Derby Fasofoot : La Princesse fait allégeance à la Reine

503 0

Le derby du championnat burkinabè de football de première s’est disputé ce dimanche 9 novembre 2014 au Stade municipal de Ouagadougou. Comme l’année dernière, c’est l’EFO qui s’est imposée face à l’ASFA Yennenga sur la même marque 1 à 0 pour ce match aller.

 

Yacouba Songné a raté beaucoup occasions lors de cette rencontre
Yacouba Songné a raté beaucoup occasions lors de cette rencontre

47ème mn, sur une offensive de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) Yacouba Songnè dans la surface rate son face à face avec Mohamed Lamine Zoundi, impérial.

L’expérimenté Ousmane Bagayogo, qui suivait l’action, reprend dans les filets le ballon repoussé par le gardien de l’ASFA Yennenga. 1-0 pour l’EFO, qui prend les protégés de la Princesse Yennenga à la gorge en deuxième mi-temps. Les supporters de l’EFO présents au Stade ce dimanche 9 novembre 2014 jubilent.

Pourtant, la Reine des Stades aurait pu plier le match en première mi-temps si Yacouba Songné très actif pendant cette rencontre n’avait pas raté son duel face à Lamine Zoundi (20ème mn) en première mi-temps alors qu’il était seul. A la 41ème mn, il hérite d’un ballon sur le côté gauche après un raté d’un défenseur de l’ASFA Yennenga.

Songné prend la défense de vitesse . A deux, avec Ousmane Bagayogo qui attendait le ballon au 2ème poteau, contre le portier de l’ASFA Y Yacouba Songnè choisit de tirer. Il trouve le petit filet.

L’ASFA Yennenga va réagir en trouvant le poteau à la 39ème par Elisé Tô. Mais la deuxième mi-temps est l’affaire de l’EFO qui aurait pu corser le score avec l’entrée de l’Ivoirien Jean Emmanuel Assiri qui sur le côté gauche du camp de l’ASFA Yennenga drible le gardien tarde à tirer et finalement fait la passe à Yacouba Songné.

Ce dernier met le ballon au-dessus de la barre. L’EFO pousse, l’ASFA Y procède par contre-attaque mais n’arrive pas à inquiéter la défense de l’EFO bien regroupée autour de la paire Aboubacar Traoré (capitaine) et Mohamed Ouattara. C’est finalement sur la marque de 1 à 0 comme lors du match aller la saison écoulée que l’EFO s’impose.

L’entrée au Stade Municipal était gratuite. Ce qui a vu une forte affluence.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *