Des associations proposent que la transition soit à 30% composée de jeunes

615 16

Les Mouvements et Associations de Jeunesse (MAJ) se sont rencontrés ce 12 novembre 2014 afin d’échanger sur les propositions à faire dans le cadre de la transition politique. Plusieurs structures représentatives de la jeunesse étaient présentes à cette rencontre présidée par Cheick Fayçal Traoré, coordonnateur national de la Coalition des Associations de la jeunesse pour la Démocratie.

Les organisateurs ont fait savoir que l’actuel Chef d’Etat a reçu des organisations de jeunesse samedi dernier pour prendre en compte leurs préoccupations dans le processus de transition. Le Lieutenant-colonel Isaac Yacouba Zida a par ailleurs rappelé que l’armée n’avait pas orchestré un coup d’Etat et comptait rendre le pouvoir aux civils.

Les jeunes font le constat que sous le régime Compaoré, la jeunesse a été exclue dans la mise en place des institutions qui étaient pourtant censées la représenter. Ils prennent pour exemple le Conseil National de la Jeunesse et le parlement des jeunes.

Des propositions, il ressort que les associations de jeunesse attendent qu’un hommage soit rendu aux  jeunes tombés dans la lutte, qu’ils soient élevés « au  rang de héros nationaux » et inhumés «  à la place des martyrs ».

L’éducation, la santé, l’emploi sont les points prioritaires auxquels les autorités de transition devront prêter attention, relativement à la jeunesse. Et pour une effective implication de la jeunesse, y a-t-il meilleur moyen que de compter des jeunes au sein des organes de transition ? C’est dans cette logique qu’il est proposé qu’un quota de 30% de jeunes participe à la transition et également que soit respecté l’âge légal de la jeunesse,  à savoir 15-35 ans.

Pour le prochain gouvernement, un ministre de la jeunesse doit être nommé, qui devrait être civil, apolitique et apte à rassembler toute la jeunesse burkinabè.

Les propositions s’achèvent par un remerciement au Lieutenant-colonel  Isaac  Yacouba Zida, qui selon les mouvements et associations de jeunesse, pourrait être élevé au rang de héro national et bénéficier du statut d’ancien Chef d’Etat.

Issouf NASSA (Stagiaire)
Burkina24


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 16 commentaires

  1. SI ces “jeunes” s’instruisaient sur la R?volution du 4 aout au lieu de suivre le CIRQUE ELECTORALISTE FRANCE?FRIC de ZIDA ET DU BALAI COLLABO…
    IL FERAIENT DES GROUPES DE 25 DES CDR DE BASE ET BALAIERAIENT SANS SMOCKEY TOUTE CETTE RACAILLE POLITICIENNE FRANCE?FRIC COLLABO

  2. M?me un gouvernement ou une assembl?e nationale de 1000 personnes ne pourra pas satisfaire tout le monde. arr?tez de mettre en avant vos int?r?ts personnels. Que Dieu b?nisse le Faso

  3. Le comportement de certains responsable d’OSC me decourage. c’est maintenant que je me rends compte que certaines associations sont des partis politiques deguiss?s. On vous tient ? l’oeil.

  4. Pourquoi pas remettre aux ados aussi ! Etre jeunes c’est compris entre quels ?ges ? D?s lors qu’il y a des jeunes qui sont comp?tents ? eux de se positionner ! Sinon l’histoire des cotas c’est du pipo et rien que du pipo ! Pourquoi ne pas donner 40% aux femmes aussi ? Les jeunes doivent lutter afin que ceux qui seront au pouvoir (vieux, jeunes, femmes…) puissent int?grer la donne jeunesse dans leur politique ! C’est d?j? ?num?rer les probl?mes qu’ils rencontrent et proposer des solutions pour une prise en compte !

  5. Les uns et les autres oublient que nous vivons une crise, il faut des personnes exp?riment?es pour la gestion des institutions. Il faut certes travailler avec des jeunes mais des jeunes comp?tents. Il ne s’agit pas d’organiser des activit?s festives et culturelles, il s’agit de questions politiques et de bonne gouvernance; qu’est ce que vous en savez? Cherchons plut?t ? acqu?rir de l’exp?rience au lieu de se battre pour des postes pour lesquels nous n’avons aucun profil. De toutes fa?ons les jeunes d’aujourd’hui sont les vieux de demain. T?t ou tard nous serons appel? ? occuper des postes de responsabilit?s;donc pourquoi ce d?bat?

  6. L’heure n’est pa au partage du gateau.les gens travaille 24H/24 pr recuperai la t?te d la transition pendant c temps ya d? qui revendiquent dja des postes.pardon apportez des solutions d’abord .excusez mw au cas o?….

  7. Et pourquoi pas ? 80%,les vieux partez,allez goutter ? votre retraite,j’ai 64ans j’suis tres simple et modeste,et je vis une belle et bonne retraite.Faites comme moi,d?gagez et laissez la place aux jeunes !

  8. Tout ca c’est beau. N’oublions pas aussi la cas des jeunes militaires radi?s de 2011 qui n’ont cess? de demander pardon et qui n’ont jamais ?t? re?u par l’ex ministre de la s?curit?.
    On Gagnerait ? mon avis ? les recaser m?me dans le para-militaire!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *