Burkina Faso: L’Union européenne appelle à l’abandon du projet de révision de la Constitution

475 0

Dans un communiqué publié ce mercredi soir, l’Union européenne appelle à l’abandon du projet de révision de la Constitution.

Alors que les députés s’apprêtent à examiner le projet de loi de révision de la Constitution, l’UE a rappelé son attachement « respect des principes de l’Union africaine en matière d’alternance politique et démocratique ». Le service d’action extérieure de l’UE a affirmé que “tout ce qui risque d’affecter ou de remettre en cause la stabilité, le développement équitable et les progrès vers la démocratie doit être rejeté d’un commun accord afin de consolider l’unité nationale”.

L’Union européenne appelle également « toutes les parties à la retenue et à refuser tout ce qui est de nature à susciter le recours à la violence », estimant que “tout recours à la violence constituerait un grave recul pour le pays”.

L’appel de l’Union s’adresse à l’ensemble des acteurs qui doivent « privilégier le dialogue respectueux de la diversité des points de vue et doivent se donner le temps de rechercher une voie consensuelle pour parvenir à des solutions véritablement acceptables pour la majorité de la population ».

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre