Justin Coulibaly, SG du SYNATIC

Saccage de la RTB-Télé : «Les même causes produisent les mêmes effets», selon le SYNATIC

423 38

Lors du mouvement populaire des 30 et 31 octobre 2014, ayant entraîné le départ de Blaise Compaoré du pouvoir, certains médias publics ont fait les frais des manifestants. Dans une déclaration livrée à son assemblée générale tenue le 12 novembre 2014, date anniversaire de ses 26 ans d’existence, le Syndicat national des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) a donné son point de vue sur les causes de tels agissements et fait des revendications pour la revalorisation de l’image des travailleurs des médias publics et le respect des règles d’éthique et de déontologie dans le traitement de l’information.

Pour le SYNATIC, le saccage de la RTB lors des manifestations du 30 et 31 octobre 2014 est le résultat de l’immixtion des autorités du ministère de la communication dans le traitement de l’information. Une immixtion qui, selon eux, dénature souvent le contenu des reportages, et expose les travailleurs des médias publics à la vindicte populaire lors de la couverture des manifestations publiques.

«L’attaque des locaux de la télévision nationale (…) n’est rien d’autre que la conséquence directe de ces pratiques d’une autre époque visant à dénaturer le contenu des reportages au sein des médias publics», selon la déclaration lue par le secrétaire général du SYNATIC, Justin Coulibaly.

Lesquelles pratiques sont illustrées, entre autres, par la couverture partisane des grèves du SYNTSHA et du SYNATEL en 2013, les censures imposées par le ministère de la communication dans les reportages des journalistes sur les activités de l’opposition politique et  l’intervention directe des responsables du ministère de la communication dans le traitement du reportage sur la marche du 29 juin 2013 de l’opposition au niveau des medias publics( RTB et Editions Sydwaya).

«Les mêmes causes produisent les mêmes effets», a ajouté Justin Coulibaly, expliquant que si les autorités actuelles continuent de ne pas respecter l’équilibre de l’information, il ne faudrait pas s’étonner qu’un jour la télévision nationale soit attaquée à nouveau.

De son explication, les manifestants auraient épargné les éditions Sidwaya et les médias privés parce qu’ils ont estimé que ces médias ont fait un bon travail, lors de la marche du 28 octobre et c’est à la direction actuelle de la RTB et aux autorités en fuite de tirer les leçons.

Pour ce faire, le SYNATIC exige l’arret de immixtion des autorités, dans la collecte et le traitement de l’information au niveau des médias publics, l’annulation des mesures arbitraires d’affectation et de brimades prises à l’encontre des travailleurs qui se sont battu pour équilibre dans la collecte et le traitement de l’information, l’amélioration conséquente des conditions de vie et de travail des travailleurs de la culture, et ceux des médias publics et privés, l’adoption d’un statut particulier pour les travailleurs des médias publics et la mise en œuvre effective de la convention collective au niveau la presse privée et la poursuite de la lutte contre la vie chère, l’impunité, le chômage et la corruption.

Mouniratou LOUGUE
Burkina24

Il y a 38 commentaires

  1. Ah oui il a bien raison ce monsieur. Maintenant Thiombiano David et autres journalistes CDP doivent se tenir ? l’?cart pour que les esprits se calment un moment. RTB on a tout vu. Je veux savoir o? se trouve Caroline Tuina les gars.

  2. Qu’on mettre les gens qu’il faut a la place q’il faut.Les clowns comme Ardjima Thiombiano dont on se demande ou est qu’ils ont fait leurs formations de journaliste laisse la place aux competents.Ce dernier n’a ni le profil,ni le charisme d’un jiurnaliste.Que des emissions comme Actu hebdo reviennent tres vite meme s’il faut aussi rappeler a l’animateur de cette emission appreciee des burkinabe que c’est un devoirs pour lui de former un assistant.

  3. Qu’on mettre les gens qu’il faut a la place q’il faut.Les clowns comme Ardjima Thiombiano dont on se demande ou est qu’ils ont fait leurs formations de journaliste laisse la place aux competents.Ce dernier n’a ni le profil,ni le charisme d’un jiurnaliste.Que des emissions comme Actu hebdo reviennent tres vite meme s’il faut aussi rappeler a l’animateur de cette emission appreciee des burkinabe que c’est un devoirs pour lui de former un assistant.

  4. bonjour a tous. je voudrais signaler ? nos chers d?fenseurs de ce ou de ?a que Justin coulibaly est agents admis ? la retraite depuis quelque temps. il faut ?tre au burkina pour voir des retraiter agir de la sorte. a croire q’il n’ya pas pas de jeunes capables de le remplacer au synatic.

  5. M?me la diffusion des Dessins Anim?s laisse ? d?sirer. Non seulement il font passer des conneries (rien de captivant; juste bon pour abrutir les pauvres gamins) mais en plus ils sont incapables de diffuser normalement et dans l’ordre chronologique 10 bons ?pisodes. Tchourrrrr!!

  6. Il faut Soigner la RTB. Mettre les gens qu’il faut ? la place qu’il faut et nous d?barasser des incomp?tents. Pourquoi avoir remplac?e l’?mission “Actu Hebdo” par “Point 2 Vue” ?? Ce Cloown d’Ardjouma Thiombiano ? compl?tement APLATIT cette belle ?mission de partage de connaissance que nous aimions tant. Il croit qu’on allume nos TV pour le regarder faire ses grimaces et poser des questions bidons aux invit?s. Quand je pense que la RTB peut ?tre regarder partout dans le monde… quelle Honte!!!

  7. je trouve que les journalistes de la RTB n’y sont pour rien. Comme bon nombre de fonctionnaires du public, ils sont assujettis aux d?sid?ratas de leurs patrons qui, g?n?ralement ont des atomes crochus politiques, doivent leurs postes ? ceux qui les font princes.
    le seul reproche que j’ai ? leur ?gard, surtout journalistes t?l?, c’est le fait de vouloir nous servir de reportages de mariages de leur pairs comme si c’?tait un ?v?nement national. “Auto-reportages”? Des m’as-tu vu oui

  8. je trouve que les journalistes de la RTB n’y sont pour rien. Comme bon nombre de fonctionnaires du public, ils sont assujettis aux d?sid?ratas de leurs patrons qui, g?n?ralement ont des atomes crochus politiques, doivent leurs postes ? ceux qui les font princes.
    le seul reproche que j’ai ? leur ?gard, surtout journalistes t?l?, c’est le fait de vouloir nous servir de reportages de mariages de leur pairs comme si c’?tait un ?v?nement national. “Auto-reportages”? Des m’as-tu vu oui.

  9. il paraitrait qu on a meme trouve des preservatifs non utilises ds les locaux de la RTB lors des manifestations du 30 OCTOBRE. Des soit disant Directeur qui n oeuvrent que juste satisfaire leur libido. Pour ma part je pense qu il est preferable de les chasser ces coureur de jupons aux costumes de deputes…

  10. L’attaque des locaux de la RTB est plut?t l’expression d’un v?ritable malaise, de l’insatisfaction des citoyens vis ? vis des offres de la cha?ne national. c’est la preuve que les gens ne sont pas contents de ce qu’il regarde ? la t?l?. Plus rien ne vas. La m?diocrit? est devenu aujourd’hui la sp?cialit? de la RTB. Aucun horaire n’est respect?; pas de reportage critique ni d’enqu?te; le JT donne envie de vomir et s’av?re ?tre une v?ritable perte de temps pour le t?l?spectateur…

  11. Quand une t?l? publique se met au service d’un pr?sident; on ne peut attendre que de la connerie. Trop de pub, de couverture d’?v?nement insignifiants(d?mission de X du MPP, mariage, coupe de maire, d’op?rateur ?conomique, etc)! Alors que c’est la t?l? au coeur des grands ?v?nements! La t?l? nationale bien que Etablissement Public d’Etat ne doit pas etre l? ? mendier, ? courrir derri?re les petits reportages. Ce n’est pas une t?l? locale.

  12. J'esp?re que tous ces journalistes du CDP ont tir?s le?on de la mal-information et d'appartenance ? un clan politique qu'ils faisaient ? la RTB qui est un organe d'information publique et non priv?? L'information doit ?tre trait?e juste et ?quitable.Faites revenir Caroline Tuina si vous avez tir? le?on sinon elle vous dirigera bient?t car je la vois revenir sous peu comme DG de la RTB. A bon entendeur, salue!

  13. J’esp?re que tous ces journalistes du CDP ont tir?s le?on de la mal-information et d’appartenance ? un clan politique qu’ils faisaient ? la RTB qui est un organe d’information publique et non priv?? L’information doit ?tre trait?e juste et ?quitable.Faites revenir Caroline Tuina si vous avez tir? le?on sinon elle vous dirigera bient?t car je la vois revenir sous peu comme DG de la RTB. A bon entendeur, salue!

  14. Comment revendiquer et parler de d?ontologie et d’?thique quand les pseudos journalistes n’ont ?t? pendant 27 ans que des agents de la propagande gouvernementale. Sign? un r?sident au Burkina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre