Transition au Burkina : D’abord le schéma et ensuite l’homme consensuel

877 19

Les concertations se sont poursuivies ce jeudi, après la rencontre à l’initiative de la CEDEAO le mercredi nuit. Dans le QG du Lieutenant-Colonel Zida, les leaders de l’opposition, les représentants de la société civile et le Front républicain se sont rencontrés ce jeudi soir pour surtout discuter du schéma de la transition.

Article mis à jour avec Justin Yarga
 

En attendant de trouver la bonne personne de la société civile qui conduire la transition, le plus important c’est le schéma de cette transition. Les militaires qui dirigent en ce moment la transition ont d’ailleurs remis des propositions à la classe politique et à la société civile.

Il s’agit « d’un projet de protocole de cadrage de la transition », fait à partir de différentes propositions reçues de différents acteurs de la vie nationale, et même de «simples citoyens, soucieux d’apporter leur contribution pour une sortie de crise heureuse», selon le Lieutenant-Colonel Zida. Une rencontre devra avoir lieu lundi pour discuter des propositions contenues dans ce document.

Rien n’a cependant pas filtré du document, les leaders politiques ont d’ailleurs refusé de faire des déclarations après la rencontre. Les parties prenantes ne se font pas d’illusion. Il sera difficile de trouver un Burkinabè qui fera consensus. Dès lors, ils estiment que le
plus important c’est l’architecture de la transition.

«Si nous arrivons à construire une architecture de la transition, en ce moment la désignation des hommes qui vont conduire cette transition ne va pas poser de problème»,  a déclaré Me Guy Hervé Kam, porte-parole du balai citoyen qui estime que «  il faut mettre une architecture de telle sorte que même si on met le diable au devant, il ne peut faire que du bien ».



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 19 commentaires

  1. Un site d?information des r?seaux sociaux en ligne qui sanctionne les messages de ka qui vont vers la v?rit? et l?ouverture est un site manipul? e dont ses reporters n?ont pas la trempe du valeureux Norbert Zongo : En ce temps critique, le peuple a besoin qu?on le dise la v?rit? et non ce qui est dict?. ???????Mr. Yacouba Zida, l?air de Blaise Compar? doit ?tre balay? dans la transition pour une alternance pure et solide : Tous les anciens responsables du CDP, femmes ou hommes, doivent ?tre exclu de cet transition selon la d?cision du peuple de ce 31.10.2014. Il y a CDP et CDP, les responsables du CDP sont des troubles faits. Si vous voulez ?tre neutre et ?cout? par le peuple Burkinab?, oubliez tous les responsables du CDP qui ont voulu tripatouiller l?article 37 dont sa lettre et son esprit interdisent tout pr?sident du Faso de briguer 3 mandats pr?sidentiels cons?cutifs. Je suis totalement d?accord avec vous pour ce que concerne l?UA, dont je ne jamais eu confiance, car le peuple Burkinab? est m?r avec la complexit? de son ex-pr?sident, et est capable de r?gler ses propres probl?mes. Encore une fois tous les responsables du CDP, de l?ADF/RDA, du Front R?publicain, doivent ?tre ?cart?s de cette transition pour que le peuple Burkinab? vous prenne de son c?t?. Ka a toujours lutter farouchement pour l?alternance politique et ?conomique au Burkina, et ce que je viens de vous dire, est la bonne solution pour tout le monde. ??????cartez les troubles faits qui ont conduit le peuple ? un soul?vement populaire l?gitime????? pour imposer votre neutralit?.???????

  2. Il y a comme quelque chose qui m’intrigue dans cette affaire de soul?vementpopulaire au Burkina, ce pays fr?re de la Cote d’Ivoire. Tout le parle de victoire(du peuple,de l’opposition,de la soci?t? civile etc…).
    L’opposition va jusqu’? monter les ench?res contre l’arm?e et le pr?sident d?chu.
    Alors questions:
    Qu’en serait-il si Compaor? avait donn? l’ordre de proc?der ? des arrestations(il savait tout de ? la veille ce qui se pr?parait pour le lendemain!)
    Qu’en serait-il si les militaires sortaient et tiraient sur les manifestants?
    Ao etujourd’hui que passera-t-il si les militaires se ?tirent dans 15 jours,laissant le pouvoir ? une opposition qui est de se faire un autoconcensus.?
    Je crois qu’? bien y r?fl?chir chacun devrait avoir le triomphe modeste et ne

  3. je ne comprends rien dans cette histoire, il ce pour dire qu’on doit suivre ce que liu il veut ou bien c’est une proposition. A mon avis il n’a rien ? nous dicter car le peuple a attendu leur r?action en vain.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *