Zedess candidat aux présidentielles de 2015 : « J’ai eu un flash »

678 173

Dans une interview accordée à L’Obs Dim, l’artiste engagé Zedess a déclaré vouloir se présenter comme candidat aux prochaines élections présidentielles au Burkina. Il dit refuser que le débat politique soit confisqué par les «pros» de la politique, et pense pouvoir être le meilleur candidat pour les jeunes.

Du haut de ses 22 ans de carrière, le reggae man Zedess peut être considéré comme l’un des artistes burkinabè ayant le plus ‘’duré dans l’engagement’’. En effet il a toujours dénoncé le manque de justice et de démocratie, dans des textes subtils et souvent ironiques.

Il s’est même illustré en Europe, lui qui passe la moitié de l’année en Belgique, en s’attaquant dans une de ses chansons à Nicolas Sarkozy quand celui-ci était président de la France.

Ces derniers mois on ne l’a pas beaucoup senti au Faso mais ce n’est pas pour autant qu’il est resté en marge du soulèvement populaire. Dans l’interview accordée au magazine L’Obs Dim le lundi 10 novembre dernier, il a déclaré avoir suivi le mouvement de protestation jusqu’aux environs du palais de Kosyam car il ne voulait pas « se faire raconter cela ».

Maintenant que le combat du peuple, qui était aussi le sien, a atteint son but et fait partir Blaise Compaoré du pouvoir, Zedess s’est fixé un nouvel objectif : « J’ai eu un flash il y a trois jours, je me suis dit qu’au bout d’un moment, dans l’histoire des humains, il faut pouvoir prendre ses responsabilités. Donc je serai candidat à la présidentielle de 2015 ».

Zongo Seydou, du nom civil du chanteur, soutient pourtant en même temps qu’il n’a pas envie d’être président : « Ce qui m’intéresse, c’est incarner l’inspiration de la jeunesse et mettre le doigt où ça fait mal. (…) Je ne voudrais pas que le débat en 2015 soit du copinage. »

Zedess veut donc prendre part au débat politique, incarner les aspirations de la jeunesse burkinabè à qui il s’identifie : « Je parle sms, je suis réseaux sociaux, je m’habille comme elle et je parle son langage. » Arguant de n’avoir de complexe devant aucun homme politique burkinabè, Zedess promet, s’il est élu, de vivre comme le président uruguayen, José Mujica, dit « le président le plus pauvre au monde ».

Stella Nana
Burkina 24

Il y a 173 commentaires

  1. Bonjour Fr?re Africain ZEDESS. Soit fier de toi, pour avoir d?noncer certains maux sociaux et politique dans tes chansons en tant que musicien. Tu as lutt? au m?me titre que Norbert ZONGO pour ?duquer et conscientiser la jeunesse burkinab?.
    Que les uns et autres arr?tent de tenir des propos ? ton encontre. Tu rempli les conditions d’?ligibilit? donc pas de probl?me pour ta candidature.
    D?nonce tous les maux que tu connais et tu verras le choix du peuple conscient qui suit le programme politique le plus important et non les hommes.

    Merci……

  2. Du courage mon fr?re. Il faut encore rappeler que chaque Burkinab? peut diriger ce pays, peut donc ?tre candidat. Personne ne doit sous-estimer ses capacit?s intellectuelles. Ceux qui pensaient que Blaiso ?tait le seul sont o??
    Au moins la jeunesse aura un candidat et quelque soit l’issu le Burkina aura gagn?. Bon vent ? toi

  3. M?me ?lection de pr?sident des artistes tu n’est pas dedans. Tu es tout temps dans un maquis et le soulard bois ta bi?re et t’encourage toi aussi tu fais comme si tu n’est pas instruit. Viens ta musique te votera

  4. Moi personnellement je t'encourage dans cette lance!!! Nous savons touche que toutes personne remplissant condition r?cuse peut se repr?sent? au pr?sidentielle de 2015 au Faso!!! mais de gr?ce autant de consid?ration pour notre cher patrie, car il ne pas d?dier a n'importe qui de gouvern? un peuple!!! Nous savons touche que ce qui le gouverne n'ont pas ails ni des fant?mes mais c'est d?ailler ses gens sans exp?rience qu'ils veulent citernier au pouvoir et applique la dictature inerte!!!!

  5. Pour moi je me vois pas en koi des gens voient en mal la candidature de Zedess. Ns d?cima ?tre capables de fermer la page Blaise las seulement le physique mais aussi CES id?s blaiso. Je me le comparerais las avec Issou N’dour mais chercher d’abord ? conaitre le Monsieur. Voter les programmes et non les hommes. Courage ? Zongo!

  6. vous ?tes la bienvenue car cela va permettre d”animer le d?bat politique. je sais que vous n”allez pas passer par 4 chemins pour dire ? roch, zephirin diabr?, saran s?r?m? et tous ceux qui ont bouff? avec blaise qu”ils sont comptables de ces 27 ans de pouvoir. ?a va ?clairer le peuple pour le choix de la v?ritable alternance et ?viter la continuit? du syst?me compaoriste. parce qu”il y”aura 2 forces politiques principales qui vont se d?gager: les sankaristes et les compaoristes(MPP, UPC,CDP,PDC…)
    le peuple saura bouter d?finitivement le syst?me compaoriste de corruption g?n?ralis?e hors du burkina. je vous assure aucun des anciens disciples de compaor? ne va engager des poursuites contre blaise, fran?ois et tous les crimes ?conomiques commis

  7. MERCI MOUSCO . EN PLUS CEST JUSTE QUUNE CAMPAGNE EST UN FORMIDABLE ESPACE DEXPRESSION. MON SLOGAN “LA POLITIQUE SANS LANGUE DE BOIS” .JE VEUX JUSTE APPORTER MA PETITE CONTRIBUTION MA PETITE PIERRE COMME JE LE FAIS DEPUIS PLUS!DE 20 2NS AU DEBAT NATIONALE EN ME CONFRONTANT AUX PROS.JAURAI PU Y ALLER EN TANT QUENSEIGNANT .JE NE PENSE PAS ETRE PLUS BETE QUE LES GENS QUI NOUS ONT DIRIG? PENDANT 27 ANS.

  8. Il est burkinab?,sil rempli les condition pr etre president dan c pays,je voi pa le problem,chacun est libr d voter ki il veu,ou bien? Zedess seydou si tu t sen capabl,essai.La democrati est en march au faso. Pardoner aler vou inscri massivema pr s’exprimer dan les urnes en 2015,Vivre la democratie au faso!!!!