horloge

Insolite : Etre en retard est devenu une maladie pour lui

801 0

Jim Dunbar, un écossais de 57 ans vivant à Dundee au nord-est ce de son pays, s’est fait prescrire une ordonnance médicale, suite à ses retards répétés à ses rendez-vous. Cette  ordonnance prescrite par son médecin justifiait un «retard chronique pathologique».

Les médecins du Ninewells Hospital qui ont délivré ce diagnostic estiment que Jim Dunbae est atteint d’une maladie ayant la même origine que l’hyperactivité ou le déficit d’attention dont souffrent certaines personnes. Il lui serait donc impossible d’évaluer le temps nécessaire à la réalisation des tâches quotidiennes.

L’horloge spéciale installée dans son salon et directement reliée à l’horloge parlante pour lui faire connaitre l’heure exacte ne l’empêche pourtant pas de perpétuer son retard. Une habitude qu’il dit regretter, parce qu’elle affecte sa vie sociale.

« Je m’étais arrangé pour passer prendre un ami à midi pour partir en vacances. Et je suis arrivé avec 4 heures de retard. Il était furieux car nous avons manqué le bateau », affirme-t-il dans le Daily Mail, en ajoutant qu’une autre fois, c’est aussi avec 4 heures de retard qu’il s’est rendu à une invitation de repas.

Cette habitude lui a fait perdre beaucoup d’emplois. Pourtant il dit comprendre la réaction des gens qui ne le croient pas. Le diagnostic de sa maladie ne fait pas l’unanimité au sein des experts.

«Je ne suis pas certain que cela corresponde à la définition d’un état psychiatrique», a affirmé le docteur Sheri Jacobson, psychothérapeute et directeur d’une clinique à Londres.

En effet, cet état n’est pas référencé par le DSM5, la bible des psychiatres qui regroupe l’ensemble des maladies et symptôme psychiatriques. Selon ses explications, les retards répétés sont habituellement symptomatiques de troubles de l’attention ou d’une dépression,  mais cela peut aussi simplement être une mauvaise habitude.

Mouniratou LOUGUE
Burkina24


Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *