Alerte: mardi 28 octobre, “désobéissance civile” sur toute l’étendue du territoire burkinabè

722 60

Le Chef de file de l’opposition burkinabè (CFOP) a annoncé ce mercredi 22 octobre, une journée de protestation le mardi 28 octobre 2014, sur toute l’étendue du territoire.

A partir du mardi 28 octobre l’opposition lancera une campagne de désobéissance civile pour protester contre la modification de l’article 37 de la Constitution.

La désobéissance civile, selon Alain Refalo, le Président  Fondateur du Centre de ressources sur la non-violence de “Midi-Pyrénées” (en France), « c’est une idée et une forme de résistance généralement collective qui vient de loin, qui s’enracine dans des témoignages, des actions, des textes, des réflexions, parfois très anciens et qui constituent autant de références (…) ».

Et que la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen (de 1789), a été inspirée par les principes des philosophes des Lumières, inscrit dans son article 2, la résistance à l’oppression parmi les droits naturels et imprescriptibles de l’homme, aux côtés de la liberté, de la propriété et de la sûreté

D’après toujours le français surnommé “professeur désobéisseur“, l’expression « désobéissance civile » date précisément de 1866 en langue anglaise. On l’attribue à un écrivain américain, Henri David Thoreau, qui est généralement considéré comme le  père de la désobéissance civile. Thoreau avait passé une nuit en prison en 1846 pour avoir refusé de payer l’impôt afin de ne pas cautionner l’esclavage des Noirs dans son pays, les Etats-Unis. Il avait expliqué son geste dans une conférence donnée en 1848 sur les droits et les devoirs de l’individu face au gouvernement.

Noufou KINDO

Burkina24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Il y a 60 commentaires

  1. Dans la vie il y’a un temps pour na?tre un temps pour vivre un temps pour faire la guerre un temps pour lancer des cailloux un temps pour ramasser les cailloux un temps pour faire la paix…mais comme le disait un penseur…un peuple qui n’aime pas la guerre est un peuple malade…la guerre n’est pas seulement synonyme de destruction…mais souvent il la faut pour ?liminer les fant?mes parmi les vivants. les criminels parmi les innocents…alors peuple du Burkina, concitoyens, n’ayez pas peur de la mort. elle n’est que partie remise d’o? une bonne mort si vous succombez dans la lutte pour la lib?ration de votre peuple apr?s plus de 27 ans de vie de calvaires, de mis?re, de corruptions, d’injustice…tous les maux qui minent le faso. alors levons nous nous battre contre le r?gime sanglant de Blaise Compaor? et de ses clans. ? faire circuler cher camarade…k.s

  2. D’ABORD QUE SIGNIFIT DESOBEISSANCE CIVILE?ENSUITE VOUS CONTESTEZ LA REELECTION DE L’HOMME DE LA PAIX,QUI ALLORS VOUDRIEZ VOUS CONDUIRE ? KOSSYAM?PAS DIABRE EN TOUT CAS.IL NE SUFFIT PAS DE CHASSER QUICONQUE CAR IL A DUR? AU POUVOIR MAIS DE TROUVER SON SEMBLABLE OU MIEUX QUE CE DERNIER.

  3. les gars du MPP et de l?opposition en general ont peur d’aller au r?f?rendum parce qu’ils ne sont pas s?re que la majorit? du peuple partage leur avis. s’ils vont au r?f?rendum ils ne sont pas sure de gagner

  4. “dans une situation ou toutes les parties estiment avoir raison, il est imp?rieux, juste, l?gal, l?gitime et responsable de consulter le peuple souverain.” seul la voix du peuple compte.la d?mocratie c’est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple!

  5. Referendum sur l?article 37 de la Constitution
    Le recours au constituant originel n?est pas ill?gitime. L’opposition ferra mieux d’appel ses militants au vole, au lieu de saccager le pays. On ne d?truit pas un pays qu’on veut gouverner.

  6. la d?sob?issance civile est le refus assum? et publique de se soumettre a une loi un r?glement ou un pouvoir jug? inique par ceux qui le contestent tout en fesant de ce refus une arme de combat pacifique.la partie ou la mort,nous vaincrons.

  7. Sofia la voix de la v?rit |

    la v?rit?, ce refus du r?f?rendum traduit la peur de se faire d?savouer par le peuple des ?lecteurs et r?duit la d?mocratie ? des logorrh?es verbales ou les meilleurs ? gouverner seraient ceux qui crient le plus fort et monopolisent l?attention des m?dias. C?est l?, plus qu?une m?prise. C?est une grave erreur d?infantiliser le peuple au point de vouloir se substituer ? lui, allant jusqu?? lui refuser le droit de s?exprimer par les urnes.

  8. La v?rit? est qu?une partie des Burkinab?, les partisans de l?opposition, minoritaires ? l?Assembl?e nationale, joue ? faire peur aux autres Burkinab? transformant le d?bat politique,??en une guerre de tranch?es o? ceux qui se prennent pour les bons citoyens ex?crent les mauvais qui seraient ceux au pouvoir et y usent de man?uvres dilatoires pour s?incruster.

  9. je suppose que les enfants des soit disant opposant seront de la partie ou ont ils d?j? pris l’avion pour une destination inconnue ce peuple n’est pas dupe aucun enfant du pauvre paysans ne se fera massacr?!!!!!!!

  10. Les m?mes causes produisent les m?mes effets. Cela dit que le pr?sident revoye sa copie en ?vitant de suivre l’exemple malheureux de certains pr?sidents qui ont mal n?goci? leur sortie du pouvoir

  11. v?rit? no1 de BURKINA24 |

    les d?mocrates savent ce qui s’est qu’un referendum et ne vont aucunement s’opposer mais qui veulent faire front au droit doivent en assumer les cons?quences

  12. Il faut pr?voir d’occuper l’Assembl?e Nationale pour dissuader les d?put?s de voter cette loi; si tant est que ce sont des d?put?s du peuple.

    Dieu b?nisse le Burkina!

  13. la v?rit?, ce refus du r?f?rendum traduit la peur de se faire d?savouer par le peuple des ?lecteurs et r?duit la d?mocratie ? des logorrh?es verbales ou les meilleurs ? gouverner seraient ceux qui crient le plus fort et monopolisent l?attention des m?dias. C?est l?, plus qu?une m?prise. C?est une grave erreur d?infantiliser le peuple au point de vouloir se substituer ? lui, allant jusqu?? lui refuser le droit de s?exprimer par les urnes.

  14. Pourtant, il faut le redire, le r?f?rendum est un instrument d?expression de la volont? du constituant originel, le peuple. Aussi, c?est une contradiction flagrante pour nos chers opposants de se proclamer d?mocrates et r?publicains et ?tre contre l?organisation d?un r?f?rendum dans les conditions pr?vues par la loi.

  15. La v?rit? est qu?une partie des Burkinab?, les partisans de l?opposition, minoritaires ? l?Assembl?e nationale, joue ? faire peur aux autres Burkinab? transformant le d?bat politique,??en une guerre de tranch?es o? ceux qui se prennent pour les bons citoyens ex?crent les mauvais qui seraient ceux au pouvoir et y usent de man?uvres dilatoires pour s?incruster.?

  16. voila qui est bien plac? la date du 28. les fonctionnaires auront le temps pour toucher leur salaire et faire assez de provisions, les commer?ants et acteurs du secteur informel, les ?tudiants et ?l?ves de se pr?parer afin que cette lutte finale marque des generations. nous les jeunes nous allons nos assumer devant l’histoire m?me au p?ril de notre vie. la patrie ou la mort nous vaincrons!!!!

  17. le r?f?rendum n?est pas seulement l?gal, il est l?gitime. Il peut difficilement ?tre interpr?t? comme un coup d?Etat. L?ill?gitimit?, le coup d?Etat, consisterait ? ne pas consulter le peuple sur une question aussi cruciale, passant en perte et profit ses aspirations pour se contenter des r?criminations d?un camp, celui des opposants ici, en l?occurrence. De ce fait, le refus du r?f?rendum est anti-d?mocratique et contraire aux lois et ? la logique r?publicaine.

  18. La d?sob?issance civile est un droit reconnu par la constitution donc une d?mo qu’on est bien dans une ?tat de droit

  19. l?alternance ne se d?cr?te pas y compris par la constitution m?me dans les d?mocraties les plus avanc?es. Elle est la r?sultante d?un rapport de forces ?lectorales qui indique quelle formation politique ou quel groupe de formations politiques a la confiance de la majorit? de la population pour gouverner

  20. Une marche avec ce que cela suppose d’impr?visible, avec des opposants de fraiche date derri?re, qui ont profit? de ce r?gime et qui appellent aujourd’hui, le m?me peuple qu’ils ont m?pris? quand ils ?taient aux affaires, cela sent mauvais. Si on ne veut pas Blaise apr?s 2015, il n’y a qu’une solution : ne oas voter pour lui ? la pr?sidentielle. Et votre pour quelqu’un qui pourra faire le bien de ce pays et de son peuple. La casse n’a jamais servi ? rien sinon ? faire encore plus souffrir le peuple. Burkina Faso, attention, ne retombe pas dans les d?mons qui ont fait le lit de la dictature.

  21. Qui est responsable de la situation actuelle de notre pays ?
    Ce sont nous les Papas, les Mamans, les tontons, les tanties, ?g?s de 40ans ? plus. Responsables du fait d?avoir laiss? une minorit? s?accaparer les biens de la majorit?. Nos enfants en souffrent aujourd?hui. Cela nous rend tr?s triste, mais nous sommes les seuls responsables. Nous vous demandons pardon.
    Qui sera responsable de la situation de notre pays dans 5-10-15 ans (pour nos petits enfants) ?
    Ce sera les jeunes, ?ges compris entre 18 et 40 ans. Ils seront responsables de n?avoir pas fait le n?cessaire pour sauver leurs enfants des marasmes ?conomique et social qui leurs sont pr?dits.
    Alors, nos enfants, si vous ne voulez pas ? votre tour voir vos enfants dans une situation de pr?carit?, de d?nuement total, et savoir au fond de vous que vous ?tes les seuls responsables, alors faites votre n?cessaire pour nos petits-enfants, nous vous en supplions.
    Rien ne peut faire mal ? un parent, que de voir ses enfants sans opportunit? de r?ussite sociale, se rabaisser devant une personne qui de surcroit est m?diocre et en faute, car il a la justice dans sa poche. C?est tr?s p?nible, nos enfants n?ont plus de dignit? ? cause de cette situation.

  22. On est ou l?, on est dans un Etat de droit, nous ne vivons pas dans la jungle pour parler de d?sob?issance civile, Soit raisonnable, sinon vous allez r?pondre de vos actes devant le tribunal de l’histoire

  23. le r?f?rendum est le seul moyen pour que le peuple s?exprime librement et d?mocratiquement sur cette question. chers leader de l?opposition arr?ter de lavez l?esprit du peuple et les inciter a la d?sob?issance car le pr?sident est dans ces droits.

  24. L’opposition a vu juste. Vive le soul?vement populaire jusqu’? ce que ce r?gime quitte d?finitivement le pouvoir.

  25. C’est ?a on appelle opposition. Il fait ce que le peuple veut. Merci beaucoup. Vive l’opposition vraie au sein de CFOP.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *