Djibrill Bassolé : “S’il faut être Judas pour éviter le carnage …”

1260 163

L’ancien ministre burkinabè des Affaires étrangères et premier Général de gendarmerie, Djibrill Bassolé, est à Ouagadougou. Il n’a d’ailleurs jamais quitté le Burkina avant les évènements des 30 et 31 octobre 2014. A-t-il trahi l’ancien président Blaise Compaoré ? Il ne répond pas directement à la question de nos confrères de L’Observateur Paalga, mais pour lui, s’il faut trahir pour sauver des vies, il devrait l’assumer.

Djibrill Bassolé était à Ouagadougou, à son domicile, situé non loin de l’Assemblée nationale, au moment où des milliers de manifestants envahissaient l’hémicycle le 30 octobre dernier, a-t-il affirmé dans une interview accordée à nos confrères de « L’Obs », parue ce mercredi 12 novembre 2014.

« Le 30 octobre, j’étais à mon domicile dans un premier temps, puis, avec la brutale dégradation de la situation, je me suis rendu au camp Paspanga, d’où j’ai rejoint l’état-major des Armées sur invitation du Chef d’état-major général pour trouver une solution de sortie de crise », a-t-il en effet expliqué, sans cependant entrer dans les détails, jugeant que le moment des explications viendra plus tard.

 “Il n’est jamais agréable d’être accusé de traîtrise”

Il s’est susurré (un journal l’a même écrit) que Djibrill Bassolé a trahi l’ancien président Blaise Compaoré, en facilitant d’une manière ou d’une autre, la « prise de l’Assemblée nationale ». Blaise Compaoré lui-même a affirmé, si l’on en croit Jeune Afrique, que l’opposition a comploté avec « une partie » de l’armée, pour lui faire un coup d’Etat.

A « L’Obs », Bassolé précise qu’il n’a pas entendu personnellement l’ancien président le dire. Néanmoins, dit-il,  « il n’est jamais agréable d’être accusé de traîtrise, mais s’il faut être Judas pour éviter le carnage, un bain de sang et une situation de chaos généralisé pour le pays, alors je devrais l’assumer ».

Il ajoute que « l’occasion me sera donnée plus tard d’expliquer ma contribution et les raisons profondes des décisions que l’état-major général en tant qu’institution a dû prendre pour conduire le pays dans une «transition» pacifique, et préserver l’indispensable cohésion au sein des Forces Armées nationales ».

Pour le reste, Djibrill Bassolé dit être préoccupé par un retour à la normale et que des élections démocratiques puissent être vite organisées. « C’est dans ces conditions que le pays pourra tirer tout le profit de la grande mobilisation qui a caractérisé les événements des 30 et 31 octobre et préserver les acquis du passé », termine-t-il.

Synthèse de Abdou ZOURE
Burkina24


Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 163 commentaires

  1. Vigilance mes fr?re, vigilance ? la m?tamorphose de Djibril Bassolet. Pendant combien d'ann?es coll? comme un sangsus ? Blaise Compaor?. Ce qui emportera BC l'emportera aussi ? moins qu'il se repentisse. Le peuple le tiendra aussi responsable au meme titre que BC. Lui aussi son fils avait dilapid? des millions il ne s'est jamais rien pass?. Tout ce qu'il dira si c'est pas en pr?sence de BC, 'est archi faux. On est tr?s vigilant

  2. BASSOLE a pris une bonne d?cision , s’l faut ?tre judas pour ?viter le bain de sang et sauver une nation , cela valait la peine. Bravo

  3. les gars reconnaissez qu’il est difficile de reagir dans xes situations. s’il a eu le culot de le faire il est a felicit? . ce n’es p l’heur aux reglements de compte. Grand merci mon gle jai toujour cru en ta bont

  4. Il le fallait Mr Bassol? , quoi qu’on dise l’amour de la patrie est un reflexe profond que quelques rares personnes arrivent ? d?velopper quand le d?sespoir m?nace en ma?tre absolu. Le peuple burkinab? tiendra compte dans sa magnanimit? .

  5. Pas de pol?miques! Chapeau ? Djibril! C’est un grand homme, un homme de grand coeur. Aujourd’hui je suis confort? dans ma position que ce monsieur sait ce qu’il fait et ne fait jamais les choses au hasard. Il a toujours utilis? ce qu’il a de mieux et de tout son coeur pour servir son pays. Tel que soit le r?gime et en tant que digne fils de ce pays, je suis persuad? qu’on aura toujours besoin de ce philanthrope.
    M. BASSOLET, Merci! mille fois merci!

  6. DJIBRIL,vous avez fait ce qu’toue personne honn?te,?nt?gre aurait du faire.le maintien de blaise aurait des effets sociaux positifs pour vous et votre famille.mais malgr? cela vous avez prefer? ecoutez la voix du seigneur et non celle du demon.le

  7. Bien dit que le general son dans des coups fourr? ou pas lui au moin il a assumer ese responsabilit?s vis a vis du peuple

  8. C’est trop facile ! Aujourd?hui que le peuple s’est lev? comme un seul homme et sacrifi? une trentaine de ses enfants vous vous posez en d?fenseur de ce peuple. Ne faisiez-vous pas parti des ministres qui ont vot? et d?cid? de transmettre le projet de loi ? l’assembl?e? Le porte-parole du gouvernement d?funt nous a dit que tous les ministres que dis-je sinistres ?taient d’accord. Vous r?agissez ainsi juste pour sauver votre peau et esp?rez ainsi pouvoir rebondir. Mais on vous connait trop bien vous le premier des francs-ma?ons du Burkina qui avez participez ? l’investiture de Ali Bongo comme membre de cette t?n?breuse franc ma?onnerie. La vid?o circule ? Ouaga depuis plus de trois ans. Alors basta ! Collez nous la paix maintenant.

  9. tous mes respects mon g?n?ral.Merci pour votre charisme et votre patriotisme.Que le tout puissant vous b?nissent et vous accompagne dans tous ceux que vous faites pour le Burkina Faso.Que Dieu nous donne des dirigeants capables de cultiver la paix dans notre pays.Chapeau ? toi mon g?n?ral.

  10. M?fiez-vous quand m?me peuple du Burkina Faso. Blaise a toujours des pions qu’il peut utiliser ?tant ? l’ext?rieur et parmi ces pions il faudrait compter des militaires dont Djibril Bassolet. s’il l’a fait pour ?viter de sang tr?s bien et f?licitation mais tout de m?me c’est un pion important de Blaise.
    Merci Djibril mais pourquoi vous n’aviez pas d?missionn? quand votre points de vue et celui de Blaise et son gouvernement divergeaient? Pourquoi vous ?tiez au conseil des ministres extraordinaire qui a ouvert la voie pour commettre la bassesse que les d?put?s de la majorit? voulait commettre? Bref, Djibril fait parti du sc?nario trac? par Blaise. A savoir grouiller avoir la confiance du peuple et on continue de gouverner a distance. Dieu b?nisse le Burkina Faso.

  11. Tout le peuple burkinab? vous tire le chapeau mon Gal, car depuis le d?but des ?v?nements, les gens savaient et disaient que vous au moins vous ?tes presque le seul du c?t? de Blaise qui semblez voir clair, pensez juste et semblez ne pas vous embourber dans la boue. continuez dans ce sens et Le bon Dieu vous aidera toujours. Bon vent ? vous.

  12. l’important ce n’est pas qui a trahi qui ou quoi.l’important pour le moment c’est que les militaires doivent partir du pouvoir.ils doivent savoir qu’en d?mocratie l’arm?e reste en dehors de la gestion du pouvoir.ils ne doivent faire partir du gouvernement
    ni de l’assembl?e nationale.leur place c’est dans les casernes pr?t a d?fendre la nation en cas de provocation ext?rieure.

  13. Mon Gal respect ? vous . Vous savez il est tr?s simple d ' accuser . Et si on avait respecter les r?gles de l'art on en serait pas l? . La vie continue . Que Dieu b?nisse le Burkina Faso Amen! !!!!

  14. Bassole il fo ressusciter les 30 plus de personnes tomb?es pr te croit.Tu es pire que les otres l? m?me. Histoire rapelez vs de ce type traitre depuis les carnages de koudougou jusqu’? nos jours. Yipene seuls tes fid?les te soutiennent mais sache k ceux savent savent que tu es pire qu’un traitre