Soulèvement populaire : EBOMAF donne 10 millions pour la prise en charge des blessés

859 34

Le groupe EBOMAF, entreprise privée, a procédé ce jeudi 5 novembre 2014 à la remise d’un don de 10 millions de F CFA pour la prise en charge des blessés de l’insurrection populaire  du 30 octobre.

Après l’insurrection populaire du 30 octobre qui a fait des morts et de nombreux blessés, de bonnes volontés se manifestent pour la prise en charge de ces derniers. Le groupe EBOMAF, entreprise privée, a fait un don de 10 millions de F CFA, dont 4 millions à l’hôpital Blaise Compaoré et 6 millions remis à l’hôpital Yalgado Ouédraogo.

Pour le comptable représentant  Mahamadou Bonkoungou, le directeur d’EBOMAF, “au-delà de cette modeste contribution (…)” l’Entreprise a voulu traduire sa compassion aux différentes familles qui ont compté en leur sein des morts et des blessés et présenter ainsi ses sincères condoléances aux uns et prompt rétablissement aux autres

Le Directeur de CHU-Yalgado Ouédraogo, Robert Sangaré, salue cette action du groupe qui, bien que touché par les actes de vandalismes,  a « trouvé la force de témoigner de sa générosité ».

Cependant, il souligne que beaucoup de bonnes volontés de toutes catégories, se manifestent toujours. « Quand je vois un jeune qui vient contribuer avec dix boites de compresses deux ou trois boites de gants, c’est touchant. D’autres viennent et disent voilà ce que je peux faire mais dans l’anonymat

189 blessés et 8 morts

Tous ces dons permettront une meilleure prise en charge des blessés, car dit-il, « le président a donné des instructions de traiter gratuitement même ceux qui sont sortis et qui reviennent en ambulatoire. Il promet pour finir qu’un point sur tous ces dons sera fait à la nation».

Cette cérémonie de don a été aussi l’occasion pour le directeur de faire le point sur la situation à l’hôpital. A la date de la visite du président, le 4 novembre, le nombre de blessés était à 189, 156 ont été libérés après les premiers soins et les premiers jours d’hospitalisation.

Les cas les plus sérieux en termes d’hospitalisation étaient de 24 personnes le 5 novembre. 8 décès ont été enregistré dont 2 ont déjà été enlevé par les familles.

Compte tenu des circonstances de leur décès, le directeur a appelé les familles à plus de compréhension et de patience. «Pour des raisons d’enquête ou judiciaire, de constat (…) liées aux évènements, leur décès étant lié à l’histoire du pays, on ne peut pas se contenter de prendre le corps.

Il y a des débats quant à la forme d’inhumation, l’organisation des hommages, nous attendons donc d’ici la fin de la semaine pour être situés pour ce qu’il faut faire », a-t-il expliqué.

Reveline SOME
Burkina24


Article similaire

Il y a 34 commentaires

  1. notre argent!dite lui k’il ne va pas ?chapper!fini les marches frauduleusement acquis!ce ga mangeai sur la m?me table k ceux ki Ont fuit vers la Cote d’Ivoir et le B?nin!Alors il es complice et il va bient?t payer!

  2. Des burkinab? qui pouvait construire des petites maison dans leurs s?vices pour emprisonn? c’est travailleurs par la forces de r?gime compaore je pense q ils faut demande pardon a ces gens que vous avez torture pendant 27ans

  3. il a peur,raison pr laquelle il veut tenter de sympathis? avec nous.il semait la terreure ds son entreprise,demand? a ses travailleurs et vous verrez.toutes ces personnes devraient payer,car ils sont sans piti?.s’il est vraiment s?rieux,qu’il vend son h?liscopt?re pr g?rer ls pauvres. Le chien ne change jamais sa mani?re de s’assoire!! Soyons vigilant.

  4. Lui o moins il a fait 1 geste vraiment louable.c’est touchant. Alors que d’autres pensent ? leurs biens perdus, lui il pensent plutot aux bless?s qui ont besoin d’aide.chapeau monsieur

  5. m?me si ces le cas!!!EBOMAF ces un vempire!!ces le pote sur de Fran?ois!!!de la mani?re ce monsieur maltraite les apprenti de son soci?tes il a m?me une prison priv?e ce lui a la maison ou il enferme les prenti et les chauffeur de son soci?t?!et ya pa ce chien qui p parler!!!!tout c’qil ces dire ces que le pays la es pour nous la ou tu veu FO mapeler!!!enplus il avai raison puisque tu pouvai rien le faire!!les manifestant de waga non rien fait o hasard!!!il traitai avec le dictateur et son fr?re!!!tchurrrrrrrr. LHABIT NE FAIT PAS LE MOINE!!!!!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *