Burkina Faso : Une autre union dans les rangs des Sankaristes

955 2

Une autre union vient d’être ficelée dans les rangs des sankaristes : celle des révolutionnaires pour le Faso (UEFA).

Après le Front progressiste sankariste, l’Union des révolutionnaires pour le Faso. Annoncée depuis quelques temps dans la même vague que celle des partis sankaristes, l’union des révolutionnaires pour le Faso est née le 25 octobre 2014.

La nouvelle union entre l’Union pour la Renaissance Démocratique/Mouvement Sankariste

(URD/MS) de Alphonse Marie OUEDRAOGO, l’Alliance des Démocrates Révolutionnaires (ADR) de Boucolou SÉNI et L’ESPOIR de Jean Hubert BAZIÉ, veut « capitaliser l’expérience de la révolution démocratique et populaire. »

C’est « une naissance que nous voudrions un commencement pour rassembler, encore et toujours, pour unir toutes les bonnes volontés déterminées à adopter une démarche commune pour le progrès des Burkinabè » ont souhaité les premiers responsables des partis de l’union au cours de l’assemblée générale constitutive le samedi 25 octobre.

L’UREFA est co-présidée par Alphonse Marie OUEDRAOGO, Boucolou SÉNI et Jean Hubert BAZIÉ.

Deux semaines avant, ce sont l’UNIR/PS de Me Benewende, le FFS de Norbert Michel Tiendrebeogo et le CNR/MS de Romain Conombo, qui constituaient une union dénommée « Front Progressiste Sankariste ».



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

There are 2 comments

  1. Tant que tous ne formeront qu’un, c’est qu’il ya au moins un qui est faux parmi!

  2. JE CROIS QUE NOS D?PUTES PRENDRONT LA BONNE MESURE DE LA SITUATION NATIONALE ET FERONT LE BON CHOIX POUR LA PAIX ET LA STABILIT? DE LA D?MOCRATIE EN PENSENT AUSSI A L?AVENIR DU PAYS PARTANT DE LEURS ENFANTS ET DE LEURS PARENTS.

    A BON ENTENDEUR SALUT!
    NA LARA AN SARA!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *