Référendum : Une manifestation annoncée devant le Parlement européen le 26 octobre

568 15

La contestation contre le référendum et la révision de la constitution sur la limitation des mandats présidentiels se fera également hors du Burkina.  

Dans une déclaration parvenue à Burkina 24, la section du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) en Belgique annonce un rassemblement  le 26 octobre prochain à la Place du Luxembourg  devant le Parlement européen.

La gravité de la situation commande que nous nous mettions aussi  dans la bataille“, expliquent en effet les signataires de la déclaration.

La manifestation, qui aura lieu à 13h, vise à inciter l’opinion internationale “à prendre ses responsabilités”, car, peut-on lire dans la déclaration, “un autre drame se profile en Afrique de l’Ouest“.

Le 21 octobre dernier, le gouvernement burkinabè a décidé de soumettre à l’Assemblée nationale, un projet de loi portant révision de l’article 37 de la Constitution. La nouvelle mouture de la loi allonge le nombre de mandats présidentiels consécutifs autorisés de deux à trois et place l’article 37 parmi les dispositions non modifiables de la Constitution.

Le projet de loi, s’il n’acquiert que la majorité simple des députés (64 voix), sera soumis au référendum. Pour l’opposition burkinabè, c’est un “coup d’Etat constitutionnel” qui vise à offrir au mieux un nouveau mandat de 5 ans au président du Faso Blaise Compaoré, ou au pire, 15 ans. Elle a par conséquent prévu une protestation nationale le 28 octobre prochain, et des manifestations sporadiques ont émaillé la capitale depuis le lendemain de l’annonce du projet.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 15 commentaires

  1. Ceux qui n?ont franchis les fronti?res du Burkina ne savent pas devant le si?ge de la communaut? Europ?enne a Bruxelles tous les jours il y a des manifestations qui aboutissent ? adopter des lois pour la protection des peuples meurtri par des dictateurs comme Blaise Compaor?, ou la traite des enfants et les femmes. Les Burkinab? ont raison de manifester devant le si?ge de la communaut? Europ?enne car la France est en attende du faut pas de Blaise Compaor? pour intervenir avec l?accord de la m?me communaut? Europ?enne. Ce n?est pas Kadr? Ou?draogo qui me dira le contraire.

  2. Les OSC ne sont pas instrumentalis?s comme le balai citoyen alors qu?elles fassent violence sur elle-m?mes et accepter accompagner le processus r?f?rendaire afin de faire triompher d?mocratiquement leur position ? travers les urnes.

  3. Le Burkina aux burkinab? l’europe aux europeens. Nous ne sommes plus au 19e siecle encore moins au 15e si?cle. Nous ne sommes pas une sous pr?fecture de l?Europe.

  4. depuis quand on a deja vu des ressortissants europeens demarch?s devant nos institutions pour reclamer quoi que soit ? leur pays d’origine. C’est toujours nous qui partons nous mettre dans la gueule du loup.

  5. VIVE le referendum,le referendum pr?vu par notre sacr? constitution !
    vive le referendum
    oui a a la modification de l?article 37
    oui au s?nat
    seul la lutte paye

  6. La loi c?est le peuple , alors seule elle , peut remettre en cause une autre voire la loi , alors seul le peuple peuple remettre en cause , une autre volont? populaire ant?rieure, vive le referendum !!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *