Opinion : Makaiboo Somah répond à Alex Bamba Souleymane

209 38

Ceci est un droit de réponse à un article de Bamba Alex Souleymane sur le soulèvement populaire. Pour des raisons de déontologie, la Rédaction s’est donnée le droit de supprimer certains passages. 

Monsieur Bamba, la civilité me recommande en premier lieu de vous adresser mes salutations. J’ai lu avec intérêt votre article sur le «printemps du Yennega», sur les évènements du 30 et 31 août 2014 au Burkina Faso, qui a provoqué le départ forcé de Blaise Compaoré, président depuis 1987.

Votre article (http://www.lementor.net/?p=16510 et ensuite relayé par le www.lefaso.net), si je peux l’appeler ainsi, est un mépris vis-à-vis de tout un peuple épris de justice et de paix. L’homme, que vous adorez et adulez tant, s’est compromis dans de nombreux conflits dans la sous-région.

Comme la raison prend, à certain moment de sa vie, le pas sur ses faits et gestes de l’humain, Blaise s’est transformé brusquement et subitement en «médiateur» dans de nombreux conflits, dans lesquels il a, lui-même, direct ou indirectement contribué à l’essor du feu.

La Côte d’Ivoire en est un bel exemple. Le deal de Blaise Compaoré avec les Touareg du nord Mali en rébellion ouverte avec Bamako, le soutien à Jonas Savimbi et à Fodé Sanko, etc. Je sais bien que vous n’ignorez pas tout cela, à moins que vous ne soyez devenu subitement (…) amnésique ou ignorant de l’histoire de la sous-région et de celle de Blaise Compaoré.

Compaoré est parti et vous ne pourriez plus jamais passer à Kossyam pour faire du «Allah Garibou». Dans, votre écrit, vous traitez les braves manifestants de Bobo-Dioulasso, de Ouagadougou et des autres grandes villes du Burkina Faso, de «ramassis de gueux», de «désœuvrés», de «minus mis sur orbite par une camarilla de politiciens véreux». Il faut être un menteur, un trompeur ou même un falsificateur de l’histoire pour oser faire de telles affirmations.

S’il y a eu des «gueux» et des «désœuvrés» qui sont sortis le 30 et le 31 octobre 2014 pour chasser Blaise Compaoré du pouvoir, cela signifie bien que ces «gueux» et ces «désœuvrés», comme vous les appelez, connaissaient bien leur «affameur» et leur dictateur. L’histoire se répète et ne cessera jamais de se répéter et les gens, à la cervelle de moineau, n’auront jamais la jugeote nécessaire pour comprendre ce phénomène.

 Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets et un homme conduit par sa panse ne saurait être à mesure de comprendre à temps ce qui se produit ou se produira, car sa panse pèse lourdement sur sa pensée. La révolution française est bien née de circonstances pareilles à celles existantes au Burkina Faso sous Blaise Compaoré.

Blaise Compaoré pensait que le Burkina Faso était devenu sa propriété, son jouet. Pourquoi tentait-il vainement de s’éterniser au pouvoir? Sûrement pour faire des faveurs à des mendiants larmoyants comme vous avec la part des «gueux» et des «désœuvrés».

Le sevrage vous est sûrement difficile à supporter ? Le peuple, debout comme un seul homme, a décidé de se libérer des menottes que lui faisait porter Blaise Compaoré depuis 1987. La gestion du pouvoir au Burkina Faso était devenue une affaire de mafieux. La famille Compaoré et alliés avaient fait main basse sur toutes les richesses du pays.

Vous ressemblez beaucoup à un nègre régressif, qui au lieu de se libérer des chaînes qui l’empêchent lui-même d’être libre, s’évertue toujours à travailler plus pour faire plaisir à son maître, en espérant un jour une hypothétique liberté voulue et conditionnée par celui-ci. Vous êtes comme un chien, qui se contente de vivre à l’ombre de son maître, de ses restes tout comme un menteur vit toujours, comme le disait jadis la Fontaine, aux dépens de celui qui l’écoute. Si les burkinabè ont bravé les balles et les chars de combats pour faire partir le «roi», vous par contre, il vous reste beaucoup encore à faire pour vous libérer de vous-même.

Vous êtes prisonnier de votre propre prison emmurée de mensonges, de falsifications, de corruption et de compromission morale grave. Je comprends maintenant avec amertume et regret pourquoi le gouvernement de crise en Côte d’Ivoire entre 2003-2011 n’avait jamais pu aller vers un consensus réel allant dans le sens de la paix (…).

Je comprends maintenant pourquoi Laurent Gbagbo ne voulait pas quitter le pouvoir, quand bien même les résultats des élections présidentielles de 2010 le donnaient «perdant». Des [gens] comme vous, aviez sûrement contribué à sa perte. Le président Alassane Dramane Ouattara devrait se passer de vos services visant seulement à remplir seulement votre poche et votre panse.

 Soyez un seul jour de ceux-là, dont la pensée devance la panse. Vous avez le plein droit d’adorer Blaise Compaoré, votre dieu, votre père. De toute manière, chacun est libre de renier père et mère au profit de sa panse et de se faire adopter par plus riche que les siens. De quel droit, vous immiscez vous dans les affaires intérieures de tout un pays souverain, de tout un peuple?

Etiez-vous sous des amphétamines ou autres drogues fortes, lorsque vous produisiez cet écrit infeste, funeste, nauséabond et malveillant? On vous a donné combien pour produire une telle horreur?  (…).

Tous les «intellectuels» véreux de votre trempe, des griots d’un genre nouveau (…), ont eu longue vie sous le système Compaoré. Ils ont aidé à asseoir les tentacules faucheurs de vies et d’espoirs. Ces tentacules ont contribué uniquement à tuer des gens qui avaient tout compris.

 Ayez quand même juste un peu de considération pour la mémoire de ces martyrs. Je sais bien que vous êtes dénudé de toute honte et de considération pour vous-même. L’argent et les faux honneurs sont comme Jupiter, ils vous rendent fou. (…).

Le constat est que votre folie est à un stade un peu avancé, car seuls les fous ou les suicidaires osent s’attaquer à tout un peuple, notamment un peuple dont la conscience fut marquée et forgée par le passage du panafricaniste Thomas Sankara.

Vous traversez sûrement un moment difficile de détresse et d’anxiété dû à la chute de Blaise Compaoré après 27 ans de règne. Par ailleurs, des problèmes de concentration, de mémoire et de la difficulté à prendre des décisions sérieuses vous affectent durement. Vos décisions ne sont pas saines et libres. Elles ne sont pas intéressées. L’argent et la défense aveugle d’un dictateur vous voilent la face et compromettent de façon indélébile votre jugement (…).

En outre, l’incendie de l’Assemblée Nationale, nid de toutes les injustices et des lois iniques du système Compaoré, n’est pas pour moi une mauvaise chose. Quand on tue un serpent aussi venimeux que de vieux dictateurs, il faut détruire leurs nids, casser leurs œufs et tuer leurs petits.

Vous parliez d’intolérance, d’immaturité, de conspiration au Burkina Faso, etc. je pense simplement que vous êtes de très mauvaise foi et animé d’un esprit démoniaque, qui vous fait perdre le peu de raison que vous avez.

 Le peuple burkinabè est un peuple épris de paix comme je le disais tantôt, sinon Blaise Compaoré ne pouvait pas quitter le Burkina Faso en vie, pour que des muezzins de mauvais acabit de votre genre, puissent le défendre. Vous faites la honte du journalisme, la honte de la profession, la honte des personnes dirigées par leurs panses. Le Burkina Faso survivra à Blaise Compaoré et vous verrez.

Le recul démocratique que vous brandissez comme étendard concernant le Burkina Faso est comme un coup d’épée dans l’eau. La démocratie n’a jamais autant reculé au Burkina Faso que sous Blaise Compaoré.

Il a fait assassiner tous ceux qui pouvaient d’une manière ou d’une autre, de part leurs opinions diverses et divergentes, compromettre son règne. La liberté d’expression est un droit garanti normalement par la constitution. Votre dieu Blaise Compaoré n’a pas su lire les signes du temps.

 Avec votre «griotisme» d’un genre nouveau, la courbette dans les cours royales et des coups bas, vous êtes entrain de construire votre «réputation» avec le sang de victimes de dictatures à travers toute l’Afrique. Paul Biya aura sûrement besoin des services (…) pour s’éterniser au pouvoir.

Vous êtes un caïman voulant nager dans tous les fleuves. (…). Arrivez-vous à vous mirer chaque matin sans remords? Il faut être éhonté pour le faire. Blaise Compaoré a eu tout du Burkina Faso, mais hélas, il a voulu passer par la fenêtre plutôt que la porte et vos écrits l’ont conforté en son temps dans ce sens.

Tout bon démocrate devrait se passer de vos services à deux sous. Aussi, les juristes du Burkina Faso devraient, à mon sens, intenter un procès contre vous pour insulte à l’intelligence de tout un peuple. Vos titres ronflants dans votre écrit ne sont que le reflet d’un courtisan aux abois mal dans sa peau et en quête d’identité réelle.

Votre propre âme vous fuit tant vous êtes corrompu et pourri. A votre âge, vous devriez être plutôt un modèle pour la jeunesse. Au lieu de cela, vous présentez à cette même jeunesse l’image altérée d’un griot véreux et paresseux chantant les louanges des forts du moment.

Vous êtes un menteur, quelqu’un qui cherche à élever les médiocres et à forcer leur entrée dans l’histoire. L’histoire ne se laisse pas corrompre. Les burkinabè, dans leur ensemble, ont contribué à bâtir le Burkina Faso.

Attribuer le mérite de tout cela à Blaise Compaoré seulement serait insulté tous les burkinabè qui se battent au quotidien pour faire avancer le Burkina Faso. Blaise Compaoré était, durant ces 27 ans, comme un bébé au dos du peuple burkinabè. Plus aucun président du Burkina Faso n’aura autant de privilèges que Blaise Compaoré.

Cher monsieur Bamba, ressaisissez-vous rapidement avant que le peu de raison qui vous avez, en vous excusant honnêtement et humblement auprès du peuple du Burkina Faso. Même si le président Alassane Dramane Ouattara dirige la Côte d’Ivoire comme Blaise Compaoré l’a fait avec le Burkina Faso, il trouvera des jeunes conscients sur son chemin. Votre haine contre cette «révolution» ne changera rien à la marche du Burkina Faso.

La patrie ou la mort, nous vaincrons !

Respectueusement,

Makaiboo O. Somah, un Burkinabè écœuré par des mendiants irresponsables et d’une nouvelle race.

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Il y a 38 commentaires

  1. Ce monsieur pense que Blaise Compaor? va mordre ? son hame?on encore. Il devenu lucide et n’a plus le temps d’?couter tes louanges. Il a d?autres chat a fouetter. Alors trouve toi d’autres th??tres pour sa sale besogne. Qu’est que que tu crois? penses qu’il va t’appeler encore pour te donner une enveloppe. Mais tu est tr?s mauvais. Un vampire de la pire esp?ce. M?me dans dans les difficult?s tu veux le d?pouiller. Mais tu a tir? ? terre. tu n’aura rien.Sale mendiant allez oust vas-t-en!

  2. Ce monsieur pense le Blaise Compaor? va mordre ? son hame?on encore. Il devenu lucide et n’a plus le temps d’?couter tes louanges. Il a d?autres chat a fouetter. Alors trouve toi d’autre th?atre pour sa sale besogne. Qu’est que que tu crois? penses qu’il va t’appeler encore pour te donner une enveloppe. Mais tu est tr?s mauvais. Un vampire de la pire esp?ce. M?me dans dans les difficult?s tu veux le d?pouiller. Mais tu a tir? ? terre. tu n’aura rien.Sale mendiant allez oust vas-t-en!

  3. Ce ki est sure le Burkina est emergent en denocratie et intelligence .C’est pas comme la cote d’ivoire ou en cas de crise il fo faire appelle a des mediateur internationnale comme Blaise pour faire son choix sur vous.La patrie ou la mort nous vaincrons.

  4. Kassoum Touma tu souffres d’une grande carence en intelligence! Comment peux tu et oses tu parler ainsi de la c?te d’ivoire qui est pays fr?re depuis des si?cles et en plus eberge plus de 4000000 de tes compatriotes burkinabes que nous sommes. Si blaise est parti pour que des constip?s mentales comme toi ?talent ce genres d’idioties alors c’est mal barr? pour le pays .tu es intellectuel non ? ?a te dit la libert? d’expression? Quand on a rien a dire d’intelligent et d’important on la ferme .

  5. Mon fr?re, je ne sais m?me pas pourquoi tu perds ton temps pour r?pondre ? ce vautours? La statue de Blaise que les enfants ont fouett? ? Bobo li sera envoy? pour qu’il la d?pose dans sa chambre et ainsi il pourra l’adorer jour et nuit et au besoin lui offrir quelques sacrifices. C’est le dernier geste que, nous Burkinab?, ?pris de paix et de justice, mis?ricordieux et bienveillants, pourrions faire pour lui. Ainsi, l’esprit de son maitre veillera sur lui. M?me s’il ne pourra plus b?n?ficier d’aliments, il pourra au moins se consolr spirituellement.Il deviendra le nouveau gourou de sa famille. Son ?pouse et ses enfants l’assisteront dans sa noble mission. N’importe quoi!!!!!

  6. Messiers de BURKINA 24 Pour des raisons de d?ontologie, la R?daction s?est donn?e le droit de supprimer certains passages. POURQUOI? Avez vous lu ce type? Je n'ose pas prononcer son nom au risque de me pendre. Aussi c'est son droit d'?crire ce qu'il veut mais ? mon sens ce sont pas des ?cris ? faire passer dans notre presse. Lorsque des moins que leur propre derri?re s'?rige en donneur de le?on, le silence doit etre la reponse car c'est l'arme des gens guid?s par leur tube digestif comme ce type. Enfin j'aimerais connaitre Monsieur Makaiboo O. Somah car je me retrouve en lui et je profite le f?liciter m?me si il a ?t? tres tendre.

  7. les ivoiriens sont mal plac?s pour nous parler de democratie. Tant que des individus malhonn?tes comme bamba seront en cote d’ ivoire, elle ne poura jamais renouer avec une veritable democratie. peuple ivoirien, unissez vous contre ces mauvais grains.

  8. Mon fr?re, laisse ce vautour de mauvaise augure. Nous sommes fiers d'?tre burkinab?. Il voulait qu'on s'entretue, qu'il n'y ait jamais de paix au Burkina pour que l'on reconnaisse que sans Blaise on est rien. Mais il tap? Bid?. Vraiment on ne doit plus laisser passer de tels torchons sur les sites de journaux: c'est insultant pour de vrais journalistes.

  9. Si il y ? une possibilit? les juristes Burkinabe doivent intent? un proc?s contre ce vallet poisseux du r?veur ex roi blaise pour avoir injuri? publiquement le vaillant peuple Burkinabe. Merci mr pour avoir r?pondu ? ce complice du traite de la r?volution du 4 ao?t 1983

  10. C’est les mem qui ont mal conseiller Laurent gbagbo et ojordhui il se retrouve a la CPI. pandent ce temps eux ils son t en libert?s entrain de boire du champagne sans remord. le koro alpha blody l’a d?j? bien dis. l’ennemi de l’Afrique se sont l’es afriquin. Bamba Alex Svp umpeux de respect pour le peuple burkib?. comprener que toute chose a une fin. seul Allah le tout puissant est ?ternelle.

  11. Tr?s bonne r?ponse, il n’y a rien ? dire! Si Mr BAMBA lit ce coup de gueule, et s’il lui reste un peu d’intelligence, il comprendra, et il va publier bient?t ses excuses!

  12. Les ?gueux? et ?d?s?uvr?s? dont parle Bamba Alex, c’est lui-m?me puisqu’il est oblig? de sprotituer devant Blaise pour avoir sa pitance quotidienne. Et comme Blaise est actuellement pr?s de lui, ?a doit l’arranger plut?t. Avec un simple car il peut quitter Abidjan et lui rendre visite. Alassane Ouattara et ses supp?ts veulent falsifier l’histoire comme retour de l’ascenseur pour leur r?bellion que Blaise a soutenue.

  13. je dit juste que si des ivoiriens pensent que blaise est tr?s bon, qu’ils le prennent comme pr?sident! nous on en veut pas. Si nous sommes des gueux, nous sommes parcontre dot? d’int?ligence et de volont?, chose dont je doute fort que ce bamba poss?de! La patrie ou la mort, nous vaincrons!

  14. Rien ne peut contre la volonte de dieu tout ce que dieu fait est bon la nouvelle generation peut detruire la relation bilateral entre le Burkina Faso et c?te d’ivoire si les ivoiriens parle de blaise aujourd’hui ses faux blaise na rien fait du mal en c?te d’ivoire laiser les imbecile parler merci I love Africa

  15. Les ivoiriennes ont raison alassane au pouvoir e setais par aide de blaise quant t’a ns les burkinab?s qu’es ce que on veux que les ivoiriens disent laissent les chant? comme ils veulent l’important kil vient au Burkina pour se foutre de nous les int?grer e blaise e alassane e tous ils passeront a la justice des pr?sidents ?lu par des fran?ais pour pouvoir arracher les bien d’Afrique les ivoiriens auraient d? regretter pas aujourd’hui mais demain quelcun qui est pr?s pour tu? pendant 10 ans pour ?tre pr?sident kil non ca ferme ses sal geulle de corruption

  16. Avec C Genre D’individu Mal Intension? Il Fo Svt Utiliser La Metod Du Scorpion.Riposter Avec La Meme Atak Mai 2 Fois Superieur A La Si?ne.Com Ca Il Va Ns Dire Ki St Ceu Ki Lon Envoy?.Demain Il Va Respecter Le B?b? Burkinab? Ki Vien D Naitr Plus Q Ses Patrons.On Samuz Pa Avec Nous.Tchrrrrsss!!!

  17. libert? d’opinion libert? d’expression la courtoisi e l respect dan l dialogu, tell son ls vertu dune societ? veritablemt democratik tte ces injur son dc oci bien insens?,indign k’irrespectueux

  18. Belle r?plique mon fr?re, je m’incline devant ta m?thode et ta rh?torique. Le bf ? besoin des hommes comme vous. Ne laissons aucun vautour d?verser ses insanit?s sur notre vaillant peuple et sa jeunesse digne, fi?re et confiante de son avenir.

  19. Vous savez dans la vie quand on b?n?ficie d’un privil?ge et un jour ?a s’effondre comme un ch?teau de carte il ya de quoi a se lamenter,on devient arrogant et on tire sur tout ce qui bouge.n’en voulez pas a BAMBA ALEX SOULEYMANE.Depuis la crise ivoirienne datant du 19 septembre 2002.Tous ces gens ont pill?s les ressources de la C?TE D’IVOIRE et ils sont venus investir au BURKINA sous le r?gne de BLAISE COMPAORE qui ?tait leur parrain.Je sais de quoi je parle.Donc,comprenez leurs reactions.Saurez ?t? vous ?a sera la m?me r?action.je vous en pris ne commenter pas sur ces genres de positions.Merci,Que DIEU B?nisse le BURKINA.

  20. ah! Dans ce monde d’aujourd’hui ou Presque tout le monde est instru tu va jouer avec l’intelligence des gens? Ok,ton mentor Alassane Dramane Ouatara a la fin de son mandat qu’il essait de toucher a la constitution ivoirienne.tu verra ce que va lui arriver.Esp?ce de babi?. journalist journalist un mandiant larmoyant oui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre