Indemnisée pour la grossesse d’un agent infiltré

338 0

Jacqui, une jeune femme est tombée enceinte de Bob Lambert, un agent infiltré de la police britannique, dans les groupes de défense de l’environnement et des droits des animaux. Cet agent s’est fait passer pour Bob Robinson, lors d’une mission qui devait durer 5 ans.

Deux ans après leur rencontre en 1984, Bob Robinson abandonne Jacqui sans nouvelles, avec un enfant dans les bras. Pour sa mission réussie, Bob Robinson obtient une promotion et retrouve sa femme et ses enfants.

Jacqui découvrira la vérité en 2012, dans un journal où des membres du Greenpeace accusaient Bob Robinson d’infiltration. Il aurait également entretenu des relations avec 3 autres femmes.

La police britannique ayant reconnu les faits et présenté ses excuses à Jacqui, Scotland Yard  a quand même précisé que les instructions données aux policiers ne prévoyaient pas de «relations sexuelles».

Aussi la police devra-t-elle verser la somme de 539 000 euros pour l’indemnisation de Jacqui. Ce cas n’est pas le premier forfait des agents infiltrés. En effet, Jim Boyling, connu entre 1995 et 2000 sous le nom de Jim Sutton, a eu deux  enfants avec une femme avec qui il s’était marié pendant sa mission, sans jamais leur révéler sa véritable identité à ces derniers.

Dénonçant «un préjudice moral» vécu par les familles, de nombreuses femmes ont saisi la justice pour réclamer la divulgation du vrai nom des agents infiltrés ayant eu des enfants au cours de leur mission. Après de nombreuses plaintes rejetées, la police britannique a fini par céder à l’ordonnance du juge, pour enfin révéler les noms de ces deux agents.

*Sources : Lemonde.fr et The Guardian

Mouniratou LOUGUE

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre