Me Kam, porte-parole du Balai Citoyen : “Il faut arrêter les petites querelles de personnes”

666 11

Le Mouvement “Balai Citoyen” a animé un point de presse dans l’après-midi du 1er novembre 2014. Le mouvement a demandé “une journée de deuil national afin de rendre hommage aux martyrs tombés les armes à la main et aussi accompagner  les familles dans leur douleur”. 

Lors de cette conférence de presse, le mouvement a également éclairci le rôle qu’il a joué lors de la prise de pouvoir du lieutenant-colonel Isaac Zida.

Pour le mouvement, aucune organisation structurée ne pouvait ramener l’ordre le 31 octobre dernier, amenant le mouvement à demander à l’armée “de prendre ses responsabilités”.

Le Balai Citoyen dit cependant ne pas remettre en cause que le départ de Blaise Compaoré du pouvoir a été l’oeuvre de la population burkinabè.

C’est la raison pour laquelle son porte-parole estime qu’il “faut arrêter les petites querelles de personnes” et penser à l’avenir de la nation en œuvrant à mettre en place un organe de transition représentatif de toutes les composantes de la société burkinabè et de construire désormais la démocratie burkinabè sur des institutions qui obligeraient même “le diable à suivre le peuple“.

Nous vous proposons l’extrait de l’intervention du porte-parole du “Balai Citoyen”

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/174888538″ params=”auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true” width=”100%” height=”450″ iframe=”true” /]

Stella NANA avec Abdou ZOURE
Burkina24


Article similaire

Il y a 11 commentaires

  1. Le balai citoyen a vendu la victoire du peuple au militaire en metant Zida devant la foule por faire un discours a la place de la nation.

  2. Le peuple ni l?opposition, ni la jeunesse ne peuvent pas avoir confiance a Yacouba Zida qui est de m?me village a Yako que Gilbert et complices de Blaise Compaor? depuis plus 27 ans. L?odeur du complot est tr?s forte : les deux avec leur mentor Blaise Compaor? veulent ? tout prix confisquer le pouvoir et couvrir la famille Compaor? de ses crimes. Je demande ? la jeunesse Burkinab?, a la soci?t? civile, a toute l?opposition de ne pas se laisser confisquer leur victoire : Zida et compagnie ne sont que les complices de Blaise Compaor? pour semer les troubles et rappeler a nouveaux Blaise au pouvoir. Sortez demain, et refusez la d?cision des militaires. Un silmimoaga et un Silmimoaga, avec toutes les ruses du monde. Yako est devenu d?o? viennent tous les malheurs du peuple Burkinab?. Ne nous laissons pas avoir par Gibert et Yacouba. Blaise a fait Gilbert, Gilbert a fait Yacouba, arr?tons leur cin?ma, et continuons dans la r?alit? pour une vraie alternance. Ka vous a toujours orient? dans la bonne direction, car je connais le syst?me depuis l?ind?pendance de notre pays, nous faisons une fausse route avec Yacouba Zida, car c?est un nouveau pouvoir de 30 ans qui a commenc? d?s ce 1 Novembre 2014.

  3. le balai citoyen c'est pas une organisation politique, c'est une organisation de la soci?t? civile. losque arrive le momment de parler du pouvoir nous nous retirons pour laisser la place au politique. et nous restons vigilent pour corriger tout derapage du politique. c'est ?a qui est notre mission.

  4. Ces jeunes gens n’ont pas l’exp?rience de leurs a?n?s. L’arm?e doit se mettre ? la disposition des patriotes victorieux du r?gime d?funt. Si Zida ?tait fort comme il le pr?tend, pourquoi n’a t-il pas mis la main sur Blaise. En r?alit?, Zida a ?t? pr?f?r? par Blaise ? Traor?. Donc la vigilance est de mise, car Zida est au service de Blaise.

  5. burkina24,certains journalistes n’attenuent pas le ton.on dirait une menace.or l’affirmation du BCITOYEN est loin de la. appelons donc les gens au calme et montrons au monde entier que le Burkina Faso possede des fils et des filles capables de s’entendre et ne soyons pas comme ceux qui cherchent l’argent ensemble, et au moment du partage, ils se retournent les armes les uns contre les autres.

  6. Chers compatriotes,
    Il faudra imp?rativement g?rer cette transition tr?s fragile avec tact, intelligence et ouverture pour enfin aboutir a des ?lections propres, libres et transparentes dans un bref d?lai.
    Il faudrait reconnaitre et appr?cier que tout le peuple Burkinab? a jouer sa partition pour faire partir l?ex pr?sident l?arm?e inclue. De ce fait tout le monde doit si?ger dans le gouvernement de transition, le parti au pouvoir inclus.
    Je propose ce qui suit :
    1-Mettre un membre de la Soci?t? Civile comme chef de la transition, cela permettrait d?avoir un homme ou femme neutre comme chef de la transition.
    2-L?armee doit assurer le minist?re de la d?cence et de la s?curit?.
    3-Le minist?re des finances doit revenir ? la soci?t? civile pour garantir la bonne gestion des finances publiques. Son r?le sera UNIQUEMENT de financer les ?lections et rien d?autre.
    4- Chaque parti politique doit avoir un ministre repr?sentant dans le gouvernement. Le parti du pouvoir d?chu doit aussi avoir un poste minist?riel, d?mocratie oblige.
    Il est pr?f?rable d?avoir un gouvernement restreint de 8 ? 12 membres et le reste des minist?res non strat?giques dans les futures ?lections soient g?r? par les Secr?taires G?n?raux d?j? en place.
    Ce gouvernement provisoire doit s?atteler ? un seul et unique OBJECTIVE, la tenue des ?lections dans un d?lai de 3 ? 6 mois.
    Et que le meilleur gagne les futures ?lections dans la transparence et l??quit?.
    Vive le peuple burkinab?.
    Vive la d?mocratie.

  7. Ce n?est pas seulement a Kossyam qu?il y a des agents secrets, mais le Burkina est un village et tout se sait et se raconte : D?apr?s que cette journ?e de jeudi historique du 30.10.14 le palais de Kossyam ?tait comme une ruche dont chacun se cherchait, et le calme est revenu apr?s un entretien de Gilbert, Yacouba, et Compaor?. Ce oui clos du jargon politique ?tait de donner une assurance au cam?l?on que les deux resteront fid?les jusqu?? la mort, m?me quitte ? tenir le volant du pouvoir avec des troubles dont le peuple se retourneront vers un dictateur en exile. ZiDA le peuple a besoin d?une vraie alternance, vous voulez retardez l?avancer du Burkina, vous n?avez aucune place dans l?alternance politique et ?conomique de notre pays, a moins que vous abandonnez votre projet diabolique. Ce message ne passera pas dans un site d?information des r?seaux sociaux du Burkina, par peur de la r?pression du m?me Zida, qui manipule Herv? Kam et le balai citoyen. Mais je crierai jusqu?? ma mort pour qu?on m??coute comme avec GBAGBO et Compaor

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *