Championnat d’Afrique de basketball zone III : Trois matchs, trois défaites pour les équipes burkinabè

632 0

La capitale burkinabè Ouagadougou accueille les éliminatoires du championnat d’Afrique des clubs champions de la zone III depuis le mardi 21 octobre 2014. Les trois formations burkinabè engagées dans cette compétition Basket Athlétique Vision Futur (BAC/VF) en dame, l’AS SONABHY et le Rail Club du Kadiogo ont tous perdu leur premier match.

L'AS SONABHY a eu du mal face à Mark Mantos qui s'est contenté de gérer la rencontre après avoir creusé l'écart
L’AS SONABHY a eu du mal face à Mark Mantos qui s’est contenté de gérer la rencontre après avoir creusé l’écart

Apprentissage difficile pour les équipes burkinabè au championnat d’Afrique de la zone III de basketball. Le champion du Burkina, l’AS SONABHY espérait secrètement créer la surprise pour ses débuts en compétition internationale pour ce qui concerne cette génération de joueurs.

Face à Kano Pillars du Nigeria, les Burkinabè ont cru pouvoir tenir tête en marquant le premier panier. Mais les Nigérians prennent rapidement le contrôle de la rencontre pour s’imposer par 85 à 53.

Les Nigérians impriment leur marque dès le premier quart temps (15-26) et s’imposer à la mi-temps (30-50). Abdulwahab Yakubu (21 points) et Aboubacar Usman (25 points) enfilent les points.

Côté burkinabè, Aboubacar Sara, le vétéran de l’AS SONABHY (17 points), tente de répondre. Il est imité par Djara Niang (9 points), Ismaël Ouédraogo (9 points) mais ces derniers ne sont pas assez adroits pour faire gagner les pétroliers. Les Nigérians continuent de dérouler et s’impose pendant les deux derniers quart temps (39-66 et 53-85). L’AS SONABHY perd avec 32 points d’écart face à une équipe expérimentée et professionnelle des Kano Pillars.

Le Vice-champion du Burkina, le Rail Club du Kadiogo (RCK) a connu la même déculottée que l’AS SONABHY. Les cheminots se sont inclinés sur la marque de 91 à 61 face à Mark Montos, une équipe où évolue le Burkinabè Mamadou Savadogo dit Mile (ancien joueur de l’AS SONABHY et MVP lors de la saison 2012-2013).

Les filles de Basket Athlétique Vision Futur (BAC/VF), championne du Burkina saison 2014 également n’ont pas fait mieux. Diminuées par l’absence de Mariam Traoré (partie en Allemagne pour une formation) et de la Camerounaise Erica Dadjo pour des questions administratives, les joueurs entraînés par Michel Pacéré ont perdu contre First Bank du Nigeria par 60 à 41.

Dolphins # AS BIA 92-37

Rennaissance # SOA 44-84

AS SONABHY # Kano Pillars 53-85

First Bank # BAC/VF 66-41

ASPAC # ABC 43-83

RCK # Mark Mantos 91-61



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *