L’ADF/RDA appelle au pardon

Ceci est un communiqué signé du Président de l’ADF/RDA, Gilbert Noël Ouédraogo, sur la situation nationale. 

Le peuple burkinabè vient de vivre l’une des plus douloureuses crises de son histoire. Cette crise a endeuillé de nombreuses familles et provoqué d’importants dégâts à travers le pays. Les jeunes, les femmes, les sages et les cadres de l’ADF-RDA tiennent à exprimer leurs sincères condoléances et leur profonde compassion aux familles éplorées et à leurs proches ainsi qu’un prompt rétablissement aux blessés.

Le parti traduit sa grande tristesse et son émoi face aux actes de vandalisme constatés lors des manifestations et appelle tous les citoyens au calme, à la retenue et surtout au pardon. Chaque burkinabè doit cultiver dans son cœur la tolérance et bannir la haine pour que nous puissions vivre et construire ensemble notre pays.

L’ADF-RDA, qui a compris la colère exprimée, tirera, à n’en pas douter, toutes les leçons des événements survenus. Pour l’heure, elle salue le sens des responsabilités dont a fait preuve le Président Blaise Compaoré en démissionnant de ses fonctions pour éviter à notre pays une situation désastreuse et catastrophique.

 Le parti prend acte de la nouvelle situation politique et exhorte l’ensemble de ses militantes et militants ainsi que les populations urbaines et rurales à un sursaut patriotique au nom de l’intérêt supérieur du Burkina Faso.

Le parti réitère son appel au dialogue et à la concertation entre toutes les composantes de la société pour une transition politique apaisée et s’engage à continuer à donner le meilleur de son potentiel pour une stabilité forte  et un développement harmonieux au Burkina Faso.

Paix – Liberté – Justice.

Ouagadougou, le 04 novembre 2014

Pour le Secrétariat Exécutif  National,

Le Président de l’ADF-RDA,

Maître Gilbert Noël OUÉDRAOGO

Commandeur de l’Ordre national



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

199 commentaires

  1. voila un qui fait la honte des Burkinab?, j'ai mal ? la t?te en lisant le message du fils de Gerald car je me demande comment un parti politique peut ?tre g?r? de p?re ? fils. qui sont les militants( esclaves de la famille Ou?draogo ADF/RDA) r?veillez vous cher militant de l'ADF/RDA et pense que enfin vous allez vous d?parquer de cette famille.

  2. Ma?tre Gilbert OUEDRAOGO le Judas du peuple Burkinab?. Vous qui ?tait l?incarnation de la jeunesse et l’espoir de tous les Burkinab? vous venez de honnir l’image de toute une g?n?ration en vous prostituant avec le parti au pouvoir pour une somme de deux (2) milliards de Francs C FA vous et vos deux acolyte(Zakaria TIEMTORE et Me YAGUIBOU). A trois vous avez voler l’argent du peuple de deux (2) milliards reparti comme suit:
    -Me Gilbert =400 millions
    -Zakaria =300 millions
    -Yaguibou =300 millions
    Les un milliards restant 300 millions pour les pauvres d?put?s de l’ADF/RDA et le reste ???

  3. Ami Gilbert OUEDRAOGO,
    "Le peuple a entendu tes excuses. Mais il fallait r?fl?chir avant d'engager tes partisans dans une impasse!!!! L'histoire retiendra ta l?g?ret? bl?mable !!!!

  4. Ma?tre GNO, si ton pardon il est sinc?re, je propose que tu vienne demander pardon publiquement ? la place de la nation pour ne pas dire place de la r?volution ( ?a te fera penser ? r?volte), tu seras pardonn

  5. je me demande si toi gilbert et assimi vous etes vraiment BURKINABE, parce que vous n’avez pas cet h?ritage naturel « INTEGRITE ».

  6. Vous aviez vu dans quel pays, la population menance un parti politique pour sa position??tu te souvient Gilbert?? Tu as trahi le peuple. Aujord’hui Blaise n’est plus la et vous,vous etes en insecurite totale. Cela servira de lecon au autres partis politique.

  7. Monsieur Gilbert Ou?draogo.

    Le PEUPLE BURKINABE a esp?r? jusqu’au bout que vous n’alliez pas dans le sens de Blaise Compaor?, en ouvrant une page d’incertitude politique ? notre pays.

    En toute BONNE CONSCIENCE et de mani?re arrogante, vous avez trahi cette esp?rance.
    Vous avez rus? avec le peuple pour mieux le poignarder dans le dos.
    Je me rapelle vos propos ? Fada N’Gourma, il y a juste quelques semaines.
    Vous disiez ne pas avoir de le?on politique ? recevoir de personne.

    Il y a juste quelques semaines, souvenez-vous. Les choses peuvent parfois aller tellement vite?.Sous des fallacieux pr?textes de tol?rance et de tradition de paix de votre parti l?ADF-RDA, vous vouliez donner le Burkina Faso en pature ? la boulimie d?un seul homme : Blaise Compaor?.

    Pacifiquement, le peuple vous a fait comprendre en manifestant le 28 Octobre dernier. Vous auriez pu vous raviser ce jour-l?.
    Mais aveugl? par vos int?r?ts et votre agenda personnel, vous avez choisi de vous laisser s?questrer pour voter cette loi abjecte.

    En tant qu?homme de droit, vous saviez que cette loi, une fois vot?e, avait de graves cons?quences ? l?avenir y compris pour vous, vos enfants et petits enfants?

    Votre RESPONSABILITE dans cette affaire est trop grande pour que vous esp?riez un PARDON sans condition.
    Assumez cette TRENTAINE DE MORTS et ces centaines de bless?s.
    Le Pardon que vous demandez au peuple Burkinab? est trop facile.
    Personnellement ?a m’?tonne que votre CONSCIENCE vous laisse aller aussi simplement et banalement dans la demande de ce pardon.

    On vous dit croyant : c?est encore plus dangereux.
    Si vous ?tes Chr?tien, relisez votre Bible et voyez-y comment le pardon s?obtient.
    IL Y A EU MORT D’HOMME, Monsieur Ou?draogo. UNE TRENTAINE. Des humains qui aimaient la VIE comme vous.
    Ils n?ont rien fait de mal.
    C?est vrai que sous nos tropiques, tout est banalis?.
    La vie d?un homme n?est en rien sup?rieure ? la vie d?un poulet.
    Autrement vous ne seriez m?me pas en mesure d??crire pour demander pardon, tant la justice serait ? vos trousses.
    Vous seul saviez ce qui ?tait la r?compense si cette forfaiture venait ? passer.
    Alors ASSUMEZ pour une fois VOS RESPONSABILITES devant l’HISTOIRE.

  8. qu il aille ce faire voir.c est pas lui qui parlais betement la non il n est meme pas digne d etre politicien. conneri

  9. bj mon frere sai parce sa echouhe tu demand pardon va reveille ceu ki son mort avant kon acepte ton pardon tu pensait ke koi blaiso sera eternel

  10. gilbert gilbert tu es la honte de la republique.Tu as signe ta mort politique le jour ou tu as decide de voter oui.par la meme ocassion sache que ns lutterons pr la dissolution de vos partis:adf/rda,cdp,fedabc,undd,front des cons excusez front republicain.Tu as trahi le Yatenga,tu n’auras plus stp en bon avocat va directement a la MACO.

  11. ce qui est fait est fait! c’est quel burkinab? toi tu demande pardon? pour les bukinab? ADF/RDA ne veut plus rien dir! plus personne ne te votera. si tu pense que c’est une plaisanterie les prochains ?lections on vera!

  12. GILBERT N Ouedragoo. Tu es notre ennemi no 1.wanted.Nous t aurons t?t ou tard. Tu es notre Ben ladin. Wait And see.

  13. Une trahison comme celle-ci est non pardonable.ils disent quoi de ceux qui ont donn? leur vie pour cette libert??qu’ils aillent au diable

  14. C’est vous les responsables de cette situation d?plorable que vit notre tr?s pauvre pays. Sachez respecter vos engagements envers le peuple. Ce que vous avez fait n’est pas bien. Nous allons pardonner mais nous n’oublierons pas.

  15. COUPABLE DE HAUTE TRAHISON A LA NATION au m?me titre que le CDP, l’ADF/RDA de Gilbert No?l Ou?draogo aussi doit,
    DANS UN PREMIER TEMPS ETRE DISSOUT POUR APAISER LES C?URS ENDOLORIS.
    En Tunisie le partie de l’ex-dictateur Ben Ali a ?t? dissous pour permettre d’aller de l’avant!
    Ici, le ralliement de derni?re minute de l’ADF/RDA rendant la victoire in?vitable au passage en force de la Loi sc?l?rate sur la modification de l’article 37 a v?ritablement f?ch? le peuple et a vers? une barrique d’huile sur le feu qui couvait d?j?! Cet acte d’inconscience est suffisant pour le bannissement du partie pendant un temps…