution elle-m?me.

  8. Il faut l’Homme id?al,a la place qu’il faut et les Burkinab?s sont juger n?cessaire vue ce qui a ?t? r?alis?,c’est a cause de vous autre qu’on veut faire le r?f?rendum!!!!

  9. Monsieur Boureime ?a se voie que tu ne comprend rien de la politique par ces propos,tu es en train de te faire du mal toi m?me,sinc?rement je ne s’aurait comment interpr?ter ces propos,pas de sens absolue.C’est l? tout un verbiage inutile,tu voie.

  10. C’est quoi ce qu’on appelle le lenga,nous on sait seulement que le pr?sident Compaore doit ?tre candidat aux ?lections de 2015,le peuple veut de ?a et si y’a bien de gens qui pensent que c’est faux qu’ils se rendent dans les lieux de votes,ils verront bien les gens qui sont pr?t a soutenir la candidature de monsieur Compaore.

  11. On ne peut pas dealer la constitution. La consitution est le socle de la l?galit? , de l’?galit? et de l’?quit? sociale. Dealer la constitution au gr? des interets personnels, c’est instituer un ?tat de non droit. Et vous comprendrez pourquoi l’on ne peut faire confiance ? la justice, les citoyens se substituent ? la justice. Pas de lenga.

  12. Blaise a d?j? pris Lenga avant la d?mocratie; y aura plus de Lenga; s’il est l? pour des Lems?, c’est que y a escroquerie ou vol. Constitution c’est pas arachide

  13. la fin de son mandat l a t il surpris?assez la comedie.si on t a envoye retourne leur dire que ce temps est termine.s il est aussi important que ca rdv 2020,c est simple! ya quoi meme?

  14. C’est bien. Mais on fait quoi de notre constitution actuelle? D’accord avec la sacralisation de l’article 37 par contre. Mais ton truc de lenga l?, ?a ne me convainc pas du tout, car d?nud? de tout fondement.
    – de un, je ne comprends m?me pas l’opposition qui r?pond parce qu’on lui a dit qu’une question divise le peuple. Qui a suscit? le d?bat? Existe-il un seul burkinab? qui a dit ? Blaise qu’il doit arr?ter d’?tre PF avant novembre 2015?
    – Blaise a-t-il dit qu’il va se pr?senter en 2015? A ce que je sache, non!!!!!!!!!!
    La question divisera quand Blaise va dire ouvertement qu’il veut se succ?der ? lui-m?me. Mais, non! Il sublime le probl?me et r?ussit ? se positionner comme arbitre d’un match qui n’est pas programm?. S’il disait qu’il va se succ?der ? lui-m?me et que les gens lui disaient qu’il n’y ai pas autoris?, l?, on pourrait dire qu’il y a eu d?bat sur la question.
    Mais pour le moment, il n’y a pas de division sur quoi que ce soit.
    Si Blaise est cet homme fort dont ses partisans parlent tant, pour quoi n’a-t-il pas le courage de d?clarer sa candidature ou non en 2015?
    Il n’est pas aussi courageux qu’il en a l’air (suivez mon regard). Il conna?t bien tous ces z?lateurs
    Dieu sauve le Faso (o? je vis) et pr?serve le Burkina (o? vivent les autres)

  15. ON se demande a quand vous prendrez conscience que la paix est un ?l?ment fondamental pour le d?veloppement d’un pays,et vous convenez avec moi que notre paix sociale souffre,et le seul rem?de pour ce mal c’est bien sure le referendum

  16. OUI et OUI on valide ta proposition,c’est bien r?fl?chis!
    en p?riode pareil nous avons besoin de toute sorte de proposition afin de nous garantir une bonne sortie de guerre froide!
    dans le cas contraire on fonce au referendum qui nous situera tous,et nous ?loignera de la cacophonie!
    oui au referendum!!!!

  17. NOUS sommes pour le referendum car ob?issant a notre constitution,je ne peux pas comprendre que jusqu?? la il y’a toujours des personnes qui ne veulent pas agir dans le sens de notre constitution!
    la grande question l’article 37 est modifiable ou pas?seule le referendum nous le dira.

  18. On sent que vous ?tes l’ombre de quelqu’un d’autre: Yacine ou anonyme ou encore boanga… Voyez-vous que quand c’est un montage, y a des failles. M?me date, m?me heure et m?me texte mot pour mot.
    Y a pas plusieurs forumistes, y a plusieurs post faits par un groupe de personnes sous diff?rents pseudos

  19. le burkina faso est un pays de paix et nul ne peut dire le contraire!il est a not? que nous devons cette paix a Blaise!alors nous pouvons compter sur lui pour les question du dialogue et autre!
    Blaise est un mod?le,ici tout comme en Afrique!
    mais moi je demande a tous les Burkinab? d’?pouser les recommandations de l’article 32 qui souligne la souverainet? de la population!je vous tous de manifester votre libert? a travers les urnes que par le sang!

  20. dites moi les fr?res, s’il s’en aille qu’est ce ki se passera? Rien du tout. Ce sera la fin de la corrupt8, l’impunit?, l’escroquerie, le grand banditisme. ce sera le retour d l’honetet

  21. Le Burkina Faso a son Ebola. Il s’appelle REFERENDUM. Le virus est : CDP. Alors, avis aux Docteurs en stomatologie ou en odontologie.

  22. Quel lenga? Le pouvoir d?mocratie ne pas ? marchander. Le pouvoir d?mocratie ne pas une marchandise qu?on marchande.

    BLAISE PARTIR EN 2015 COUTE QUE COUTE

  23. Zak , on ne te demende pas de laisser un seul homme te guider on te demande de faire ce choix dans les r?gles du jeux , vive le referendum

  24. ART 32 de la constitution:la souv?rain?te nationale appartien au peuple
    ART 36:le president du Faso incarne et assure l?unit? nationale et veille au respect de la constitution …
    Alor dites-moi maintenant cher opposants aveugl au referendum,o? est l?ill?galit? des intentions du chef de l?Etat ?

  25. Voila un pays o? les opposants refuse que le peuple soit consult? pour une question qui touche directement ? leur int?r?t !!!!ailleurs on lutterait pour que le peuple soit consult?.c?est honteux !!!!et dire que ces opposants se reclament des republicains alor qu?ils n?incarnent en eux aucune valeur republicaine…

  26. Notre president ? tjrs pris ses responsabilit?s et s?est tjrs conduit avec diligence et prudence dan tou ce qu?il entreprend de faire !c? un homme de vision,un gran rassembleur qui sait ce qu?il fait,alors silence et laissez le faire !!!!nou n?avon aucun doute que tou rentrera dan l?ordre,il suffit simplement d?accepter le principe du referendum !!!!!!!!!

  27. Avec vos propositions,si par malheur il arrivait qu?on vou suivait dan cette logique,je me demande ? quoi notre Etat va vraiment ressembler !!!n?importe quoi tou ?a,ne nou ramenez pas en arri?re svp,taisez-vou et observez ?a vou rendra gran !!!!

  28. J?aime bien votre courage de bien vouloir faire des propositions de sorties de crise car c?est ce que tous nous recherchons mais je reste tr? convaincu que votre proposition ne trouvera preneur car ?a n?a aucun sens,relisez vou vou verrez !!!!!

  29. LE referendum est un processus d?mocratique dans lequel tous les couches politiques y trouvent leur compte!en effet c’est l’outil de mesure de la souverainet? populaire.
    oui au referendum pour la paix au Burkina Faso!!

  30. Pourquoi passer par milles chemin , apr?s le referendum tout serait clair , et nul ne saura douter de la voix ? suivre pour le bien ?tre du Faso , il faut surtout le referendum , pour que soit appliqu?e la loi , un point un trait !!!

  31. Il n’a qu’a propose a sa maman de reste avec son papa pour deux ans. Sans condition de mariage. S’il mange dans la main de blaise c’est pas tout le monde qui mange avec lui.

  32. Mieux vaut briser sa jambe que de briser sa parole,je le r?p?te on ira au referendum car notre constitution le pr?voit!on peut comprendre que vous raconter de quoi que ce soit,cela t?moigne de votre libert? d’expression et de citoyen!mais retenez que la libert? doit et est cadr?e par des normes,ainsi on exprimera tous cette libert? a travers le symbole de la d?mocratie!
    oui au referendum

  33. Pourquoi avez peur du referendum ? il y aura le referendum c’est ?a qui est la v?rit? , vive le pr?sident pour 2015 -2020

  34. Pourquoi avez peur du referendum ? il y aura le referendum c’est ?a qui est la v?rit? , vive le pr?sident pour 2015 -2020

  35. LE peuple est souverain et jugera du sore de notre pays:seul le peuple a le monopole de la d?mocratie!
    on s?attrape au jour du referendum!!

  36. PAS de l?ga,mais nous sommes favorable au referendum ainsi le peuple pourra manifester sa libert? sur tous les points!

  37. IL a pourtant fait une belle analyse MALCOM X!notre comportement doit aller dans le sens de a paix et non de nos convictions,il a bien demander de faire une analyse non ?motionnelle et surtout ?viter de r?pondre a la trousse!
    je te demande de faire une relecture,ainsi tu comprendras que ce monsieur est a congratuler;;;

  38. Quel lenga? Le pouvoir d?mocratie ne pas ? marchander. Le pouvoir d?mocratie ne pas une marchandise qu’on marchande.

    BLAISE PARTIR EN 2015 COUTE QUE COUTE

  39. C’est bien de faire les propositions, mais pensez ? la jurisprudence que cela laissera. Je ne suis pas juriste, mais je crois savoir que si cela a ?t? accord? a Blaise, pourkoi pas, ? un prochain pr?sident qui n’aura pas termin? lui aussi,ses chantiers? c’est ?a tout le danger de votre proposition. Les juristes pourront m’?claircire. Par contre si Blaise qui est seul “contre une majeure partie du peuple” d?cide de respecter la constitution, tout est r?gl?. O? bien, quand il jurait ? sa prestation de serment, il n’y croyait pas du tout?Si c’est le cas qu’on supprime carr?ment la constitution et il fera ce qu’il veut de son royaume.

  40. Pourquoi un lenga ? Blaise Compaor? alors qu’il aura fait 28 ans au pouvoir en 2015? Pas question de lenga d’une heure m?me.

  41. Qui a dit que le Pr?sident veut un ,il ne faut pas nous inventer un prolongement du pouvoir actuel qui arrive ? sa fin.Le president du Faso aime son peuple et il mettra fin ? tout dans quelques mois.

  42. A QUOI VON SERVIR CES 2ANS?PREPAR? QUELQU’1 POUR SA SUCCESSION,OU ETEINDRE CES DESIR D POUVOIR A VIE?LE PEUPLE EN AUCUN CAS N PEU ETRE UNANIME SUR UN SUJET DONN?.ACCEPTON LA DIVERSIT? DES POINTS D VUE,PRINCIPE D LA DEMOCRATIE.J SS CLAIREMEN P LA NON MODIFICATION D L’ARTICLE 37.MAI LA DEMOCRATIE N’? T’EL PA LA DOMINATION D LA MAJORIT? SUR LA MINORIT??CHERCHONS DES GARANTIE SUR DES ELECTIONS TRANSPARANTES ET DISONS NON ET NON A LA MODIFICATION D L’ARTICLE 37.ON AURA GAGN?.