Les membres du bureau exécutif national du CNJ-BF résidents à Ouagadougou, dont le president, Oscar Zoehinga (en noir) (©Burkina24)

Situation politique : Le CNJ demande la défense des intérêts communs des jeunes dans la paix

652 32

Le septième forum national des jeunes, initialement prévu pour se tenir du 24 au 25 octobre 2014, a été reporté pour cause d’Ebola. Ce cadre d’échange entre jeunes et autorités publiques ne pouvant avoir lieu en ce moment, le Conseil national de la jeunesse du Burkina Faso (CNJ-BF) a tenu à s’exprimer sur la situation politique nationale actuelle et à donner sa vision de ce forum. C’était au cours d’une conférence de presse animée par les membres du bureau exécutif résidents à Ouagadougou.

Les membres du bureau exécutif national du CNJ-BF résidents à Ouagadougou, dont le president, Oscar Zoehinga (en noir) (©Burkina24)
Les membres du bureau exécutif national du CNJ-BF résidents à Ouagadougou, dont le président, Oscar Zoehinga (en noir) (©Burkina24)

En cette période de remous politiques autour de la modification de l’article 37, notamment l’échec d’un dialogue politique, et l’introduction à l’Assemblée nationale, par le gouvernement, d’un projet de loi portant révision de la constitution le CNJ appelle la jeunesse à préserver la paix et la stabilité au Burkina, en bannissant la violence.

«Nous ne pouvons être une victime récurrente de politiciens n’ayant pour seule ambition que la défense de leurs intérêts égoïstes», a clamé Oscar Zoehinga, président du CNJ-BF. Lesquels politiciens seraient aussi bien dans le parti au pouvoir que dans l’opposition, selon lui.

«N’attendez pas de nous que nous les citons (…) le CNJ est constitué de milliers de jeunes de diverses structures (…) nous voulons rester soudés», a-t-il expliqué.

Raison pour laquelle, le CNJ juge le thème du forum qui a été reporté très pertinent («Autonomisation et responsabilisation des jeunes : Etat des lieux et perspectives») car elle devait être la première suite à l’évaluation globale des six  foras passé et consacrer leur plus grande responsabilisation pour le développement du pays.

Le CNJ réclame donc la tenue très prochaine d’un forum national des jeunes qui valorise le capital humain. Et pour la situation politique actuelle, Oscar Zoehinga a invité les jeunes à éviter la violence, pour leurs intérêts communs.

«Au-delà des clivages et des divergences politiques, toute la jeunesse burkinabè est confrontée en dépit de sa coloration aux mêmes défis et aux mêmes problèmes ». Aussi, a t-il invoqué la maturité, l’esprit critique et le sens citoyen des jeunes pour éviter les pièges tendus par des personnes aux desseins avoués et inavoués.

La préservation de la paix et la stabilité par le dialogue, la réorientation des objectifs,  et l’usage de moyens conservateurs de la liberté et la défense des intérêts communs, voilà ce que le CNJ dit attendre de la jeunesse burkinabè.

Mouniratou LOUGUE
Burkina24

Article similaire

Il y a 32 commentaires

  1. bravo au CNJ pour avoir su se d?marquer de la crise observer au sein des politiciens! encore f?licitation! nous sommes fier de vous qui nous repr?sentez jeunesse consciente et d?vou? pour l’avenir d’un Burkina Faso radieux! nous ne sommes pas tenus d’avoir les m?mes avis mais je dis non ? une jeunesse ali?n?e et sans avenir! oui ? l’expression des jeunes! vivement qu’ils soient repr?senter ? tous les niveaux pour un d?veloppement de mon cher Faso!! c’est pourquoi nous clamons tous “non aux fossoyeurs politiques de la droite comme de la gauche! oui ? la consultation du peuple par la voie parlementaire ou r?f?rendaire” c’est le lieu d’expression de tous citoyens responsables!!!!!!!!!!!

  2. Merci pr la vigilance ? vous le CNJ,nous ne sommes pas l? pour soutenir aucun camp et on doit pas se laisser influancer par aucun parti politique.La soci?t? civile joue un r?le d’interface entre l’Etat et le reste de la soci?t

  3. La seule fa?on de vous faire entendre par vos vieux p?res qui vous manipulent depuis 27 ans, est de sortir dans la rue le 28 10 14 en silence. Le printemps burkinab? a pris son chemin, sauf la rue fera partir un cam?l?on et un menteur qui veut s??terniser au pouvoir. Lors d?une manifestation scolaire, Blaise Compaor? le meneur nous disait ? l??poque que la rue ?tait l?endroit o? on obtient ses revendications car le gouvernement ne tuera pas tout le monde. Blaise a peur de la rue. Tous les soul?vements populaires au Burkina ont eu des bons r?sultats ? commencer par le p?re d?Hermann Yameogo Chasser du pouvoir. Peuple Burkinab?, rappelez-vous de ce 15 D?cembre 1998 apr?s l?assassinat de Norbert Zongo, les ?l?ves les ?tudiants par milliers dans la rue, s?en prennent au r?gime Compaor?, la soci?t? civile, les syndicats, pendant un mois ont pris un bras de fer contre le r?gime sanguinaire, des manifestations, des gr?ves, au bout d?un mois et un jour, Blaise Compaor? accepte avec la solution finale des conseils des sages de quitter le pouvoir apr?s ses deux mandats, et de respecter la lettre et l?esprit de l?article 37 qui interdisent tout pr?sident de Faso de briguer 3 mandats pr?sidentiels cons?cutifs rendu obligatoire par la constitution de 1991. Le peuple ne peut pas avoir confiance a un pr?sident qui ment comme il respire, sortons et chassons celui qui nous trahi a tout moment.

  4. au nom de quoi les traites tu d inconscient,, as tu pris la peine de lire le messag qu il ont lance; respecte toi jeune fille

  5. Le burkina Faso appartiens a tout les burkinabe .et non au escros de la nation.luttons tous pour l’avenir de nos enfants.et celui de nos freres et soeurs.et soyont pas ?go?ste svp.

  6. Suis d??ue par les burkiBes inconscient et facile a manipuler.Tout les burkinabes doivent lutter pour une democratie.blaisse doit quitter et laisser le pouvoir au peuple .decue de certains burkinabe qui n ont plus de dignit? et de fiert?.

  7. BIEN DIT MA SOEUR! BRAVO AU CNJ QUI SE BAT BIEN MAIS SANS SOUTIEN DE LA HIERARCHIE. NOUS JEUNESSE VOULONS ENTENDRE NOTRE MINISTRE NE SERAIT CE QUE NOUS SOUTENIR DANS CES ACTIONS DE PROMOTION DE LA PAIX

  8. Le combat de la jeunesse ce serait de pr?server la paix et la stabilit?, elle n’a pas int?r?t ? ce qu’il est trouble dans ce pays car c’est elle qui va payer les pots cass?s.

  9. les politiciens "n?ayant pour seule ambition que la d?fense de leurs int?r?ts ?go?stes"dont vous ne voulez pas citer sont des gens comme les Gilbert qui sont toujours rest?s flous quand vient le moment de se d?cider clairement et de lib?rer le pays des fossoyeurs de la r?publique.Vous voulez que votre mentor meurt au pouvoir afin d??chapper aux jugements des diff?rents crimes qu'il a commis,on le sait.Mais sachez que vous pouvez ?chapper a la justice humaine mais pas celle divine.Et puis,votre projet machiav?lique de la modification de la constitution n'aura pas lieu.le vrai peuple aura raison des vendus et des corrompus,ceux qui ne pensent que blaise est le seul homme a pouvoir diriger le Burkina Faso.

  10. Au nom quoi les leaders politiques de l’opposition devraient parler pour pr?s de 16 millions d?habitants alors qu?ils pourraient leur permettre de s?exprimer directement ? Pourquoi tant de m?pris pour le peuple dans son ensemble ? Le peuple sait ce qu’il veut et qui il veut ? la t?te de l’Etat. Donc laissons le peuple faire son choix.

  11. Depuis cette histoire de spectacles l’on se compte que les diff?rentes section de l’opposition ne manifestent qu’aux Etats Unis et dans 4 pays Europ?ens; hors il est connu de tous qu’il y a des burkinab? partout dans le monde et que la somme des burkinab?s vivant dans le reste du monde o? l’opposition reste passive est sup?rieur a celle m?me qu’elle tient en consid?ration! Pire aujourd’hui l’on nous confirme qu’avec le partenariat avec l’ADF-RDA la mouvance aura plus de d?putes au parlement que l’opposition! C’est de quel peuple majoritaire que l’opposition se r?clame de son bord?

  12. au lieu d’inciter le peuple a la r?volte et a la violence, l’opposition burkinab? devrait encourager le peuple a aller au r?f?rendum pour que vos id?aux passe l?galement.

  13. F?licitations au CNJ BF pour cette conf?rence de presse! Vous faites honneur ? nous jeunes responsable! Les jeunes doivent plus que jamais assum? leur responsabilit? face ? cette situation nationale en allant vot? au r?f?rendum au lieu de se laisser manipuler par des politiciens qui ont soif de pouvoir et sont press?s d’arriver au pouvoir par tous les moyens. Nous jeunesse responsable et consciencieux disent oui au r?f?rendum et non ? la d?sob?issance civile!

  14. Sofia la voix de la v?rit |

    Cher journaliste et internautes arr?t? de ?cr?er? la discrimination au sein du peuple. C’est tout le monde qui constitue le peuple quelque soit son bord politique. Que tu soit de l’opposition ou de la majorit?, vous constituez ensemble le peuple. Arretez de traiter les uns du peuple et les autres du camps presidentiel comme si ne vont pas parti du peuple.

  15. Visiblement le probl?me de ch?mage au Burkina n’est pas li? au manque d’emploi mais ? la paresse des jeunes. Comment une personne sens? qui veut travailler peut dire que la date fix? pour la rencontre est trop loin il faut commencer d?s a pr?sent! Un homme qui sait que si ne travail pas il ne va pas se faire renumerer ne peut agir de la sorte! C’est les blancs qui le disent en Afrique on perd trop de temps pour des futilit?s au lieu de faire de l’argent! Le 30= fin calvaire, fin des divertissements, fin des pitreries

  16. Dans un pays o? le chef de fil de l’opposition consid?re tous parti ?tant strictement oppos? a toutes initiatives du gouvernement qu’elles veulent bonne ou mauvaise comme parti de l’opposition, il ne peut qu’avoir de vive protestation a chaque que le gouvernement initiera quelque chose. Cela est dans l’?tique m?me de l’opposition. Cependant comme en d?mocratie la divergence des id?es est monnaie courant et que tout un chacun se veut de respecter la position de l’autre. Alors chacun est libre de s’exprimer librement. Cependant c’est dans un cadre pacifique avec une conduite r?publicaine

  17. Au regard des r?actions non ratifier et surtout abusif il claire que les partisans du non utilise des animaux effervescent dans le but d’obtenir gain de cause! Mais permettez moi de vous rappeler dans le respect des droits de tout un chacun l’on se veut de voir des vagues de protestation pacifique car a tous d?bordements l’autorit?s se verra dans l’obligation d’agir et nous en serons tous responsable! La gr?ve est un droit et non un devoir et a utiliser avec mod?ration. Un homme averti en vaut 1000

  18. Tr?s belle initiative cher jeunes leaders du CNJ-BF. Nous avons attendu une sortie de votre part et celle-l? vient ? point nomm?
    Encore F?licitations et bon vent ? vous dans la d?fense des int?r?ts de vos pairs.

  19. La jeunesse burkinab? doit ?tre prudent car certains opposants sont derri?re cette jeunesse en les montants contre le pouvoir avec des manifestations sans fondement sans aucun argument.il faut que les gens comprennent que seul la voix du peuple peuvent nous d?partager.Vive le r?f?rendum

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *