Communiqué du CFOP

Le Chef de File de l’Opposition Politique appelle à la mobilisation générale et nationale le mardi 28 Octobre 2014, pour exiger le retrait immédiat et sans condition du projet de loi portant modification de l’article 37 de la Constitution.

A Ouagadougou, la protestation prendra la forme d’un rassemblement à la Place de la Nation le 28 Octobre 2014 à partir de 8 heures, suivi d’une marche jusqu’au Rond-Point des Nations-Unies, retour à la Place de la Nation pour le meeting.

Travailleurs, chômeurs, élèves, étudiants, fonctionnaires, hommes, femmes, jeunes, tous et toutes à la Place de la Nation le mardi 28 Octobre 2014 à 8h 00, pour dire NON au tripatouillage de notre Constitution.

Rejetons à jamais le pouvoir à vie !

Rejetons à jamais le coup d’Etat constitutionnel !



Burkina 24 Group

Les articles signés sont la propriété de Burkina24. LeFaso envoie ses articles au redacteur en chef du média.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Oui la modification de l’article 37 de la constitution. Les opposants aujourd’hui ils ont des belles paroles .mais quand ils seront au pouvoir c’est pour amener leurs enfants dans des grandes ?coles internationales avec le font de la ?tat .raison pour la qu’elle je soutiens toujours le pr?sident Blaise compaore. Diabre il a fait quoi dans son propre village? M?me pas le eau potable ni la sant? et la route on ne parle m?me pas de ?a .Et il veut devenir pr?sident de la r?publique. Il y a un an d’?ge qui dit la charit? bien ordonn?e commence par sois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page