Representation théatrale sur le VIH SIDA et Ebola avec la troupe Lagamtaba(©Burkina24)

Ebola : L’Association SPHERE sensibilise à Ouaga

406 0

Le taux de prévalence le plus élevé du VIH/SIDA au Burkina se situe dans la région du centre et avec la propagation notable de l’épidémie Ebola en Afrique de l’Ouest, les actions de sensibilisation se multiplient dans le pays. Dimanche dernier, l’association SPHERE, affiliée au Secrétariat permanent des organisations non gouvernementales(SPONG), a apporté sa partition, avec sa journée de sensibilisation réunissant des personnes provenant de plusieurs quartiers.

Les thèmes abordés au cours de cette journée de sensibilisation de l’association SPHERE ont été le VIH/SIDA, la planification familiale et la fièvre à virus Ebola pour prévenir tout risque de contamination, selon les organisateurs.

Representation théatrale sur le VIH SIDA et Ebola avec la troupe Lagamtaba(©Burkina24)
Représentation théâtrale sur le VIH SIDA et Ebola avec la troupe Lagamtaba(©Burkina24)

«Ebola fait des ravages et comme nos voisins commencent à être atteints, nous avons voulu passer un message de sensibilisation et d’approche », a confié Kadidia Victoria Nacoulma, chargée de communication de l’association SPHERE.

Lequel message de sensibilisation a été passé à travers une conférence publique, deux pièces de théâtre forum, et un échange avec les populations des quartiers précaires. Ce public est choisi selon Kadidia Nacoulma, pour l’insuffisance d’assainissement dans leur cadre de vie et de précautions sanitaires.

« En Afrique, nous avons tendance à toucher nos malades, à leurs rendre service. Pourtant avec Ebola ces pratiques sont dangereuses. En sensibilisant ces personnes, l’association SPHERE espère que leur public servira de relais auprès d’autres personnes, pour que le combat soit mené contre ces maladies”, ajoute-t-elle.

Drabo Souleymane, coordonnateur de l'association SPHERE, distribuant le gel anti septique aux participants, pour prevenir la contraction du virus Ebola(©Burkina24)
Drabo Souleymane, coordonnateur de l’association SPHERE, distribuant le gel anti septique aux participants, pour prévenir la contraction du virus Ebola(©Burkina24)

Après que le communicateur Ephrem Justin Kiénou ait demandé au public d’être individuellement des adeptes du dépistage volontaire, chacun a eu droit au nettoyage des mains avec du gel antiseptique.

En rappel, Sphère est une association d’entraide, intervenant dans l’agriculture, la formation, l’éducation et la sensibilisation. L’activité du jour est une instruction du SPONG dont elle est membre.

Mouniratou LOUGUE

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre