Sabot d’or 2014 : Qui sera le roi du Fasofoot ?

605 0

C’est ce samedi 25 octobre 2014 que le Sabot d’Or, trophée récompensant le meilleur joueur de la saison en football, sera connu. Les trois prétendants sont Aboubacar Traoré de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO), Banou Diawara du Racing Club de Bobo Dioulasso (RCB) et Zakaria Sanogo de l’Association Sportive des Fonctionnaires de Bobo Dioulasso (ASFB). En attendant le verdict, ce qui est sûr, tous ces trois joueurs méritent de remporter ce titre.

 

Banou Diawara (RCB), Aboubacar Traoré (EFO) et Zakaria Sanogo (ASFB) sont les trois prétendants au Sabot d'or
Banou Diawara (RCB), Aboubacar Traoré (EFO) et Zakaria Sanogo (ASFB) sont les trois prétendants au Sabot d’or

Zakaria Sanogo : Ce sociétaire de l’Association Sportive des Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB) âgé de 18 ans est une vraie perle. Ce joueur a illuminé le Fasofoot par sa classe, ses qualités techniques comparables à Jonathan Pitroipa.

Joueur mobile, altruiste Zakaria Sanogo a permis aux publics sportifs de retrouver des sensations perdues depuis la génération des Gabriel Gnimassou, Mamadou Zongo dit Bébéto. Formé à l’Académie Rahimo FC de l’ancien internationale Rahim Ouédraogo, Sanogo mérite ce prix pour être le seul à avoir fait vibrer le public lors de ses différentes sorties par son jeu spectaculaire.

Banou Diawara : Après des tours plus ou moins réussis en Côte d’Ivoire et au Gabon, ce joueur athlétique a pris sa revanche cette année en terminant co-meilleur buteur du championnat burkinabè avec 14 réalisations.

En Coupe du Faso, Banou Diawara a inscrit 5 buts en cinq rencontres. C’est également lui qui donne la victoire (1-0) au Racing Club de Bobo (RCB) lors de la finale contre l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO).

Après un début de saison difficile, le RCB s’est retrouvé peu à peu avec un Banou Diawara étincelant devant les buts. Des prestations qui lui ont d’ailleurs permis de remporter le titre de meilleur joueur de l’année de l’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB).

Cette distinction pourrait influencer le jury. Banou Diawara peut bien remporter le trophée pour son talent d’attaquant mais aussi, il est un symbole de courage pour les difficultés qu’il a surmontées pour arriver à ce niveau.

Aboubacar Traoré : Ce défenseur central de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) est un vrai symbole de combativité. Capitaine exemplaire, il a sauvé son équipe de plusieurs matchs décisifs.

C’est grâce à lui que l’EFO vient à bout de l’ASFA Yennenga (0-1) après huit ans sans victoire en championnat. C’est également Aboubacar Traoré qui offre le titre du sacre à l’EFO lors de la dernière jouant en marquant le but de la victoire (1-0) contre l’Union Sportive de Ouagadougou (USO).

Aboubacar Traoré sait également faire preuve d’autorité ses coéquipiers et s’est aussi montré imbattable dans les duels. Un joueur qui n’a pas peur d’aller au charbon. Bien qu’évoluant en défense, Bouba comme il est surnommé à inscrit cinq buts à chaque fois dans des moments difficiles.

Son entraîneur Alou Badra Diallo a lui-même confié qu’il s’agissait de son meilleur joueur. Si Aboubacar Traoré remportait ce trophée de meilleur joueur de la saison, ce sera la juste récompense d’un joueur qui a su mobiliser ses coéquipiers pour la reconquête du titre malgré une défaite en finale de la Coupe du Faso mais aussi son statut de meneur d’homme.

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre