Ebola : La JEP attire l’attention des autorités sanitaires du Burkina

806 4

Au Regard de la situation sociopolitique du moment, et vue que les autorités actuelles semblent être plus préoccupées sur les questions de la transition, elles risquent d’occulter sérieusement certains problèmes comme Ebola dont le risque de menace avec des capacités de nuisance sur la vie des burkinabé est énorme.

La JEP (Je m’Engage pour ma Patrie) tient à attirer sérieusement l’attention des autorités sanitaires ainsi que les plus hautes autorités actuelles sur la nécessité de mettre en route une prévention de masse car selon le rapport de l’OMS la situation actuelle de la maladie est très alarmante. Le nombre de cas continue d’augmenter de façon exponentielle en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone.

De plus, la maladie est à nos frontières au regard des cas déclarés récemment au Mali (pays frontalier avec le Burkina Faso).

Tout en poursuivant les pourparlers pour une transition apaisée, la JEP souhaite que des mesures radicales soient prises sans délais en incluant une sensibilisation de masse en vue de la prévention et de protection des populations burkinabè. Nous ne le souhaitons guère mais si Ebola se déclara en cette période d’incertitude sociopolitique du Burkina Faso, nous risquons fort de payer un lourd tribut.

Vive la JEP!

Vive le Burkina Faso pour un devenir meilleur !

Au nom du Bureau Exécutif.

La Vice présidente/porte-parole.

Kathy KAMBIRE.



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

There are 4 comments

  1. C est s?rieux les gars…pr?vention pr?vention…svp, usons de toutes mesures pr?ventives possibles…dans les restaurants, les bureaux, au march?, ? l ?cole, ? la maison…

  2. Je suis parfaitement d'accord avec toi Kathy. Avec bient?t le retour ? la normale, il ne faudrait surtout pas que le gouvernement de transition s'installe avec un probl?me d'ebola ? gerer comme priorit?. Alors, sensibilisation de masse.

    Vive la JEP!
    Vive le Burkina Faso pour un devenir meilleur !

  3. je suis tr?s inquiet car la zone de tansila dans les banwa et djbasso dans la kossi fr?quente bamako plus que ouaga.de plus le village du vieux imam guinn?en vivent des bwabas du burkina plus pr?sisement des villages tirakuy,k?dara madouba.que les autorit?s r?doublent dans ces zones sous inform?es car l’analphab?tisme aidans.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *