Burkina : Les greffiers en grève du 27 au 31 octobre

681 7

Les mouvements se font de plus en plus nombreux sur le front social au Burkina. Le Syndicat des Greffiers et personnels de la justice a annoncé, lors d’un point de presse ce 23 octobre, une grève du 27 au 31 octobre 2014. 

Le syndicat réclame l’adoption de deux décrets afin de permettre l’application  de la loi 054/12 portant statut du personnel du corps des Greffiers.

Depuis l’adoption en décembre 2013 et la promulgation en février, un seul décret, celui portant conditions générales d’application de la loi a été adopté.

Deux autres décrets, en rapport avec le « classement indiciaire et le régime indemnitaire », doivent être adoptés pour parfaire l’application de cette loi.

«Le gouvernement s’était engagé à adopter tous les trois décrets avant les vacances gouvernementales. Notre surprise fut grande de constater l’adoption d’un seul décret, le Ministère de l’économie et des finances n’ayant pas présenté les deux autres en Conseil des ministres. Nous avons patienté, tout en imputant cette situation aux lourdeurs administratives.

Mais voilà deux mois déjà que le gouvernement a repris et le MEF ne fait rien dans le sens de l’adoption des décrets », expliquent les responsables du syndicat, Me Adama Nikiéma et Me Délwindé Paul Tapsoba.

Les greffiers espèrent une réaction du gouvernement à l’issue des cinq jours de grève. A noter que le 29 octobre, la Coalition contre la vie chère (CCVC) organise également une marche pour réclamer une éducation de qualité au Burkina.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 7 commentaires

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *